Principal / Les régimes

Test sanguin pour le cancer

Les régimes

Les conséquences néfastes d'une maladie hépatique maligne résultent d'une détection tardive de la maladie, lorsque la lutte contre le cancer commence à un stade avancé. La maladie est l’une des causes de décès les plus fréquentes en oncopathologie. Menant sa mortalité que le cancer de l'estomac et des poumons. La malnutrition, des produits de mauvaise qualité, une écologie polluée, la cirrhose, l'hépatite chronique de longue durée et la dépendance (tabagisme, alcool) sont considérés comme des facteurs provoquants de la maladie.

Caractéristiques de l'évolution du cancer du foie

Pour la détection précoce de la maladie, chaque personne doit connaître ses signes cliniques. Il est important de se rappeler qu'au début, la pathologie ne présentait aucun symptôme prononcé. Vous devez donc être attentif à votre santé et aux "signaux" du corps concernant toute perturbation de son travail.

Faites attention à:

  • des troubles dyspeptiques tels que nausées, brûlures d'estomac, vomissements et dysfonctionnement intestinal associés à une digestion altérée des aliments;
  • lourdeur ou malaise dans le foie. Nous mettons l'accent sur le fait que la douleur n'apparaît que lorsqu'une capsule d'un organe fibreux est étirée, ce qui s'accompagne d'une irritation de ses récepteurs. Quant au parenchyme du foie lui-même, il n’a pas de terminaison nerveuse. Cela étant dit, il convient de rappeler que la douleur n'est pas le premier signe de pathologie et qu'elle indique déjà la progression du cancer.
  • perte de poids;
  • perte d'appétit;
  • remplissage rapide de l'estomac et l'apparition de lourdeur;
  • décoloration de la peau et des muqueuses;
  • gonflement des membres;
  • une augmentation du volume de l'abdomen, associée à l'accumulation de liquide dans la cavité abdominale;
  • prurit

Le diagnostic du cancer du foie comprend une inspection visuelle du patient et un examen complémentaire:

  1. analyse clinique générale - révèle une augmentation de la RSE, une réduction de l'hémoglobine et une augmentation du nombre de leucocytes;
  2. la réaction en chaîne par la polymérase et le dosage immunoenzymatique du cancer du foie sont nécessaires au diagnostic différentiel. Ils sont nommés pour exclure les dommages aux organes viraux. L'étude a révélé des anticorps contre l'agent pathogène, produits par le système immunitaire. La PCR permet de détecter une infection dans le sang, ainsi que d’évaluer la charge virale en calculant la concentration en agents pathogènes dans un volume fixe de matériel biologique;
  3. biochimie - affecté à l'analyse du foie. Le médecin s'intéresse au niveau de transaminases (ses enzymes), de bilirubine (totaux, fractions), de protéines et de phosphatases alcalines. Les numérations sanguines dans le cancer du foie changent comme suit: ALT et AST augmentent, indiquant la destruction des hépatocytes (cellules d'organes). Le taux de protéines est réduit en raison de l'inhibition de leur synthèse et la bilirubine augmente dans le contexte d'insuffisance hépatique progressive. La recherche en laboratoire offre l’occasion de juger de la gravité du processus du cancer. L'analyse biochimique est utilisée pour évaluer la dynamique des changements dans le fonctionnement de l'organe; par conséquent, elle est désignée plusieurs fois au cours du traitement;
  4. coagulogramme - nécessaire pour évaluer le fonctionnement du système de coagulation. Saignement accru est observé sur le fond de la carence en protéines;
  5. Diagnostic échographique - permet de visualiser le foie et d’autres organes internes, ce qui est nécessaire pour évaluer leur structure, leur taille et leur forme. L'échographie permet d'examiner les ganglions lymphatiques et d'établir la prévalence du processus malin.
  6. imagerie par résonance magnétique et par ordinateur - utilisée pour visualiser les métastases et déterminer le stade du processus du cancer;
  7. biopsie. La méthode consiste à étudier la structure du foie, ce qui permet d’établir la composition cellulaire de la tumeur, de déterminer la tactique du traitement et de sélectionner les médicaments de chimiothérapie les plus efficaces;
  8. angiographie - nécessaire à l'étude du débit sanguin et à la détection des vaisseaux affectés;
  9. marqueurs du cancer du foie - fournissent l’occasion de suspecter la maladie à un stade précoce.

Oncomarkers - c'est quoi?

Les tests de laboratoire pour le cancer du foie font partie intégrante du diagnostic complet de la maladie. Une place importante est occupée par les marqueurs tumoraux.

Ils sont une structure protéique qui a aussi des glucides et des lipides. Les marqueurs sont produits soit par la tumeur elle-même en train de diviser ses cellules, soit par le tissu hépatique non affecté entourant le site tumoral. Une partie d'entre eux est excrétée du corps et la seconde circule dans le sang. Sur la base de l'analyse de la dynamique des modifications de cet indicateur, le médecin a réussi à suivre le taux de progression de la maladie, à suspecter l'apparition de métastases dans d'autres organes internes et à diagnostiquer en temps voulu la récurrence du cancer.

