Principal / Des analyses

La bilirubine est augmentée et alt et asth est normal qu'est-ce que c'est

Des analyses

Le foie est le laboratoire biochimique du corps. Il remplit de nombreuses fonctions importantes. Le suivi de l'état de cet organe incombe donc à quiconque se soucie de sa santé.

Que sont l'ALT, l'AST et la bilirubine?

La détermination du niveau d'ALT (alanine aminotransférase) et d'AST (aspartate aminotransférase) est une procédure standard lors de la prescription d'un test sanguin biochimique. Cependant, ces études peuvent être désignées et pour des indications individuelles. Les niveaux d'ALAT et d'AST sont importants pour détecter et prédire l'évolution de la maladie du foie. Ces enzymes appartiennent aux enzymes dites intracellulaires. Cela signifie que leur concentration dans les cellules hépatiques est plusieurs fois supérieure à leur contenu dans le sang. Par conséquent, pour tout dommage causé aux hépatocytes, l'enzyme commence à affluer dans le sang en grande quantité, ce qui est détecté lors d'une analyse appropriée.

Le rapport entre la quantité d'AST et le contenu d'ALT est également important. Il a été nommé en l'honneur de Fernando de Ritis, qui l'a introduit pour la première fois dans la pratique médicale et en a déterminé l'importance. La méthode est basée sur la connaissance que les indicateurs AST et ALT sont différents dans les cellules des organes: par exemple, chez l'homme, le foie contient normalement l'enzyme ALT, alors que le cœur contient AST. Ainsi, le coefficient de Ritis pour les maladies cardiaques monte au niveau 2 et au dessus, et pour les pathologies du foie, au contraire, tombe en dessous de l'unité. Normalement, il se situe entre 0,91 et 1,75.

Il convient de noter que dans les maladies du foie, il peut y avoir une augmentation significative du sang dans l'AST, y compris la prédominance de son montant par rapport à l'ALT. Donc, ce rapport doit être évalué conjointement avec d’autres études.

La bilirubine, un pigment de la bile, est un autre indicateur important qui nécessite des tests de dépistage d'une pathologie hépatique suspectée. Il s’agit d’un produit de dégradation de la partie de l’hémoglobine contenant du fer et d’autres protéines contenant de l’ourlet. La destruction se produit par les cellules du système réticulo-endothélial dans les organes suivants:

Après avoir pénétré dans le foie, la bilirubine, en passant par les voies biliaires, atteint l'intestin où elle se transforme en stercobiline - le pigment qui tache les matières fécales. Là, sa quantité insignifiante est absorbée dans la circulation sanguine et pénètre dans les reins, où elle devient urobiline et est excrétée dans les urines. La bilirubine est libre (indirecte) et liée (conjuguée, directe). Outre l'étude de chaque indicateur séparément, la teneur totale en bilirubine est déterminée.

Tests hépatiques pour la cirrhose du foie

Dans les maladies du foie d'origines diverses, la numération globulaire peut être supérieure ou inférieure à la normale. Il y a souvent une maladie comme la cirrhose. Dans cette pathologie, le foie perd progressivement son tissu fonctionnel - le parenchyme - il est remplacé par un tissu conjonctif fibreux dont les cellules ne peuvent plus remplir les fonctions confiées à l'organe. Les analyses de la cirrhose du foie, telles que la détermination de la concentration d'enzymes spécifiques et de la bilirubine, montrent dans la plupart des cas une concentration d'échantillons de foie supérieure à la normale. Toutefois, ALT et AST peuvent se situer à la limite supérieure des valeurs normales. La bilirubine est presque toujours élevée.

Mais au stade terminal de l'évolution de la maladie, quand il y a plusieurs lésions hépatiques, le niveau d'ALT et d'AST commence à diminuer rapidement. La raison de ces changements réside dans le fait que le processus de nécrose atteint le stade où les cellules hépatiques sont pratiquement incapables de synthétiser ces enzymes.

En plus du fait que la bilirubine libre est l'un des principaux marqueurs de la pathologie hépatique, c'est également une substance très toxique. Tout d'abord, il agit sur les «stations d'énergie» de la cellule - les mitochondries. La bilirubine indirecte a la capacité d'interrompre la chaîne respiratoire. Grâce à cette chaîne de réactions, notre corps reçoit de l'énergie. Lorsqu'une violation survient dans l'activité de ce mécanisme, le fonctionnement des cellules est de plus en plus complexe, ce qui peut éventuellement conduire à leur mort.

Un autre effet dangereux de la bilirubine est que, avec le flux sanguin, elle peut atteindre la barrière hémato-encéphalique et commence à pénétrer à certaines concentrations dans le système nerveux central. Ici, son effet toxique peut entraîner une encéphalopathie ou même un coma.

Tests sanguins biochimiques: méthodes et décodage

Avant de faire une analyse de sang pour ces indicateurs, vous devez suivre certaines règles pendant plusieurs jours. Premièrement, il faut s'abstenir de tout effort physique intense et, deuxièmement, s'abstenir de prendre des plats salés, gras, frits et fumés, ainsi que des boissons alcoolisées et énergisantes.

Pour prendre des médicaments, vous devez d'abord consulter votre médecin. Par exemple, des médicaments tels que le paracétamol, les pilules contraceptives et l’aspirine peuvent influer considérablement sur les résultats. Le jour fixé avant le don de sang, il est interdit de manger. Le café et le thé sont également interdits, mais de l'eau est autorisée. Un test sanguin est pris dans une veine.

Dans la pratique biochimique, il existe de nombreuses façons d'identifier les substances qui doivent être étudiées. Afin de connaître la concentration d'ALT et d'AST dans le sérum, la méthode de détermination de la densité optique des substrats et des produits de réaction catalysés par ces enzymes est utilisée.

Identifier le contenu de la bilirubine dans le sang en utilisant la réaction dite de Van den Berg. Selon les résultats de cette étude, la bilirubine libre et liée a reçu son deuxième nom. En milieu aquatique, seul le pigment conjugué interagit avec le réactif (diazoréactif d'Ehrlich), d'où son surnom direct. La bilirubine indirecte ne commence à se lier au réactif qu'après la précipitation des protéines, elle se produit généralement sous l'action de l'alcool. Ensuite, la teneur totale en pigment est calculée et, en soustrayant la teneur en bilirubine liée déjà connue d'une quantité donnée, la quantité de pigment libre est déterminée. Cette méthode n’est pas tout à fait précise, mais en raison de sa disponibilité, elle est l’une des plus courantes.

Normalement, les taux d'ALAT et d'AST dans le sang peuvent varier légèrement en fonction des réactifs de laboratoire, mais il existe des plages standard. Le contenu des enzymes affecte le sexe et l'âge. Ainsi, pour les hommes, les taux normaux sont de 10 à 40 unités. / l (dans certaines sources - jusqu’à 50), alors que pour les femmes, ces valeurs restent dans l’intervalle de 12 à 32 unités. / l. Chez les enfants, les indicateurs normaux sont: pour AST - jusqu'à 60 unités. / l, pour ALT - jusqu'à 40 unités. / l.

Les taux de bilirubine dans le sang sont mesurés en mmol / l. Chez une personne en bonne santé, sa teneur totale est comprise entre 5,1 et 17 mmol / l. La bilirubine indirecte, qui circule en association avec l'albumine, représente 75% du total - 3,4–12 mmol / l, directe, désarmée - les 1,7–5,1 mmol / l restants.

L'augmentation de la teneur totale de ce pigment en raison de la présence libre ou liée peut servir de base à un contrôle approfondi de l'état du foie. Dans des cas plus rares, son augmentation peut se produire pour les raisons suivantes:

  • certaines pathologies héréditaires;
  • problèmes pancréatiques;
  • transfusion sanguine incompatible;
  • l'introduction de certains médicaments.

Mais le plus souvent, il s'agit d'une référence directe à la cirrhose ou à d'autres problèmes de foie.

Les résultats des tests de dépistage de l'ALT, de l'AST et de la bilirubine constituent un moyen fiable de diagnostiquer la cirrhose. En conjonction avec l'échographie, le diagnostic laparoscopique et la biopsie, la détermination d'échantillons de foie permet au médecin de déterminer le stade de la maladie et de prescrire un traitement. Une thérapie compétente est nécessaire pour éviter des conséquences dangereuses.