Les résultats de l'étude doivent être interprétés conjointement avec la clinique et les données des méthodes instrumentales. Le diagnostic final est établi en fonction de la réponse de l'analyse histologique. Il s'agit d'étudier la structure cellulaire du tissu hépatique prélevé lors d'une biopsie.

Marqueurs tumoraux du cancer du foie

La composition quantitative des antigènes tumoraux est déterminée au cours du processus de diagnostic de nombreuses maladies, et le cancer du foie ne fait pas exception. L’analyse étant largement utilisée en oncologie, elle est nécessaire à l’examen du patient et au choix des tactiques de traitement.

Il est important de rappeler que les marqueurs sont un indicateur non seulement du processus malin, mais également des maladies inflammatoires.

À cet égard, n’ayez pas peur de détecter leur niveau accru. Ils appartiennent à des méthodes de diagnostic auxiliaires qui doivent être associées à d'autres études (scanner, biopsie).

Les marqueurs tumoraux sont utiles pour dépister les personnes à risque afin de déterminer la probabilité de développer un cancer. Ils sont également utilisés pour surveiller la chimiothérapie et évaluer la nature radicale de l'intervention chirurgicale visant à éliminer le site du cancer. Immédiatement après la chirurgie, les indicateurs augmentent souvent et un examen est donc prévu après quelques mois.

Cancer du foie: diagnostic et traitement

Le cancer est une maladie insidieuse; ses symptômes ressemblent souvent à ceux d’autres affections, ce qui complique le diagnostic. Dans les dernières étapes du traitement est souvent inutile, il est possible que d'atténuer la souffrance. Le diagnostic en échographie dans la clinique du cancer du foie, ainsi que plusieurs tests de laboratoire, ont été recommandés pour la détection des tumeurs. Ainsi, la pathologie peut être déterminée en l'absence de métastase. L'attention constante portée à la santé en présence de facteurs de risque ou d'une prédisposition héréditaire minimisera les dommages pour la santé.

Les symptômes

Aux premiers stades, le diagnostic de cancer du foie est difficile car les symptômes n'apparaissent pratiquement pas. Le médecin ne peut pas sentir la tumeur avec ses mains ni déterminer par inspection visuelle. Mais la personne qui surveille leur santé, doit faire attention aux manifestations alarmantes:

  • dérange souvent le sentiment de malaise;
  • augmentation soudaine de la température;
  • perte de poids drastique;
  • collapsus, syndrome de fatigue chronique;
  • travail incorrect du tube digestif;
  • hémoglobine réduite;
  • inconfort sous le bord droit.

Aux stades suivants, on observe une augmentation du volume de l'abdomen, le médecin peut sentir la tumeur sans équipement spécial. Il y a des sensations douloureuses dans la région lors de la palpation, une augmentation de la taille de la glande apparaît clairement. Lorsque le développement de la maladie commence, un signe tel qu'une peau jaunâtre apparaît. Les conséquences d'une insuffisance hépatique, c'est-à-dire d'une mauvaise digestion des aliments, d'une faiblesse, d'une décoloration des matières fécales et de l'urine sont révélées. L'organe affecté devient plus dense, des bosses apparaissent à sa surface.

Dans le cas du développement du processus pathologique sur la base de la cirrhose du foie, le processus douloureux s'exprime plus rapidement et plus clairement. Les effets secondaires de l'oncologie s'aggravent, le patient souffre de frissons, de saignements nasaux, de douleurs dans le côté droit se renforcent. Groupe à risque - patients infectés par le VIH et atteints d'hépatite chronique. Si les mesures ne sont pas prises à temps ou si elles ne produisent pas de résultats, la métastase commence. Une photo des métastases ultrasonores sur la photo montre généralement qu'elles se déplacent vers les lobes non affectés de la glande et les organes les plus proches. La plus courante est la défaite du carcinome, telle qu’elle se présente, peut être reconnue par des images sur Internet. Cette oncologie est formée à partir de cellules épithéliales mutées, qui cessent initialement de remplir les fonctions qui leur sont attribuées, puis se développent rapidement.

Tests sanguins

Pour obtenir une image de la maladie, un test sanguin est prescrit pour le cancer du foie et ses premiers symptômes. Vous devez réussir les types d'études sur les biomatériaux suivants:

  1. Sur les marqueurs tumoraux - substances spécifiques présentes dans le sang uniquement chez les patients cancéreux.
  2. Général - est utilisé dans les premiers stades.
  3. Biochimique - Les médecins étudient l’activité des enzymes hépatiques.

Après un test sanguin en cas de suspicion d'oncologie, les indicateurs obtenus pourront indiquer une pathologie. Mais comme il est possible de s’écarter de la norme avec un certain nombre d’autres maladies, il est impossible de poser immédiatement un diagnostic. Par conséquent, si une personne sait contrôler son foie, seul un médecin peut établir un diagnostic.

Même sur les premiers symptômes de l'automédication, ils ne font qu'aggraver la situation.

Général et biochimique

Les formations tumorales en cours de croissance absorbent une grande quantité de nutriments du corps. En cours de formation, ils sécrètent diverses substances, notamment des toxines. Une formule sanguine complète pour les tumeurs suspectes peut montrer des changements dans le corps. L'oncologie provoque souvent une diminution de l'hémoglobine, l'apparition des échinocytes - une altération des globules rouges. L'empoisonnement aux toxines entraîne également une augmentation du taux de sédimentation des érythrocytes, une diminution du niveau des lymphocytes et une augmentation des neutrophiles. Mais de telles manifestations sont possibles avec d'autres maladies, telles que l'histiocytose, processus inflammatoires.

Le test sanguin biochimique pour le cancer ou le LHC est le moyen principal de détecter les anomalies au stade de l'examen primaire du foie. Le fonctionnement du corps est estimé à partir des informations obtenues sur le métabolisme des protéines, des glucides et des graisses. Une étude standard comprend un dépistage avec six indicateurs. Les résultats suivants sont considérés comme la norme, exprimée en μmol / litre:

  • Bilirubine générale ou indirecte - 3,4 - 17,1 chez l’adulte et l’enfant, sauf le nourrisson;
  • Bilirubine directe - jusqu'à 4,3;
  • Phosphatase alcaline totale - 1-3 para-nitrophénol et de 0,5 à 1,3 phosphore inorganique;
  • ALT - chez un homme en bonne santé de 0,5 à 2; chez une femme en bonne santé, 0,5-1,5;
  • AsAT - 0,1-0,45;
  • Gamma-glutamyl transpeptidase - chez les hommes: de 15 à 106 ans, norme pour les femmes de 10 à 66 ans.

Après la biochimie, les marqueurs tumoraux sont souvent prescrits aux patients présentant une tumeur maligne suspectée.

Sang pour les marqueurs tumoraux

Dans l'urine et le sang des personnes atteintes d'un cancer, il existe des protéines spéciales - des marqueurs tumoraux. Ils sont produits par les tissus tumoraux aux premiers stades de la maladie, ce qui rend le diagnostic possible, alors qu'il n'y a toujours pas de signes évidents de maladie et de malaise grave. Chez environ 8 patients sur 10, des tests de cancer du foie aux stades précoces montrent des taux élevés d'alpha-fœtoprotéine, un marqueur tumoral de cet organe. Le contenu standard pour les adultes est de 15 ng / ml.

En raison du fait que chaque protéine avec un degré élevé de précision indique le foyer de la maladie, un diagnostic précoce est possible. Le patient reçoit les résultats de l'analyse dans un délai de 1 à 2 jours; cette période est réduite à plusieurs heures moyennant des frais supplémentaires dans une clinique privée. Cependant, l'étude des marqueurs tumoraux ne donne pas toujours une image fiable de la localisation de la tumeur. Il est possible d'augmenter la concentration de PFA pendant la grossesse en présence de malformations fœtales, d'hépatite, de cirrhose.

Tests d'urine

Lorsqu'un test d'urine est effectué pour le cancer du foie, les indicateurs ne peuvent souvent pas être un indicateur de changement. Cependant, l'apparition de sang dans les urines ou les corps cétoniques indique une dégradation des tissus due à un catabolisme accru. Cependant, les corps cétoniques peuvent également être trouvés chez les personnes qui suivent un régime strict, ainsi que chez les diabétiques. Par conséquent, cet examen est toujours utilisé en conjonction avec des méthodes de diagnostic plus précises.

Diagnostic instrumental

Si des tumeurs du foie sont diagnostiquées, des méthodes instrumentales sont souvent utilisées. Tous sont basés sur l'étude des tissus du foie, qui sont extraits de différentes manières:

  1. La ponction implique l'introduction dans la cavité abdominale d'une aiguille mince. Avant la procédure, le patient reçoit une anesthésie locale. Pour contrôler le mouvement de l'instrument à l'aide d'ultrasons ou de CT. Lorsque l'aiguille pénètre dans le tissu tumoral, le médecin sélectionne un fragment du biomatériau pour une investigation plus poussée. Sur Internet, des images du cancer du foie permettent au patient de se faire une idée de la maladie. Mais seul un spécialiste disposant de l'équipement nécessaire peut reconnaître l'oncologie en fonction de l'échantillon prélevé.
  2. L'endoscopie du foie ou la laparoscopie est réalisée à l'aide d'un appareil spécial - un endoscope dans lequel une caméra vidéo est intégrée. Ces dispositifs sont de deux types - métal rigide et flexible, transmettant l'image à travers des fibres optiques. Le dispositif est introduit dans le corps par des ouvertures naturelles - l'anus ou la bouche. Le spécialiste à l'écran peut voir la localisation de la tumeur et sa taille.
  3. Si vous souhaitez savoir comment diagnostiquer l'oncologie par une intervention chirurgicale, une biopsie est utilisée dans ce cas. Medic produit la capture de plusieurs particules de tumeurs, dont le nombre dépend des foyers existants. Le matériel prélevé est envoyé pour une recherche en laboratoire.