En outre, en même temps que l’étude de ces indicateurs, une analyse doit être soumise pour déterminer le niveau de gamma-glutamyl transpeptidase, d’albumine et de fibrine - elles peuvent fournir des informations supplémentaires sur l’état du patient.

Augmentation de la bilirubine et de l'alat. Que signifie augmenter l'ALT et l'AST dans la bilirubine normale?

Très souvent, lors de ses visites chez le médecin, le patient reçoit un rendez-vous pour des tests sanguins cliniques généraux, des tests d'urine ainsi que pour des recherches biochimiques.

L'analyse sanguine biochimique a pour intérêt d'évaluer indirectement l'état organique des principaux systèmes et organes (foie, reins, pancréas, vésicule biliaire), ainsi que le métabolisme et le besoin en oligo-éléments.

Décodage de l'analyse biochimique du sang

Tableau: Valeurs de référence de certains indicateurs de l'analyse biochimique du sang

Cette analyse comprend principalement des indicateurs tels que:

  • AlAT;
  • AsAT;
  • alpha amylase;
  • la gamma-glutamyl transférase;
  • phosphatase alcaline;
  • la bilirubine totale;
  • bilirubine droite;
  • test au thymol;
  • protéine totale;
  • l'albumine;
  • cholestérol total;
  • LDL;
  • les triglycérides;
  • glycémie;
  • la créatinine;
  • l'urée;
  • l'acide urique;
  • Protéine C-réactive (CRP);
  • fer sérique;
  • concentration en ions -l-, Na +, К +.

Bien entendu, tous les indicateurs ci-dessus ne sont pas déterminés de manière générale par les laboratoires. Les médecins indiquent sélectivement lesquels d'entre eux seront intéressants dans un cas clinique particulier.

Pour les personnes qui ont de mauvaises habitudes, il est particulièrement important de donner régulièrement du sang pour la recherche biochimique

Quels sont les enzymes: sécrétoire, indicateur et excréteur

Les enzymes sont des catalyseurs protéiques responsables de la rapidité et de la qualité des flux de processus biologiques dans le corps. Les enzymes (enzymes) qui sont produites dans notre corps peuvent être divisées en trois groupes:

Structure moléculaire de l'enzyme impliquée dans la conversion du glucose

Les enzymes indicatrices sont situées à l'intérieur de la cellule et, par conséquent, le sérum du sang veineux ne peut être déterminé qu'en petites quantités. Ceux-ci incluent: LDH, glutamate déshydrogénase, phosphatase acide. Après une lésion tissulaire, ces enzymes pénètrent dans la circulation sanguine et marquent l’ampleur et la profondeur des lésions organiques.

Les enzymes excrétoires sont normalement synthétisées par les cellules. Ceux-ci incluent la créatine kinase, AlAT, AsAT, LDH. Ces enzymes sont particulièrement importantes pour diagnostiquer, par exemple, un infarctus du myocarde ou une maladie du foie.

Les enzymes de sécrétion sont normalement sécrétées dans le plasma sanguin (ce groupe comprend la cholinestérase sérique).

Norme et pathologie en biochimie sanguine

La bilirubine est-elle normale ou élevée?

Métabolisme de la bilirubine dans le corps

La bilirubine est un produit de l'élimination de l'hémoglobine dans le corps. Normalement, ses valeurs sont de 3,4-17,1 µmol / l. Dans ce cas, avec une bilirubine totale de plus de 20 µmol / l, un léger jaunissement des muqueuses apparaît.

Dans le même temps, ils peuvent également sécréter des sécrétions directes (0 - 7,9 μmol / l) et indirectes (

«L'analyse idéale consiste à pouvoir obtenir rapidement, à moindre coût et sans effort des réponses à des questions de diagnostic complexes. L'expérience de la vie montre que les personnes, les choses et les phénomènes ne sont presque jamais parfaits, mais l'expérience de la médecine pratique révèle une exception notable. Ceci est un test sanguin biochimique. "

N'oubliez pas que seul un médecin possédant les antécédents médicaux appropriés peut décoder avec une grande probabilité certains changements dans le test sanguin biochimique. Ne vous soignez pas vous-même, et si vous avez des problèmes de santé, contactez votre médecin.

Le site est un portail médical pour la consultation en ligne de médecins pédiatriques et adultes de toutes spécialités. Vous pouvez poser une question sur le sujet "Bilirubin surélevé et asth est normal" et obtenir une consultation gratuite en ligne avec un médecin.

Posez votre question

Articles populaires sur le sujet: augmentation de l'alt et de la bilirubine asthmatique dans les conditions normales

Hépatologie pédiatrique aujourd'hui

Les maladies du foie constituent l’un des problèmes les plus difficiles de la gastro-entérologie moderne, y compris pendant l’enfance. Les lésions hépatiques chez les enfants sont caractérisées par une fréquence élevée de troubles génétiques (structurels et métaboliques) et.

Possibilités thérapeutiques étendues du médicament domestique L-lysine escinate

La conférence scientifique et pratique "Les problèmes actuels de la rééducation d'urgence", qui s'est tenue le 22 décembre à Lviv, a rassemblé un grand nombre de spécialistes intéressés par ce sujet. Beaucoup de choses intéressantes ont été entendues à la conférence.

Le foie est l’organe principal du métabolisme dans le corps humain. Il remplit plus de 70 fonctions. L’une des fonctions principales est l’organe barrière. Cela provoque la grande sensibilité des hépatocytes aux effets néfastes de l'alcool et de divers virus.

Cholestase intrahépatique des femmes enceintes

Au cours de la dernière décennie, les hépatoses chez les femmes enceintes sont de plus en plus courantes chez les femmes médecins. Elles présentent de nombreux symptômes communs, mais leur évolution, leurs complications et leur pronostic peuvent être différents pour les femmes enceintes et les fœtus. Cholestase intrahépatique.

Pendant de nombreuses années, la stéatose hépatique a été considérée comme une maladie relativement bénigne, se développant souvent dans les cas de diabète de type 2, d'obésité, d'hyperlipidémie et d'abus d'alcool. En 1980, Ludwig a décrit pour la première fois les caractéristiques cliniques.

La lovastatine en tant que moyen de prophylaxie secondaire dans l'hypertension essentielle modérée à sévère

Dans le cadre de la prévention secondaire de l'hypertension artérielle essentielle (maladie hypertensive selon la terminologie nationale), il convient de comprendre un ensemble de mesures thérapeutiques visant à prévenir le développement de maladies mortelles et non mortelles.

Le syndrome de dépendance à l'alcool (le bon vieux terme - «alcoolisme») concerne non seulement les psychiatres et les narcologues, mais également les médecins de toutes spécialités. Enregistré officiellement 670 000 patients (135 pour 10 000)

Perspectives pour le traitement et la prévention de la stéatohépatite non alcoolique

La stéatose hépatique non alcoolique comprend une grande variété de troubles métaboliques: accumulation de triglycérides dans le foie (stéatose), stéatose avec infiltration (stéatohépatite), stéatohépatite non alcoolique (NASH), fibrose et fibrose c.

Masques somatiques de l'infection à VIH chez les enfants plus âgés. Pédiatres, méfiez-vous!

Actuellement, une situation extrêmement alarmante est apparue en Ukraine concernant l’infection par le VIH. En 2005, dans notre pays, le taux officiel d’infection par le VIH était de 29,4 cas pour 100 000 habitants, alors qu’en 1990 - 0,07 cas seulement.

Posez votre question

Questions et réponses pour: L'augmentation de l'alt et l'asth bilirubine sont normales

Anastasia Bogdanova demande:

Aide s'il vous plaît. Les cheveux sont tombés après l'annulation de OK, se sont tournés vers la clinique, ils ont nommé des tests. Je n'étais pas au courant de la nécessité de faire un don de biochimie sanguine après les hormones, dont on a fait don de sang lundi matin. Samedi soir, nous avons bu un bon verre (vin), j'étais maigre, mais à la fin, environ une bouteille de vin rouge a été bue. En conséquence, tous les tests sont normaux, mais alt et ast
Alt 47 est normal à 14
ast 41 taux jusqu'à 31

Cela pourrait-il être causé par la consommation d'alcool?

Le fait est qu’il ya exactement un an, j’ai été examiné et que tous les indicateurs étaient normaux. Elle a transmis l'hépatite il y a un an et elle était toujours négative. Vaccin contre l'hépatite B à l'école.