Diagnostic échographique

L'échographie révèle les néoplasmes dans le foie avec une précision suffisante et est considérée comme le moyen principal pour examiner l'organe malade. Les diagnostics par ultrasons permettent de déterminer la taille d'un néoplasme, sa localisation, qu'elle soit maligne ou non. Afin de ne pas confondre l'oncologie avec d'autres maladies présentant des symptômes similaires, une ponction est effectuée. Cette action est possible sans blessure à la peau.

L'échographie est basée sur la propagation du son à une certaine fréquence. Il ne fait pas partie de la gamme de fréquences entendue par une personne, mais avec le traitement informatique des ondes sonores réfléchies, il est possible d'afficher une image de la maladie dans le cas d'un processus tumoral. À quoi ressemble un cancer par échographie photographique, un sonogramme - l’image d’un foie malade obtenu à la suite de la procédure - vous le fera savoir.

Beaucoup de gens se demandent s'il est possible de déterminer par une échographie l'emplacement exact d'une tumeur. Même pendant la biopsie, un appareil à ultrasons est utilisé afin que le médecin puisse placer l'aiguille au bon endroit de l'organe. La procédure répétée vous permet de suivre l'efficacité du traitement appliqué. L'échographie est peu coûteuse, il y a des appareils dans chaque hôpital.

Lorsqu'on lui demande si une échographie permet de scanner le cancer du foie, il est utile de préciser que la manière dont l'intervention est effectuée et les qualifications médicales importent. Le résultat est influencé par la dislocation des équipements et des capteurs. Les indicateurs obtenus dans une autre clinique peuvent différer et ne peuvent donc pas être qualifiés de exacts à 100%.

Imagerie par résonance magnétique

Procédure coûteuse, qui n'est pas pratiquée dans toutes les institutions médicales. Habituellement, l'appareil est installé dans des cliniques privées et tout le monde ne peut pas payer pour la procédure. Mais il est totalement indolore, autorisé pour les femmes enceintes, sans effets secondaires. En utilisant l'IRM, il est possible de déterminer avec précision la présence d'un oncologie à n'importe quel stade de la maladie. Mais tout le monde ne peut pas passer une telle enquête. Il n'est pas toléré par les personnes atteintes de claustrophobie et ne convient pas non plus aux patients obèses qui ne rentrent tout simplement pas dans l'appareil.

Tomographie

Il s'agit d'une procédure sans douleur, consistant à utiliser un agent de contraste, des dispositifs visibles. Le patient prend une préparation spéciale, grâce à laquelle les contours des organes deviennent clairement visibles. Ainsi, à l'aide du scanner, le cancer du foie peut être identifié avec précision, tout en évaluant la taille de la tumeur et son emplacement par rapport aux vaisseaux sanguins. L'appareil ne donnera pas une image à plat, mais une collection d'images de tranches du corps humain.

Angiographie

Cette technique dont l'action est réalisée par l'introduction d'un agent de contraste contenant de l'iode. Il est utilisé pour les rayons X, la tomodensitométrie et l'IRM. Lors de radiographies ou d’autres examens, le médecin module l’aspect de l’organe dans une image tridimensionnelle. En fonction de l'emplacement des vaisseaux sanguins, il est déterminé dans quelle mesure l'organe est affecté, s'il y a des tumeurs.

Cette enquête aide à la planification à venir de l'opération, y compris l'embolisation. Pour les saignements, ce qui peut être un effet secondaire dans le cancer du foie, l'angiographie du sang, en utilisant des méthodes médicales pour arrêter le sang. De la vasopressine ou des embolies sont injectées dans le vaisseau saignant, ce qui provoque son encrassement.

Biopsie du foie

Nommé avec le contenu accru de hépatique oncomer. La procédure vous permet de déterminer la structure du foie et le degré d'endommagement, ainsi que de déterminer si la tumeur est maligne. Une biopsie comporte un certain degré de risque associé à une concentration élevée de vaisseaux sanguins dans le foie. De nombreux patients se plaignent de douleurs lors d'une biopsie. Il existe également les risques suivants:

  • lorsque l'instrument de prélèvement est injecté dans le vaisseau, un saignement est possible;
  • ponction de l'intestin, des poumons ou de la vésicule biliaire avec une aiguille;
  • pénétration de microbes pathogènes dans le corps.

Après la procédure, il est important que le patient soit transporté de l'hôpital. De retour à la maison, vous devez observer le repos au lit jusqu'au lendemain. Au cours de la semaine, vous ne pouvez pas porter la gravité, participer à une activité physique. Les résultats de l'enquête seront prêts dans 7 à 14 jours.

Dépistage et analyses de sang pour le cancer du foie

Les maladies oncologiques sont dangereuses non seulement par la destruction d'organes et la formation de métastases. De nombreux cancers ne donnent pas de symptômes aux stades initiaux. En conséquence, le traitement commence lorsque la pathologie a progressé jusqu'aux dernières étapes. Le cancer du foie n'est pas une exception, les symptômes évidents apparaissant tardivement. Cependant, les signes de la maladie peuvent aider au diagnostic précoce.

Symptômes indiquant un problème

Comme nous l'avons déjà mentionné, le cancer du foie n'est pas pressé de se manifester. Mais même lorsque le cancer du foie a évolué à un stade avancé, le fait de contacter un spécialiste immédiatement après le début des symptômes vous permet de vous prescrire un traitement efficace. Les principaux signes indiquant un cancer du foie incluent:

  • perte de poids involontaire;
  • perte d'appétit;
  • nausées, vomissements, sensation de plénitude de l'estomac, quelle que soit la quantité réelle de nourriture ingérée;
  • hypertrophie du foie et de la rate;
  • l'apparition de douleur dans la région de l'abdomen et de l'omoplate droite;
  • la présence d'ascites et l'augmentation concomitante de l'abdomen;
  • prurit et jaunissement de la langue, de la sclérotique et de la peau;
  • les varices qui peuvent être vus à travers la peau sur la paroi abdominale avant;
  • changement dans l'état général pour le pire dans le contexte de la cirrhose du foie ou de l'hépatite.

Il faut garder à l'esprit que ces symptômes peuvent accompagner non seulement le cancer du foie, mais également d'autres pathologies. Pour confirmer les soupçons, il est nécessaire de faire appel à un spécialiste pour demander un examen approfondi, établir la cause et le but d'un traitement compétent.

En outre, il existe un certain nombre de signes atypiques indiquant un cancer du foie, car les pathologies produisent des hormones qui affectent la fonctionnalité du corps et provoquent:

  • Un taux élevé de calcium dans le sang, qui s'accompagne de constipation, de nausées, d'une faiblesse musculaire et d'une certaine inhibition.
  • Diminution du taux de sucre, entraînant un évanouissement, une faiblesse générale.
  • L'augmentation du nombre de globules rouges dans le sang, ce qui provoque des bouffées vasomotrices dues aux bouffées de chaleur.
  • Augmentation du taux de cholestérol.
  • Chez les hommes, il peut y avoir une diminution des testicules ou la croissance des glandes mammaires.

Examen du patient: techniques d'imagerie et autres recherches

La première étape consiste à collecter l'anamnèse, ce qui permet au spécialiste de déterminer les facteurs de risque et de clarifier les symptômes. Un examen visuel et tactile est effectué pour détecter les signes de cancer du foie. Si les symptômes disponibles indiquent une telle possibilité, plusieurs tests sont attribués, des techniques de visualisation et d'autres procédures sont utilisées.

Pour pouvoir étudier l’état des organes internes à l’aide de leur image, ils utilisent des méthodes d’imagerie, notamment des rayons X, des ultrasons ou des champs magnétiques, ils prescrivent notamment:

  • Échographie;
  • TDM - tomodensitométrie;
  • IRM - imagerie par résonance magnétique;
  • l'angiographie, qui permet l'examen radiologique du système circulatoire;
  • scintigraphie osseuse, qui permet de déterminer la propagation du cancer dans le tissu osseux.

En plus de ces techniques, un examen laparoscopique et une biopsie peuvent être appliqués. Dans le premier cas, un tube avec une caméra et un appareil d'éclairage est utilisé pour inspecter le foie et d'autres organes à travers une incision dans la paroi abdominale. Cette technique vous permet de déterminer le stade de développement du cancer, de préparer un plan de traitement, y compris une intervention chirurgicale. Si nécessaire, la laparoscopie peut être accompagnée d'une biopsie.

Test sanguin principal

Si nécessaire, en plus des examens, il peut être affecté à divers tests de laboratoire. La base pour eux sont:

  • Besoin d'aide pour diagnostiquer le cancer du foie.
  • Évaluation de l'état et de la santé du corps.
  • Evaluation de tout l'état du corps.
  • Évaluation des résultats du traitement.
  • Évaluation des symptômes possibles de récurrence de la pathologie.

L’étude sur l’alpha-fœtoprotéine est le principal test sanguin permettant de détecter précocement le cancer. Cette analyse de sang vous permet d'identifier la malignité de la tumeur. Il convient de garder à l’esprit que l’exactitude de cette étude n’est pas absolue. Si les valeurs obtenues dans l'analyse sont suffisamment élevées, on peut supposer la présence d'une tumeur cancéreuse.