Hépatite chauffée aux fins d'analyse, y compris Giardia

Deux jours plus tard, je reprenais alt et ast, ght et bilirubin,
cette fois, tout est normal, sauf alt - 40 avec un taux de 35

(Je ne pensais pas reprendre, après avoir consulté mon chagrin, j’ai bu un verre de vin chaud, j’ai passé l’analyse le matin) oui, c’est comme ça que ça s’avère drôle... mais je ne suis pas du tout drôle

lamblia trouvée dans les matières fécales, 1-5 en vue (kystes)

échographie de la cavité abdominale
L'échogénicité hépatique est légèrement augmentée, l'échostructure est granulaire, homogène, aucun foyer et aucune calcification ne sont détectés, le schéma vasculaire n'est pas modifié.

La vésicule biliaire est partiellement raccourcie, atonique, légèrement pliée en n / 3. La bile est omise.

Conclusion - lie des signes de changements diffus dans le foie. Difformité modérée de la vésicule biliaire. Signes de Dispensia GWP

J'accepte l'alcool (vin) peut-être une fois par semaine, parfois moins souvent)
Maintenant, je bois beaucoup de vitamines - vitamine E en quantités assez importantes, vitamines B, huile de poisson, acide folique (une poignée de tout)

Yarinu a pris 4 ans et a cessé de fumer il y a un mois et demi, mais cette année, tout allait bien!

Passé les tests d'hépatite, attendez les résultats jusqu'à la fin de la semaine.. Je suis très inquiet! Pourquoi pour la première fois alt et asth pourraient être soulevés? Cela pourrait-il être dû à l'alcool?

La deuxième fois seulement, a été augmentée de 5 unités.

Et qu'est-ce qui peut être causé par des signes ultrasonores de changements diffus dans le foie? Giardia peut-il en être la cause?

11 octobre 2013

Yagmur Victoria Borisovna répond:

Bon après midi Le syndrome de Gilbert 7/7 est une mutation homozygote génétiquement confirmée. Mais pour une raison quelconque, la bilirubine directe est également élevée. ALT et AST, GGTP et ALP sont normaux. Les hépatites B et C ont été testées plusieurs fois à un intervalle de 5 mois, les résultats sont négatifs. Il y a une courbure de la vésicule biliaire dans la zone inférieure, les murs sont hyperéchogènes de 2 mm. L'échantillon avec petit-déjeuner cholérétique et observation dynamique par échographie a montré sa faible contractilité - 28%. Qu'est-ce que la bilirubine directe élevée? (La dernière analyse était de 13,4 à un taux de 8,6 dans le laboratoire, où il a remis, avant cela, il avait 9 ans, 11 ans et 14 ans).

Bon après midi
Maman a 79 ans. Taille 164, poids 84. Hystérectomie (2001), herniotomie (2009). Depuis 2001, diagnostics: hypertension, cardiopathie ischémique, cardiosclérose, MCV avec cérébrosclérose et ostéochondrose. Jusqu'en 2014, elle ne prenait pas les médicaments de l'année, elle se débarrassait du mal de tête au citramon.
Les plaintes de vertige grave, s'il jette sa tête en arrière, tente de lever les yeux, se couche sur le côté gauche, "il n'y a pas de sang dans le cerveau du côté gauche".
En avril 2014, elle est tombée de la table (collée sur le papier peint) après avoir incliné la tête en arrière. Frapper sa tête, bas du dos, bras cassé. Il n'y avait pas de tremblement. Après 2-3 mois, des "tremblements" ont commencé, un peu de précarité en marchant. Puis un petit tremblement de la main droite est apparu.
- neurologue à l'Institut de gérontologie 10/11/14: a / c dyscirculatoire et encéphalopathie hypertensive 2 c. avec [. ] principalement dans les vaisseaux de VBB, tremblements essentiels des mains et de la tête. Mildronat 1 mois, aktovegin-2 mois, néovital-1 mois, épadol-1 mois, cérébrovital-1 mois.
Le 13/12/14 au soir, elle a voulu aller aux toilettes, a senti un coup violent et douloureux dans la région lombaire, "comme si quatre flèches avaient été tirées dans le dos" et avaient perdu conscience, étaient tombées sur le lit et avaient dormi (?) Jusqu'au matin. Vraisemblablement, resta quelque temps sur le côté gauche. Je ne pouvais pas me lever le matin, il était difficile d'ouvrir les yeux, une nausée grave, une ambulance, une crise hypertensive, des injections, aucune amélioration. Deux jours de repos
15/12/14 Hospitalisation à l'hôpital de la ville de Tchernihiv, neurologie, diagnostic à la sortie du 29/12/14:
DIAC, KPMK 2ème à VBB dans l’étape du défilé (13/12/14) nous célébrerons avec le syndrome de vestibuloataxi. Artère A / C du cerveau (67.8.7), g_pert. Crossroads 2st, 3st., Risky 4. Ostéochondrose transversale avec chaque chevauchement d'urazhennyam shiynogo v_ddіlu. CV-CVI instable. Cervicalgie avec syndrome de douleur de Pomir. ІХС. Angor spondyls Іst., Stable, 2 f. La sauvegarde de la fonction systolique de la gauche sll. Cardiosclérose post-infarctus (sur l'ECG). Cystite chronique, stadiya remisé.
Recommandations: aterocard, cardiomagnyl, dicorlong, rosart. L'hospitalisation est de 6 mois.
Libéré dans un état satisfaisant sous la supervision d'un neuropathologiste local à Tchernigov.
Le 15/4/15, dans le contexte de l'ARVI, la maison est tombée "à l'improviste": elle a ressenti un coup douloureux dans la région lombaire, "comme si une flèche était tirée dans le dos", elle est tombée en arrière et s'est frappée l'arrière de la tête.
Inspection du neurologue au Centre de diagnostic médical
Plaintes: sensations vertigineuses dans le sens des aiguilles d'une montre, apparaissant lors du changement de position, dans la position du côté gauche, lorsque la tête bascule en arrière, instabilité de la marche, instabilité, tremblement des mains. La raideur matinale n'est pas. La dépendance à la météo est. Syndrome articulaire: douleur dans les jambes, pas de douleur nocturne; subfebrilitet no. Traitement précédent: giloba, mildronate, vazoserk, neuroxone, mexidol.
Objectif: Statut neurologique: au moment de l'inspection, l'innervation crânienne est lissée du pli gauche n / labial, légère déviation de la langue à gauche, sinon sans pathologie aiguë. Tremblement de la tête du type essentiel non permanent, tremblement des mains, plus à droite. La force musculaire est réduite de manière diffuse, la démarche ataxique, le tonus musculaire est inégalement élevé dans le type extrapyramidal. Réflexes tendineux et périostés de vitalité modérée avec une légère prédominance dans la main gauche. Syndrome de Stryumpel des 2 côtés, le réflexe plantaire gauche est perverti (réduit à droite). Symptômes de tension: Lassega est positif à droite, Wasserman (Matskevich) à droite de 2 côtés. Dans la pose de Romberg instable, retombe en arrière et à droite. La fonction des organes pelviens est plus fréquente. Limitez la flexion de l'abduction de la rotation dans l'articulation symétrique de la hanche.
Diagnostic: DEP 2-3 st sous forme de syndrome vestibuloataktichesky prononcé, troubles extrapyramidaux du type de l'hyperkinésie, hydrocéphalie.