Ce test peut également être réalisé avec une maladie du foie déjà diagnostiquée, car le niveau de PFA permet au spécialiste de prescrire le schéma thérapeutique le plus efficace. En outre, cette analyse vous permet de surveiller et d’évaluer les résultats du traitement - après la fin des procédures prescrites, le niveau d’alpha-fœtoprotéine devrait diminuer. Le test sanguin a également pour objectif de déterminer la récurrence possible.

Autres analyses de sang

En plus d'évaluer le niveau de PFA, un spécialiste peut se voir attribuer des tests sanguins supplémentaires, notamment:

  • PPP, ou test de la fonction hépatique - avant de déterminer le traitement, vous devez déterminer comment l’organe endommagé effectue son travail. Les analyses de sang effectuées nous permettent d’évaluer l’état du tissu hépatique, qui n’est pas propagé par des processus oncologiques. La teneur en bilirubine, albumine, GGT, ALT, AST, phosphatase alcaline est considérée dans le sang. Dans les cas où les tissus sains de l'organe ne remplissent pas leur fonction, l'opération est considérée comme étant inutile, car une grande partie du foie est excisée pendant la chirurgie.
  • L’évaluation de la coagulation du sang est réalisée - c’est dans cet organe que se forment les protéines responsables de la formation des caillots sanguins. Si le foie est endommagé, la capacité de produire la quantité appropriée de protéines est altérée, ce qui augmente considérablement le risque de saignement.
  • Des tests sont effectués pour détecter la présence d'hépatite virale et ils peuvent être prescrits par un spécialiste avant le diagnostic final. Des études sont menées sur l'hépatite C ou B. Dans le cas où le résultat indique une infection du corps, on peut parler d'une probabilité plutôt élevée de cancer du foie.
  • Vous devrez peut-être évaluer la performance des reins, qui est déterminée par le niveau d'azote résiduel ou d'azote dans l'urée, ainsi que par le niveau de créatinine.
  • La numération globulaire vous permet de déterminer le niveau de globules rouges, de leucocytes et de plaquettes, ainsi que d’évaluer les performances de la moelle osseuse, car elle favorise la formation de nouveaux globules sanguins.
  • La détermination du bilan électrolytique et une analyse biochimique sont nécessaires pour évaluer le taux de calcium, le cholestérol - les processus oncologiques dans le foie entraînent souvent des taux élevés.

Caractéristiques du diagnostic du cancer du foie à différents stades de développement

Une maladie hépatique maligne est rarement retrouvée aux premiers stades de son développement, ce qui explique l’évolution défavorable de la maladie.

Afin d'établir le diagnostic dans les premiers stades de la formation du cancer, il convient non seulement de prêter attention aux changements de la santé, mais également de poser un diagnostic qui, lorsque les signes de dommages au foie ont leurs propres caractéristiques.

Comment diagnostique-t-on le cancer du foie?

En cas de changement inquiétant de l'état de santé, dont une personne ne peut déterminer la cause exacte, il est nécessaire de consulter un spécialiste qualifié dès que possible.

Un diagnostic préliminaire d'un processus malin dans le foie est établi sur la base d'un sondage auprès des patients, de la collecte de l'anamnèse et de la palpation abdominale.

En cas de suspicion de tumeur, l'agent de santé doit prescrire une série d'examens pour évaluer l'état des organes internes de l'intérieur.

S'il y a des signes de cancer du foie, utilisez:

  • Échographie. Cette méthode est disponible dans la plupart des institutions médicales et lorsqu’elle est réalisée, vous pouvez remarquer la présence de tumeurs, une augmentation de la taille du foie.
  • CT La tomographie montre la taille de la tumeur, détermine la présence de métastases.
  • Ponction de l'éducation, il est nécessaire de prélever un échantillon de tissu pour la biopsie.
  • Une angiographie est nécessaire pour évaluer les changements pathologiques dans les vaisseaux.
  • Les analyses de sang montrent des changements dans sa composition, une réaction inflammatoire. En outre, les marqueurs tumoraux sont identifiés, ce qui constitue une preuve indirecte du cancer dans le corps.

Comment se manifeste la maladie?

La difficulté de diagnostiquer le cancer du foie au stade initial de son développement est principalement due au fait que cette maladie ne donne pas initialement de symptômes clairs et spécifiques.

On peut observer la plupart des indigestions, des nausées, un goût amer dans la bouche, parfois lourds juste sous les côtes. Tous ces symptômes sont généralement associés à une suralimentation, à l'utilisation d'aliments de mauvaise qualité et ne vont donc pas immédiatement chez le médecin.

En attendant, avec une attention particulière à leur santé, le cancer peut être suspecté par les manifestations suivantes:

  • Perte de poids notable
  • Diminution de l'appétit.
  • Le remplissage rapide de l'estomac, qui se manifeste par une sensation de lourdeur, même lorsque vous mangez des plats hypocaloriques dans un petit volume.
  • Nausée
  • Démangeaisons de la peau.
  • Jaunissement de la sclérotique et jaunissement du corps.
  • Foie agrandi, qui se manifeste par une tumeur à droite sous les côtes. En cas de cancer du foie, la rate grossit également. Par conséquent, à gauche, sous les côtes, il est également souvent possible de sentir indépendamment la formation de la tumeur.
  • Douleur dans la partie supérieure de l'abdomen, douleur qui irradie souvent vers l'omoplate.
  • L'expansion des veines prostupayuschih à travers la paroi abdominale.
  • Accumulation de liquide dans la cavité abdominale.

Si une lésion hépatique maligne se développe sur le fond d'une cirrhose ou d'une autre maladie du foie, les symptômes susmentionnés se joignent aux symptômes déjà familiers du patient, ce qui aggrave considérablement l'état de santé général.

Il est nécessaire de dire que les signes de cancer énumérés sont caractéristiques d'autres pathologies de la tomodensitométrie. Par conséquent, lors de leur correction, vous ne devez pas paniquer immédiatement, mais vous devez être complètement examiné le plus tôt possible. Le traitement rapide de toute maladie est la clé d'une guérison rapide et de l'absence de complications.

Certains néoplasmes malins situés dans le foie produisent un certain nombre d'hormones qui affectent le fonctionnement général du corps.

Un changement dans les niveaux hormonaux provoque:

  • L'hypercalcémie et cette affection sont caractérisées par une faiblesse musculaire, une constipation, des nausées, une léthargie.
  • Hypoglycémie. Une chute de sucre entraîne une hypotension, une faiblesse et un évanouissement. L'hypoglycémie est plus fréquente dans les tumeurs hépatiques à croissance lente.
  • Gynécomastie et réduction de la taille du testicule chez l'homme.
  • Érythrocytose - augmentation du nombre de globules rouges. Un tel changement dans le sang provoque une rougeur et une rougeur de la peau du visage.
  • Augmenter le cholestérol.

De nombreux médecins identifient les symptômes ci-dessus avec d'autres maladies et, en l'absence de diagnostics instrumentaux, le diagnostic est mal défini.

Études cliniques générales

Les études cliniques générales comprennent des tests sanguins biochimiques et généraux ainsi que la détermination de valeurs urinaires normales.

Dans le cancer du foie, toutes ces analyses changent et plus le processus est négligé, plus les écarts par rapport à la norme sont importants.

Oncomarkers

Un test sanguin pour les marqueurs du cancer du foie aide à établir un diagnostic correct. Les tumeurs cancéreuses produisent des protéines spécifiques, l'excès de leurs indicateurs indique une tumeur maligne.

Si le foie est sujet à un processus cancéreux, un marqueur tumoral appelé alpha-fétoprotéine est détecté dans le sang. Cette protéine est trouvée chez les enfants, chez les adultes en bonne santé est totalement absente et augmente considérablement avec les dommages au foie par les cellules cancéreuses.

Numération sanguine

L'analyse biochimique du sang montre le degré de dysfonctionnement du foie, et certains changements dans ses indicateurs se produisent précisément lorsque le corps est endommagé oncologiquement.

La numération globulaire complète du cancer du foie est caractérisée par une augmentation de la RSE, c'est-à-dire du taux de sédimentation des érythrocytes.

L'augmentation de l'ESR indique un processus inflammatoire. Avec les processus malins dans le corps, le contenu des leucocytes dans le sang augmente et les globules rouges chutent. Chez les patients atteints d'un cancer du foie déjà au deuxième ou troisième stade, une diminution de l'hémoglobine est détectée.

Échographie

Le balayage par ultrasons est la méthode la plus abordable. Le cancer du foie à l'échographie a la forme de différentes structures, ses contours sont clairs et flous.

Les tumeurs malignes sont déterminées à la fois simples et multiples, pouvant causer des dommages aux gros vaisseaux.

Un médecin soupçonne un processus de cancer chez le médecin si les signes suivants sont déterminés visuellement dans l’organe:

  • Les phoques dans la zone où se trouvent les branches de la veine porte.
  • Modifications du schéma vasculaire de la surface du foie.
  • Augmentation de la densité du parenchyme.
  • Foie élargi et arrondi au bord inférieur.
  • Réduction de la tenue des ondes ultrasonores.
  • Structure hétérogène de différents segments du foie.

Des signes similaires indiquent la possibilité d'une tumeur maligne, mais le diagnostic final n'est posé qu'une fois le cancer confirmé par d'autres moyens.

Biopsie

Le terme biopsie fait référence à une procédure dans laquelle un petit morceau de tissu est prélevé pour un examen histologique.

L'indication principale de la procédure est un cancer suspecté.