À l'été 2015, j'ai déménagé de façon indépendante dans la rue, je suis allé au magasin, mais il y avait parfois des accès de vertige et de «soubresauts».
Consultation au Centre Parkinsonien de septembre 2015.
Diagnostic: syndrome de levure extrapyramidal sur fond de DEP 2st, hypertension 2st.
Recommandations: Le traitement par la lévodopa n'est actuellement pas indiqué.
De l'automne 2015 au 18/2/16, les problèmes de mouvement ont augmenté par vagues.
Vertiges souvent (à la réception 24 heures sur 24). La pression monte: pendant la journée, de 170-180 / 110 à 80/55 (la basse est toujours autour de 11 heures, passe après une heure de sommeil).
Résultats de l'enquête:
Balayage duplex des parties extracrâniennes des vaisseaux brachiocephaliques et balayage transcranien
7/10/14 artères A / C. Indirectité vertébrale du cours des deux artères vertébrales.
28/1/15 artères A / C. Indirectité vertébrale du cours des artères vertébrales. Déformation de l'artère vertébrale droite dans le segment VI. Mouvement en forme de vague de l'ICA.
28/4/15 Signes échographiques de sténose a / c. La diminution des indicateurs de vitesse du flux sanguin dans le bassin des deux artères cérébrales moyennes, plus prononcée dans l'artère cérébrale moyenne gauche. Déformation vertébrale du segment V2 au niveau des vertèbres C5-6 des deux artères vertébrales, sans signification hémodynamique systémique. Les signes de dysgémie et une diminution de la vitesse des indicateurs de débit sanguin dans les artères du bassin de la WB de deux côtés, plus prononcés à droite, probablement dus aux effets d'origine vertébrale dans la jonction cranio-vertébrale.
Signes de diminution du débit veineux de la cavité crânienne, accompagnés d'une diminution du débit sanguin volumétrique dans la veine jugulaire interne gauche et d'une surcharge de la veine jugulaire interne droite par le volume de la piscine, avec des signes d'augmentation du débit sanguin dans les veines profondes du cerveau des deux côtés. L'expansion de la cavité du troisième ventricule. Une diminution significative de la transparence des fenêtres ultrasonores temporales des deux côtés, plus prononcée à gauche.
Evaluation des résultats des tests cérébro-vasculaires fonctionnels:
Diminution de la réserve fonctionnelle (première perfusion) de la circulation cérébrale dans le bassin des deux artères cérébrales moyennes. Dans l'étude de la réactivité cérébrovasculaire, les signes de tension dans le système d'autorégulation avec le développement d'un vasospasme fonctionnel du lit artériolaire dans le bassin des deux artères cérébrales moyennes sont déterminés.
Lors de la réalisation d’échantillons vertébrobasiliens, on détermine les signes de sévérité accrue de la dysgémie dans le bassin de l’artère vertébrale gauche.
IRM du cerveau:
15/12/14 MR une indication des maladies pathologiques vaginales de la masse cérébrale n'est pas révélée. Rosyshlennya atrophile lіkvornyh prostіr (zmіshana gіdrotsefalіya ex vacua). Zmіni dans le caractère d'allumage chronique des sinus paranasaux. Pristinkove sur "moi la loi du sinus maxillaire (kyste visoprotéine)".
CT lombaire
24/03/15
Image CT de l'ostéochondrose intervertébrale L3-S1, hernie des disques m / n L4-S1.
CT de la colonne cervicale
04/10/15
Image CT d'ostéochondrose intervertébrale de disques C3-C7, hernie de disques C / C C5-C6, C6-C7.
CT thoracique
Photo CT ostéochondrose m / p Th3-Th10. L'ostéoprose.
Prise de sang 17/12/15
ALT 17
AST 22
Bilirubine total 6.2
Battre droit-2,3
Bil Nep - 3.9
Hémoglobine glyquée - 5,84 (normal 4,8 à 5,9)
C-peptide 1,73 (0,9-7,10)
Glucose sérique
Insuline 9.06 (2.6-24.9)
Indus NOMA-2.14 (jusqu'à 3.0)
EYU 29
Depuis décembre 2015, elle pratique la thérapie par l'exercice pour le système Bubnovsky trois fois par semaine.
À la mi-février 2016, plaintes concernant une pression instable (après avoir augmenté entre 150 et 160/100, vers 10 heures -90 à 85/60, après avoir dormi à 12 heures à 130/80, le soir à 150-160 / 100, parfois à 180/110 étourdissements récurrents, surtout par temps venteux ou pluvieux, sensations désagréables aux jambes: lourdeur, fourmillements, sensation que la plante des pieds comporte des "oreillers" sur lesquels il est impossible de résister, pieds froids (en même temps, les pieds sont chauds); orteils (particulièrement à droite). Des sensations désagréables dans les pieds sont présentes dans une position debout (assis et debout), dans Position ezhachem est rare. La faiblesse est très difficile de lever la jambe sur la marche, monter dans la voiture. mains tension Tremor, la plupart du temps à droite. Le tremblement de la tête (rarement). Parfois, le trouble sentiment, lourdeur dans la tête. Dans l'obscurité et les yeux fermés tombe.
Elle a pris: vestibo 24-22, vazar 160 le matin, vazar 80 le soir, magnicore 75-1 e, équilibre phytocomplexe au coucher, vitamine B12-1000mkg 1 er, complexe vit B + vit C.

Le 18/2/16, ils se sont tournés vers l'hôpital de la ville de Tchernihiv pour un examen sur l'opportunité de la pose d'endoprothèses sur les artères vertébrales.
Le 19/2/16, une étude angiographique des artères brachio-céphaliques et coronaires a été réalisée avec l'installation simultanée d'un stent (comme indiqué) dans la LADF de l'artère coronaire gauche.
Extrait du 25/2/16
Diagnostic:
ІХС. Stenocardia Naprugi stabіlna fk.2. Cardiosclérose post-infarctus (par ECG). Sténose KVG (19/2/16) de 90-95% du luminaire proximal PMSHG LCA, sténose de 50-60% de la VDA proximale de la LCA, sténose de 50-60% de la VDA centrale de la PKA. 19/2/16-stentuvannya 1 proximalement V_dd_lu PMShG LKA (DES Nobori 3,5x24mm), СН 2А фк.3 зі avec une fonction systolique de sauvegarde de la shunochka oblique. Hypertonic hvoroba 3 Article 3 à la p4. Cœur hypertensif. CVH DE 2-3 St dans VBB Nous observons un syndrome de vestibuloatax. Syndrome soudain de parkinsonisme. A / s sudin lavage de cerveau. L'ostéochondrose rachidienne de la crête se diversifiera le long de la crête jusqu'à la crête. Lyumbalgіya.
Plâtrage:
-Karotid artériografiya (19/2/16) - zéviviste vertébral artériel zlіva
-Dopplerographie Uz des artères des membres inférieurs
22/02/16
Score résultat:
Dopplergram des artères du type de tronc sur les deux, PKLNA, ZTA à droite, BOTH, PKLNA, ZTA, PTA à gauche;
La vitesse du flux sanguin est maintenue sur tous les vaisseaux;
IRSD normal sur les poignets 1,2,3,4 à droite, les poignets 1,2,3,4 sur la gauche.
Conclusion:
Le sang circule dans les artères des membres inférieurs dans la limite d'âge.
Analizi
ZACK 19/2/16
RBC

P / I-2%, c / I-57%, LUN-4%, lymphe-35%, l-2%
18/2/16 glucose - 4,5 mmol / l
Bioh. Cr. 22/2/16
Zag. Belok 51g / l, zag. Bilir-14,9 µmol / l, ALT-22,1 MO / l, AST-28,7 MO / l, sechovina 12,2 mmol / l, créatine 108 µmol / l; Kaliya 4,5 mmol / l, sodium 140 mmol / l, chlore 100 mmol / l
22/02/16 Fibronogène 4,2 g / l, PTI 94%
Vipisana pour les jeunes vivant à l'arrière de la station
Recommandations du neurologue (l'examen a été effectué avec négligence, la mère s'est plainte d'instabilité et de douleurs dans les jambes, faisant référence aux muscles du mollet et à la gêne ressentie dans le bas du dos):
Vestibo 24 - 2 -1 mois
Revmoksikam 7,5 mg-2 ème - 5 jours
Le 22/02/15, après 2 jours de repos au lit strict et de retrait d'un pansement hémostatique très serré (l'accès chirurgical se faisait par l'aine), les problèmes de jambes augmentèrent. Maintenant:
La pression est de 90/60 à 10h, le reste du temps est de 110 / 70-120 / 80 sans prendre d’anti-hypertenseurs, le pouls est d’environ 80
Maux de tête et vertiges absents (pas de vestibulaire)
La pensée est claire, absolument adéquate, la mémoire n'est pas perturbée, il n'y a pas de confusion.
Le tremblement de la tension de la main droite est, le matin après le soulèvement, un "tremblement interne" peut apparaître, qui vient de la région lombaire et s'étend à tout le corps. Après le petit déjeuner passe. Jambes: douleur dans les muscles du mollet, engourdissement des pieds, après le massage, il ne reste que les doigts du pied droit engourdis, sensation de froid (très chaud), touches froides; presque incontrôlable: il y a une incertitude au niveau des genoux, les jambes bougent avec beaucoup de difficulté, un soutien est nécessaire pour marcher, elles tombent sans soutien. Totalement impuissant dans le noir.
Accepte: 2e brinta, magnnicor 1 er, rosart 1 er, pantasan 1 er
Que peut-on faire pour restaurer la capacité de marcher?

15 mars 2016

Natalia Petrovna, la star, répond:

Bonjour Compte tenu de l'âge du patient et de ses antécédents compliqués, ainsi que d'un large bouquet de comorbidités, on peut en conclure que le dysfonctionnement de la promenade a une origine à la fois centrale et périphérique. Par conséquent, dire sans équivoque - tel ou tel médicament vous aidera, et votre mère se mettra à marcher après l'avoir pris - ce n'est pas possible. Dans votre cas, un hôpital est nécessaire - un sanatorium avec une vaste base de diagnostic et de traitement, ainsi que des possibilités de rééducation non standard. Je ne connais pas de telles institutions médicales dans les anciens pays de la CEI. Quelque chose de semblable offre des cliniques en Israël et en Allemagne. Ils peuvent être trouvés indépendamment sur Internet, contactez-les, envoyez-leur un récit et envoyez-leur l'histoire de la mère. Après avoir étudié quels sont - ils vous donneront leur verdict - autant que possible un traitement supplémentaire et une rééducation à ce stade. Si, pour une raison quelconque, la mise en œuvre de ma proposition ne vous est pas possible, il est judicieux de vous rendre à l'hôpital tous les six mois pour suivre un traitement d'entretien et, dans l'intervalle, de rechercher un sanatorium en fonction du profil de la maladie (votre médecin vous le dira). Et je tiens également à vous rappeler - que les médecins ne peuvent pas (ils sont mortels comme nous tous), les forces supérieures peuvent - aller au Temple, prier, inviter un prêtre à votre mère, si votre prière arrive - vous n'aurez pas besoin d'Israël ni l'Allemagne. Patience toi et sagesse, et mère - santé!

Albumine - 57,6 (la norme est jusqu'à 52)

AgHBe: (-)
AgHBe: anticorps (+)
HBAAg: anticorps (+)
HBsAg: anticorps (-)

Quantités PCR, en temps réel:
1,10 x 10 * 3 UI / ml (1,87 x 10 * 3 copies d'ADN / ml)
[non détecté]
------
La sensibilité du système de test - ------
Une échographie des organes abdominaux donne les mêmes résultats qu’il ya 4 ans:
1. Le foie est modérément élargi (taille verticale dans la médiane - 105 mm, dans le centre-claviculaire droit - 145 mm, dans l'antéro-axillaire - 155 mm), échogénicité moyenne, il existe un groupe de calcinats de 4-7 mm. veine porte - 14 mm, les voies biliaires intrahépatiques ne sont pas dilatées.

2. Le pancréas n'est pas élargi, les contours sont lisses. la structure est hétérogène de manière diffuse, l'écho est moyen. le conduit n'est pas étendu.

3. rate modérément grossie, uniforme, sans lumière.

Il n’ya pas d’hépatologues / de spécialistes des maladies infectieuses dans ma ville et les médecins ordinaires en polycliniques ne savent pas grand chose. Dis-moi ce qu'ils disent à propos de mes tests, dois-je faire quelque chose? Ai-je besoin d'un régime? Merci pour l'aide!

Plasma sanguin - 50 Me / ml (85 copies d’ADN / ml).
Plage linéaire: 150 - 1,0 x 10 * 8 UI / ml (255 - 1,7 x 10 * 8 copies d’ADN / ml).

B (HBV), HBeAg - 0,079 index Moins de 1,0 - résultat négatif
Supérieur ou égal à 1,0 - résultat positif

Virus de l'hépatite B (VHB), AgHBe, anticorps sumarnie -
0.004 indice> 1.0 - résultat négatif
(ici je ne peux pas comprendre pourquoi est positif moins de 1, parce qu'il n'y en a pas assez?)

Virus de l'hépatite B (HBV), HBcorAg, IgM anticorps -
0,044 indice => 1,0 - résultat positif

Virus de l'hépatite D (HDV), anticorps totaux - non détectés

ALT-16, AST-16, GGT-12, LF-42, protéine totale-69,1, albumine-48,8, bilirubine étaient
est passé à 33 en raison de la valeur indirecte de 28,4. Après le test de Gilbert, le total était de 13,6 (Ave.-4.1,
nep.-9.5).
L'échographie hépatique est normale.
Et qu'en est-il du HTP? L'hépatologue conseille tenoHop. Même des antécédents de tuberculose pulmonaire. HTP peur. S'il vous plaît conseiller! Merci
Luda Romanyuk

24 décembre 2014

Igor Zaitsev répond:

Bonjour Ludmila Résoudre-ne pas guérir est plus qu'un simple résultat de test. Si vous choisissez un médecin, suivez ses recommandations. Il en est responsable. En cas de doute, consultez un autre médecin. Obtenez son avis. Juste pas sur Internet. I.A.

Zhanna Agaeva demande:

Bonne journée, aide à comprendre l'analyse, lors de la réussite des tests de biochimie, les valeurs d'ALT dépassaient 120,8 (normes jusqu'à 32), AST 51,9 (normes jusqu'à 31), le cholestérol 6.4, également avec fibrogastroduodénoscopie: Oesophagite de Catarrhal. Gastropathie hyperplasique de l'antre de l'estomac. Reflux gastrique et duodénal. Bulbits Catarral Les anticorps totaux dirigés contre Helicobakter pylori +1: 40 ont également été trouvés, la thérapeute a conseillé de répéter les tests de dépistage de l'hépatite BCDE. Avant d'avoir testé ces tests pendant un an, tous étaient négatifs (elle avait administré ALT 73 et la bilirubine 40.6 pour les mêmes raisons, mais il y a un an). Hépatite B HBs Ag - négatif, hépatite C Total - négatif, il y a aussi une infection à CMV M-positif, CMV G 1: 3200, le spécialiste des maladies infectieuses prescrit un traitement contre le CMV, la question est que la présence de CMV peut également servir à augmenter l'ALT et l'AST, ou peut-être ai-je besoin Odimo passe quelques extras. tests, l’hépatite B a été vaccinée il ya 8 ans, je ne bois ni médicaments, j’ai eu une césarienne 2 fois et en 1994 il était en pérétonite et il n’avait pas reçu de transfusion sanguine, les parents ne se souviennent pas exactement. À propos de l'hépatite, le gastro-entérologue a également prescrit un traitement pour Helicobacter, je bois des antibiotiques, mais avec ces indicateurs, comment boire plusieurs types d'antibiotiques à la fois?

13 décembre 2014

Yuri Alexandrovich Sukhov répond:

Bonjour Joan. Tu es d'ou Cela peut vous sembler étrange, mais une telle situation n’est pas rare. Mais les résultats sont différents - ce que vous avez décrit s'appelle un "cercle vicieux" (l'un contribue à l'autre, l'autre au troisième.). Oui, une consultation et un examen plus détaillé sont nécessaires. Si vous n’avez pas refusé un examen plus détaillé, quittez le gastro-entérologue: l’antibiothérapie est un traitement associé à Helicobacter uniquement sur la base du FGDS et des anticorps totaux dirigés contre cet agent pathogène - moveton. Hélas, le spécialiste des maladies infectieuses se pose de sérieuses questions: seule la recherche (-) sur HBsAg n’exclut pas le VHB, le VHB n’est pas chronique, la PIO est possible en tant que surinfection ou mélangée au VHB SEULEMENT. Je n'ai vu que 2 fois des lésions hépatiques isolées du virus EBV au cours de ma pratique. Votre préoccupation est justifiée, comment puis-je vous aider spécifiquement? De Su., Yu Sukhov.

Bonjour, 65 ans, ma mère a découvert accidentellement l'hépatite C, des éructations, des yeux jaunâtres et un peu de peau, avant qu'elle ne se soit abattue sur le côté droit sous la côte, il n'y avait plus de douleur, bon appétit, démangeaisons, urines foncées, excréments légers, selles légères, maladies infectieuses prescrites ursodiol, après une augmentation de l’utilisation de la jaunisse, de petites pierres ont été trouvées dans l’échographie abdominale, de petites pierres, une stase biliaire dans la vésicule biliaire, le foie était normal.Elle a passé avec succès les analyses cliniques normales, la biochimie: Bilirubine totale-185, directe -119, indirecte-65,3. -233, AST-230, protéine totale-63,58, albumine-43,6, cholestérol-3,07. Le nombre total d'anticorps anti-VHC de l'hépatite C était de -15,07, positif pour Pcr. Le scanner du foie était augmenté au scanner en raison du lobe droit (taille verticale jusqu'à 183 mm), la densité de perehrima était réduite à 36-44 NU, la structure était uniforme, les contours étaient nets. les voies biliaires extrahépatiques ne sont pas dilatées, la vésicule biliaire n'est pas élargie, la veine porte n'est pas dilatée, la rate est élargie à 121x50mm, la structure est homogène, les contours sont nets, les reins et les glandes surrénales sont normaux, dans la cavité abdominale il y avait un tissu biliaire de 10 mm d'épaisseur au niveau du bord externe du foie. contagieux l’hôpital a réduit les taux d’ALAT et d’AST au maximum, la jaunisse a disparu. Elle prend maintenant Ursochol et Verohspiron. Il n’ya pas de liquide ultrasonore, le foie est agrandi de 1,5 cm en raison du lobe droit. Le lobe droit du CVM mesure 165 mm, le gauche est de 115 mm. La structure est hétérogène en raison de petites modifications de la fibrose focale les coins ne sont pas nets, le contour est uniforme, l'échogénicité du parenchyme est plate, l'architecture des vaisseaux hépatiques est modifiée, les veines intrahépatiques ne sont pas dilatées, les ganglions lymphatiques ne sont pas localisés, les formations focales ne sont pas visualisées, les formations cystiques ne sont pas localisées, les canaux biliaires internes hépatiques et non dilatée, les parois ne sont ni compactées, ni épaissies. La voie biliaire commune est de 4 mm, les parois ne sont ni compactées, ni dilatées. La bulle de gel est en forme de poire, agrandie, les dimensions linéaires de 90x45mm ne sont pas réduites, les parois sont épaissies à 3,5 mm, compactées. La teneur en sédiment hétérogène est inférieure à 1 / 3 volumes avec vessie, les pierres sont visualisées de 5 à 6,5 mm, les formations proches des parois ne sont pas visualisées Fer Podzhelud: tête de 20 mm, corps de 16 mm, queue de 23 mm, non épaissie, compactée en raison de modifications fibrotiques à petite échelle, échogénicité modifiée, surélevée, le contour n'est pas uniforme pas clair, le conduit n'est pas étendu à 2 mm, kystes la rate est agrandie à 135 x 70 mm, la structure est homogène, les coins ne sont pas tranchants, le contour est uniforme, les lésions focales ne sont pas visualisées, les ganglions lymphatiques dans la porte de la rate ne sont pas localisés.Les reins ont chuté de 2 à 2,5 cm en raison d'une perte de poids. La bilirubine commune-20 analysée, 9, directe-8,8, indirecte-12,1, ALT-2,1, AST-0,98: le médecin lui dit qu'il sera très difficile pour elle de traiter l'hépatite à cet âge, est-il possible de suspendre d'une manière ou d'une autre la reproduction du virus? Que pouvez-vous conseiller Merci d'avance

1er avril 2014

Ventskovskaya Elena Vladimirovna répond:

En petites quantités, ce produit peut être utilisé pour améliorer la sécrétion de bile, mais pas beaucoup. Prenez le médicament prescrit et, à la fin de votre visite, consultez à nouveau votre gastro-entérologue.

Un test sanguin biochimique est l’une des études les plus importantes permettant d’évaluer l’état fonctionnel des organes internes et de certains systèmes corporels. Cette étude inclut notamment la détermination du niveau de bilirubine, d'ALT et d'AST.

Analyse pour ALT

L'alanine aminotransférase, qui dans les analyses de sang peut être appelée ALT, ALT ou ALT, est une enzyme présente dans les tissus du foie. L'ALT est libéré dans le sang dans diverses lésions d'organes de nature virale, toxique ou autre. C'est pourquoi son analyse est utilisée pour diagnostiquer les maladies du foie (cirrhose, hépatite virale, etc.).

L'analyse doit prendre en compte des facteurs pouvant affecter les résultats, par exemple: consommation d'alcool et de drogues, activité physique. Pour obtenir des données précises à la veille de l’étude, il est recommandé de limiter strictement le stress physique et émotionnel, la consommation d’alcool, les aliments gras et épicés.

L'analyse est donnée à jeun. Si vous suivez un traitement médicamenteux, discutez avec votre médecin de la possibilité de l’annuler et, si cela n’est pas possible, informez le technicien de laboratoire des médicaments que vous prenez.

Quant aux règles, elles dépendent du sexe et de l'âge de la personne. Pour les enfants de 1 à 18 ans, ainsi que pour les hommes adultes, le niveau normal d'ALT varie de 10 à 40 U / l, pour les femmes adultes de 7 à 35 U / l.

Analyse sur AST

L'aspartate aminotransférase, ou AST, est une enzyme responsable du transfert de l'aspartate d'acide aminé entre des molécules biologiques avec la participation de la vitamine B6. L'AST manifeste la plus grande activité dans les mitochondries et le cytoplasme des cellules des tissus des reins, du foie, du cœur et des muscles. Le test AST est un marqueur de maladie cardiaque, à savoir le myocarde. Normalement, l'AST peut être légèrement augmenté avec un effort physique excessif, en prenant un certain nombre de drogues et après avoir consommé une petite quantité d'alcool, il convient donc d'exclure ces facteurs pour la fiabilité de l'analyse avant de donner du sang. En ce qui concerne l'interprétation des résultats, le taux d'AST chez les hommes est généralement de 15 à 31 U / l, chez les femmes - 20 - 40 U / l, chez les enfants de 1 an à 18 ans - de 15 à 60 U / l.

Analyse de la bilirubine

La bilirubine est l'un des composants de la bile qui se forme lors de la dégradation de l'hémoglobine, de la myoglobine et des cytochromes dans les cellules de la rate et du foie. Il existe trois fractions de bilirubine:

  • la bilirubine totale est un indicateur du volume total de pigment dans le sang;
  • la bilirubine indirecte est un pigment insoluble dans l'eau;
  • La bilirubine droite est un pigment hydrosoluble.

Le contenu de chacune des fractions a sa propre signification pour le diagnostic de maladies du foie et d'autres organes et systèmes internes. La bilirubine indirecte est toxique. Par conséquent, si cette fraction est détectée, un traitement immédiat est nécessaire afin de la neutraliser et de la convertir en une forme soluble. Une augmentation de la bilirubine entraîne un jaunissement de la peau, une toxémie et des démangeaisons de la peau. Les indications pour l'analyse du contenu en bilirubine sont des suspicions de maladies telles que l'hépatite, la cirrhose du foie, la cholélithiase, la cholécystite, la pancréatite, une tumeur ou un empoisonnement toxique du foie.

Les normes suivantes existent pour l'interprétation des résultats des tests de bilirubine:

  • total - de 5,1 à 17 mmol / l;
  • indirect - de 3,4 à 12 mmol / l;
  • ligne droite - de 1,7 à 5,1 mmol / l.

Quant aux résultats de vos analyses, il est assez difficile d’évaluer si tout est normal chez vous, car Vous n'avez pas fourni de données sur l'âge, les unités de mesure utilisées par le laboratoire ou sur quelle fraction de bilirubine a été testée. Pour interpréter les résultats, vous pouvez vous référer à une visite en personne chez un médecin généraliste ou un hématologue. Vous pouvez avoir une diminution significative de l'AST dans le sang, ce qui nécessite bien sûr des investigations supplémentaires.

Cordialement, Ksenia.

La bilirubine, la GGT, l'albumine, l'ALT et l'AST dans la cirrhose du foie sont des indicateurs spécifiques de la maladie. La cirrhose est un diagnostic courant, dont le nom a été annoncé officiellement dans les travaux de R.T. Laenneca en 1819.

Dans le monde moderne, il est plus fréquent chez les adultes âgés de 30 à 65 ans. Dans les pays de la CEI, chaque centième est diagnostiqué. Les trois quarts des patients sont des hommes. La maladie et ses complications ultérieures provoquent la mort d'environ 40 millions de personnes par an.

La durée et la qualité de vie des patients dépendent de manière significative du stade de détection. Le diagnostic repose sur différentes méthodes: échographie, biopsie tissulaire, tests sanguins pour la cirrhose du foie. Sur la base des données obtenues, une thérapie de soutien est prescrite, permettant au patient de vivre avec la maladie pendant de nombreuses années.

Souvent, dans les premiers stades du développement de la maladie, les symptômes ne sont pas exprimés. Afin d'éviter toute détection tardive, il est recommandé de se soumettre à des examens préventifs tous les six mois.

Quelle est la cirrhose du foie

La cirrhose est une maladie qui se traduit par des modifications structurelles des tissus d'un organe, conduisant avec le temps à une insuffisance hépatique et à une augmentation de la pression dans la veine porte et ses affluents. La condition évolue inévitablement et est chronique. La maladie peut survenir pour diverses raisons, parmi lesquelles:

  • abus d'alcool, alcoolisme chronique;
  • l'évolution de l'hépatite virale;
  • processus auto-immunitaire dans le corps;
  • facteurs mécaniques (calculs biliaires, rétrécissement ou blocage des conduits);
  • intoxication toxique;
  • exposition prolongée aux vers et à leurs produits métaboliques;
  • insuffisance cardiaque.

En règle générale, il se manifeste par des symptômes secondaires, auxquels le patient ne prête pas toujours attention. Par exemple:

  • prurit;
  • faiblesse et fatigue;
  • troubles du sommeil, irritabilité, apathie, irritabilité légère (encéphalopathie hépatique);
  • perturbation du processus digestif;
  • perte de poids soudaine;
  • décoloration de l'urine;
  • augmentation de la température corporelle.

À l’avenir, on trouvera chez la patiente un jaunissement de la sclérotique de la peau et des yeux, une douleur au côté droit, une expansion du réseau vasculaire, des nausées et des vomissements.

Le cours prolongé de la maladie passe avec des complications. Une hydropisie abdominale, une hypertension portale, une atrophie partielle ou complète des fonctions organiques peuvent se développer

En cas de maladie, un spécialiste détermine quels tests doivent être effectués pour confirmer le diagnostic. Guérir la maladie n'est pas possible. Traitement de soutien prescrit pour combattre les symptômes. Le pronostic pour le patient est dans la plupart des cas défavorable.

Quels tests (tests hépatiques) réussissent en cas de cirrhose du foie

Le diagnostic d'une maladie implique la réalisation de différentes études (tests). Les capacités de laboratoire modernes vous permettent d'obtenir une image la plus complète de la maladie, en fonction des résultats. Dans ce cas, on prend comme base les indicateurs des principales enzymes qui reflètent l'état du corps.

À l'heure actuelle, il n'existe pas une seule pâte de foie généralisée, il est donc nécessaire de considérer le décodage des analyses dans leur ensemble.

La recherche et le diagnostic consistent à étudier les paramètres sanguins suivants dans la cirrhose du foie:

  • étude quantitative de l'alanine aminotransférase (ALT);
  • une étude quantitative de l'aspartate aminotransférase (AST);
  • recherche quantitative sur la gammaglutamine transpeptidase (GGTP);
  • tests de cirrhose du foie par des études quantitatives de phosphatase alcaline (phosphatase alcaline);
  • prise en compte des protéines sanguines totales;
  • études qualitatives et quantitatives de la bilirubine;
  • évaluation du système de coagulabilité (temps de prothrombine);
  • études quantitatives d'albumine.

L'évaluation des processus synthétiques dans le corps, le degré de saturation en toxines, l'excrétion par la circulation sanguine est basée sur l'interprétation des données de recherche. Un test sanguin fournit des résultats précis dans un court délai, vous permettant de commencer le traitement de la maladie aussi rapidement que possible.

ALT dans la cirrhose du foie

L'alanine aminotransférase (ALT ou ALT) est une aminotransférase dont la synthèse se produit dans les hépatocytes. Habituellement, l'enzyme pénètre dans le sang en petites quantités. Lorsque les cellules du foie sont détruites, l'ALT est libérée et dirigée vers les vaisseaux par la circulation sanguine. Une condition similaire peut être causée par:

  • empoisonnement par des poisons;
  • insuffisance cardiaque et rénale;
  • pathologies du pancréas;
  • sur l'hépatite,
  • et ainsi de suite

Sur la base de la divergence de l'alanine aminotransférase par rapport à la norme établie (6 à 37 UI / l), des conclusions peuvent être tirées quant à l'étendue des dommages causés au tissu de l'organe. Souvent, avec une évolution prolongée, la quantité d'ALT dans l'analyse augmente 10 fois ou plus (500-3 000 UI / l).

Le taux d'ALAT dans le sang augmente considérablement dans certains cas chez la femme enceinte. Cela est dû à l'évolution de la toxémie et au manque de vitamines du corps B. Une situation similaire est typique au cours des 3 premiers mois de la grossesse, puis la quantité d'enzyme se stabilise. Pour une étude plus détaillée, deux enzymes sont considérées à la fois: ALT et AST, dont la quantité augmente de manière significative dans l'analyse.

AST dans la cirrhose du foie

L'enzyme AST est un composant des tissus hépatique, nerveux, rénal et cardiaque. Une augmentation de l'aspartate aminotransférase dans l'analyse est détectée lorsque:

  • infarctus du myocarde (dans le même temps, l’ALT est presque normale);
  • avec des tumeurs malignes;
  • effets traumatiques;
  • brûlures graves;
  • la cirrhose.

Une figure accrue signale une fibrose, une intoxication toxique. Un fort excès dans l’analyse (la norme chez les hommes allant jusqu’à 41 UI / l, chez les femmes jusqu’à 35 UI / l, chez les enfants jusqu’à 50 UI / l) se produit lorsque les hépatocytes sont détruits au même moment.

Les taux d'ALT et d'AST dans la cirrhose du foie sont estimés globalement, leur rapport est appelé coefficient de Ritis.

Lorsqu'un test sanguin prend en compte des indicateurs hors échelle, on peut parler de nécrose d'un organe (la mort de son tissu).

GGT dans la cirrhose du foie

La biochimie de la cirrhose du foie comprend nécessairement une étude de la GGT (GGTP). La gamma-glutamyltranspeptidase est synthétisée dans les hépatocytes et les cellules pancréatiques et participe activement au métabolisme des acides aminés.

Chez une personne en bonne santé, les indicateurs sont normalement chez les hommes - 10 à 71 unités / l, chez les femmes - entre 6 et 42 unités / l. L'amélioration de l'enzyme dans le sang se produit sous l'influence de:

  • des toxines;
  • des poisons;
  • abus d'alcool;
  • prendre des drogues;
  • surdosage de drogues.

Les indicateurs de GGT dans le sang augmentent avec la cirrhose. Si la concentration de l'enzyme reste constamment élevée pendant une longue période, cela indique une affection grave de l'organe.

ALP dans la cirrhose du foie

Des tests sanguins sont effectués sur le sujet des indicateurs de recherche de la phosphatase alcaline (phosphatase alcaline). Chez un homme en bonne santé, le montant est de 270 U / l, pour les femmes de 250 U / l. La PAL participe activement à la formation du tissu osseux, de sorte que la quantité de la substance chez les enfants du corps en croissance est légèrement supérieure. En outre, participe à la construction des membranes muqueuses du tractus gastro-intestinal, des conduits des voies biliaires, de la membrane placentaire du fœtus, des glandes mammaires pendant la période d'alimentation.

Une augmentation du taux sanguin est un signe de cytolyse (destruction) des hépatocytes et d'obstruction du flux biliaire.

Le taux augmente avec la nécrose, les maladies auto-immunes de l'organe, l'hépatite virale, les dommages mécaniques. Dans le même temps, l'activité de la phosphatase alcaline ne change pas, contrairement à l'ALT et à l'AST, car la cirrhose n'augmente pas sa production.

Qu'est-ce que la bilirubine dans la cirrhose du foie?

La bilirubine - l'un des indicateurs clés de l'analyse biochimique du sang dans la cirrhose, est un composant de la bile. L'enzyme est synthétisée dans les tissus de la rate et des hépatocytes en raison du clivage de l'hémoglobine. La substance a deux états fractionnaires:

  • droit (libre);
  • indirect (lié).

Les analyses en cas de cirrhose du foie montrent une augmentation de la normale (jusqu’à 4,3 µmol / l) de la bilirubine liée, due à une atteinte des organes due à un processus pathologique. Ceci est dû à la destruction ponctuelle d'un grand nombre d'hépatocytes.

De plus, une liaison incomplète des molécules d'enzyme se produira. Sa grande quantité dans le sang provoquera un jaunissement de la peau et de la sclérotique, des démangeaisons de la peau, une décoloration des matières fécales. Les diagnostics incluent nécessairement des tests de bilirubine.

Des indices élevés de bilirubine indirecte dans l'analyse (plus de 17 µmol / l) sont observés avec une obstruction des voies biliaires. Cette maladie peut être causée par une cirrhose biliaire ou par une fibrose hépatique. Les indicateurs de bilirubine dans la cirrhose du foie dans l’ensemble des deux fractions ne doivent pas dépasser 20,5 µmol / l.

Indice de prothrombine

En cas de cirrhose du foie, le médecin détermine quels tests sont nécessaires pour pouvoir être transmis au patient. Il est souvent recommandé d'étudier l'indice de prothrombine (IPT). Il s'agit d'un ratio en pourcentage de la période de coagulabilité du composant plasmatique du sang par rapport à la période de coagulation du matériel de contrôle. La normale est comprise entre 94 et 100%.

La méthode de recherche la plus précise est l'analyse de Kwik (la norme est comprise entre 78 et 142%).

Une augmentation des indices de signalisation concernant les anomalies congénitales de la coagulation sanguine, le manque de certaines vitamines, les tumeurs malignes, la prise de contraceptifs oraux. L'augmentation du TPI est caractéristique des patients atteints de cirrhose. L'analyse n'inclut pas toujours le décodage IP.

Albumine

Un test sanguin pour la cirrhose du foie comprend une étude quantitative de l'albumine, dont l'interprétation permet de comprendre le rythme de production d'enzyme. Avec une diminution de l'indice (normalement de 35 à 50 g / l), on trouve des lésions graves d'hépatocytes.

Vidéo utile

À propos des trois principales analyses utilisées pour diagnostiquer une maladie du foie, des informations supplémentaires sont disponibles dans la vidéo suivante:

Conclusion

  1. Les tests hépatiques sont une mesure de diagnostic nécessaire pour la cirrhose, la maladie la plus dangereuse et incurable.
  2. Un diagnostic moderne et opportun vous permet d'identifier la maladie à ses débuts.
  3. Pour le diagnostic, les résultats des tests de la cirrhose du foie, à savoir la biochimie, sont utilisés.
  4. Sur la base de ces tests, le spécialiste pourra prescrire un traitement et le patient pour prolonger sa vie.

1. Alanine aminotransférase. ALT (chez les patients atteints de mononucléose - 120 unités)

ALT (ALT) ou alanine aminotransférase est une enzyme du foie qui intervient dans le métabolisme des acides aminés. Outre l'AST, de grandes quantités d'ALAT se trouvent dans le foie, les reins, le muscle cardiaque et les muscles squelettiques.
Lorsque des cellules de ces organes sont détruites en raison de divers processus pathologiques, l'ALT est libérée dans le sang humain et l'analyse indiquera une concentration élevée d'ALAT dans le sang. Dans un corps sain, le contenu en ALT dans le sang est insignifiant.

Norma ALT
pour les femmes - jusqu'à 31 U / l
pour les hommes, le taux d'AlAT peut atteindre 41 U / l.

Selon l'analyse de l'AlAT augmentation de l'ALAT - un signe de maladies graves telles que:
hépatite virale, lésions hépatiques toxiques, cirrhose du foie, alcoolisme chronique, cancer du foie, effets toxiques de médicaments sur le foie (antibiotiques, etc.), jaunisse, insuffisance cardiaque, myocardite, pancréatite, infarctus du myocarde, choc, brûlures, lésion du muscle squelettique et nécrose, crises cardiaques étendues, insuffisance cardiaque

L'analyse biochimique du sang pour déterminer si l'ALAT dans le sang montre une diminution du taux d'ALT dans les maladies graves du foie - nécrose, cirrhose (avec une diminution du nombre de cellules synthétisant l'ALT). Les résultats du test sanguin AlAT montreront une faible teneur en alanine aminotransférase avec carence en vitamine B6.

2. Aspartate aminotransférase. AST (chez les patients atteints de mononucléose - 74)

L'AST (AsAT) ou aspartate aminotransférase est une enzyme cellulaire impliquée dans le métabolisme des acides aminés. L'AST se trouve dans les tissus du cœur, du foie, des reins, des tissus nerveux, des muscles squelettiques et d'autres organes. En raison de la forte teneur en tissus de ces organes, le test sanguin AST est une méthode indispensable pour diagnostiquer les maladies du myocarde, du foie et divers troubles musculaires.

Norma AST dans le sang
pour les femmes - jusqu'à 31 U / l
pour les hommes, le taux d'AsAT peut atteindre 41 U / l.
Test sanguin AST peut montrer Augmentation AST dans le sang, s'il existe dans le corps une maladie telle que:
infarctus du myocarde, viral, toxique, hépatite alcoolique, angine de poitrine, pancréatite aiguë, cancer du foie, cardite rhumatismale aiguë, effort physique intense, insuffisance cardiaque.

L'AST augmente dans les lésions du muscle squelettique, les brûlures, les coups de chaleur et les suites d'une chirurgie cardiaque.

Le test sanguin AST montre une diminution du niveau d'AST dans le sang en raison de maladies graves, d'une rupture du foie et d'une carence en vitamine B6.

3. Bilirubine totale. (chez les patients atteints de mononucléose - 35 µmol / l)
La bilirubine est un pigment jaune-rouge, un produit de dégradation de l'hémoglobine et de certains autres composants du sang. La bilirubine se trouve dans la bile. L'analyse de la bilirubine montre le fonctionnement du foie humain. La définition de la bilirubine est incluse dans l'ensemble des procédures de diagnostic utilisées pour de nombreuses maladies du tractus gastro-intestinal. La bilirubine se trouve dans le sérum sous les formes suivantes: bilirubine directe et bilirubine indirecte. Ensemble, ces formes forment une bilirubine sanguine commune, dont la définition est importante pour le diagnostic en laboratoire.

Normes de la bilirubine totale : 3,4 - 17,1 μmol / l - pour adultes et enfants (sauf pour la période néonatale). Chez les nouveau-nés, la bilirubine est toujours élevée - c'est ce qu'on appelle l'ictère physiologique.

L'analyse de la bilirubine peut révéler une anomalie de la bilirubine. Dans la plupart des cas, une modification du niveau de bilirubine est un signe de maladie grave dans le corps humain.
Bilirubine élevée - un symptôme des désordres suivants du corps:
carence en vitamine B12, maladies hépatiques aiguës et chroniques, cancer du foie, hépatite
cirrhose primitive du foie, toxique, alcoolique, intoxication médicamenteuse au foie
maladie de calculs biliaires.

Si la bilirubine directe est supérieure à la normale, ces valeurs de bilirubine sont les raisons pour lesquelles les diagnostics suivants sont posés:
hépatite aiguë virale ou toxique, infection du foie causée par un cytomégalovirus, syphilis secondaire et tertiaire, cholécystite, jaunisse chez la femme enceinte
hypothyroïdie chez le nouveau-né.

"Biologie. Man. 8e année". D.V. Kolesova et autres Composants de l'environnement interne du corps. fonctions du sang, des liquides tissulaires et de la lymphe Question 1. Pourquoi les cellules sont-elles nécessaires aux processus vitaux?
Caractéristiques comparatives des divisions sympathique et parasympathique du système nerveux autonome

Publications Sur Le Diagnostic Du Foie

Maladies du foie - Symptômes et signes - Comment soigner un foie - Remèdes populaires contre les douleurs du foie

L'hépatite

Le foie humain est le plus grand organe interne. Il remplit de nombreuses fonctions et revêt une grande importance pour le corps.

Hépatite virale - symptômes et traitement

Des analyses

L'hépatite virale est un groupe de maladies courantes et dangereuses pour une personne, qui diffèrent assez significativement entre elles, causées par différents virus, mais qui ont néanmoins un trait commun: il s'agit d'une maladie qui affecte principalement le foie humain et provoque son inflammation.

Quel devrait être le régime après le retrait de la vésicule biliaire dans les premiers jours et après 1 mois?

Les symptômes

Le régime alimentaire après le retrait de la vésicule biliaire est une partie importante du processus de réadaptation, nécessaire à l’adaptation du système digestif aux nouvelles conditions de fonctionnement.

Le foie a-t-il des terminaisons nerveuses? Lésion hépatique - symptômes.

La cirrhose

Le foie lui-même ne fait jamais de mal, et ça ne fait pas mal! Elle n'a tout simplement pas la nature des récepteurs de la douleur.