La biopsie du foie est réalisée de trois manières:

  • La percutanée est réalisée à l'aide d'une aiguille spéciale destinée à l'échantillonnage de biopsie. La ponction est réalisée entre les deux côtes inférieures droite, la manipulation est réalisée sous anesthésie locale. Pour l'analyse, il est nécessaire de prélever un fragment de tumeur ou un caillot de sang dans lequel les cellules cancéreuses peuvent également être détectées.
  • La biopsie laparoscopique est réalisée avec un endoscope. Premièrement, une petite incision est faite dans la zone de projection du foie à travers laquelle l’endoscope est inséré. Sous le contrôle de l'image affichée à l'écran, le médecin prélève plusieurs fragments de la biopsie sur différentes parties de l'organe.
  • Une biopsie transveineuse est réalisée en insérant un cathéter avec une aiguille dans une veine du cou. Ce cathéter se déplace doucement vers le foie, où le tissu est ensuite prélevé. La biopsie transveineuse est principalement prescrite lorsque le patient présente de graves problèmes de coagulation du sang.

Dans la plupart des établissements médicaux modernes, une biopsie du foie est réalisée sous contrôle d'une échographie ou d'un scanner, ce qui vous permet de prélever un échantillon de tissu à partir des lieux visibles de sa régénération.

La procédure se transfère assez facilement et se fait le plus souvent en ambulatoire. Si la manipulation ne provoque pas de complications, le patient quitte la clinique au bout de trois à quatre heures.

L'examen histologique évalue la composition cellulaire de la biopsie, le cancer identifiant les cellules atypiques.

CT et IRM

La tomodensitométrie - une méthode d'étude du foie, qui consiste à examiner visuellement tous les changements dans la coupe transversale d'un organe.

Le scanner fournit des informations sur la taille des différents types de tumeurs, leur localisation, les lésions vasculaires. Sous le contrôle de la tomographie, une biopsie du foie est souvent effectuée.

Un tomographe informatisé, photographiant le corps du patient, produit des dizaines d'images, qui sont ensuite combinées avec un programme spécial. Si nécessaire, l'utilisation d'un agent de contraste est également utilisée, ce qui nous permet de considérer la structure de la tumeur.

Pour effectuer la procédure, le patient est placé dans une position horizontale dans l'appareil, dont la partie extérieure tourne autour du corps. La procédure est totalement indolore, mais provoque chez certains patients une gêne psychologique.

L'IRM ou l'imagerie par résonance magnétique fonctionne sur le même principe que le scanner. C'est-à-dire que la procédure permet d'obtenir une image détaillée du foie, mais des ondes radio sont utilisées à la place des rayons X.

Les tissus corporels absorbent d'abord les ondes radio, puis les libèrent. L'ordinateur évalue les changements dans les ondes libérées et les convertit en une image de l'organe avec toutes les violations détectées. Au cours de l'IRM est utilisé et l'agent de contraste nécessaire pour visualiser certains types de tumeurs.

L'IRM peut non seulement identifier la tumeur, mais permet dans certains cas de distinguer les tumeurs bénignes des tumeurs malignes. Outre la détection des tumeurs, l'IRM est nécessaire pour visualiser l'état des vaisseaux sanguins, à la fois dans le foie et autour de celui-ci.

IRM Contrairement au scanner, certains patients souffrent plus sévèrement. Le fait est que pendant l'étude, le patient devrait passer environ une heure dans un tube étroit, ce qui provoque la panique chez de nombreuses personnes. Le scanner lui-même émet des sons forts qui exacerbent l’inconfort psychologique. Par conséquent, la procédure devrait être préparée moralement.

Laparoscopie

Un examen laparoscopique est réalisé pour évaluer l'état du foie, déterminer quand il est réalisé, déterminer la taille de la tumeur et choisir un plan de traitement chirurgical.

La laparoscopie est réalisée en créant une petite incision dans la paroi abdominale à travers laquelle un endoscope flexible est inséré, équipé d'une caméra miniature. L'image résultante est affichée à l'écran.

Au cours de la manipulation, vous pouvez éventuellement prélever un échantillon de tissu pour un examen histologique.

L’examen laparoscopique est réalisé sous anesthésie générale, mais le patient se sent généralement satisfait et après quelques heures, il est autorisé à rentrer chez lui.

Angiographie

L'angiographie est un examen vasculaire réalisé avec un agent de contraste et des rayons X. Après l’introduction du contraste, les contours des vaisseaux sanguins sont clairement visibles et ceux qui nourrissent la tumeur en croissance sont déterminés.

Sur la base de l'angiographie, une décision est prise sur le fonctionnement possible du patient, une embolisation est également effectuée à l'aide de cette procédure, qui permet de détruire le néoplasme.

L'angiographie établit la localisation de la tumeur dans le foie: l'un des types de cet examen, réalisé avec un agent de contraste, révèle même des tumeurs d'un diamètre inférieur à 2 cm.

Au cours de la manipulation, un cathéter souple est inséré dans la veine à la surface interne de la cuisse, qui est avancée dans l'artère hépatique. Un agent de contraste est injecté à travers celui-ci et des images du foie sont prises.

La procédure procure un peu d'inconfort et est réalisée sous anesthésie locale.

Scintigraphie osseuse

L'analyse du tissu osseux squelettique est indiquée en cas de suspicion de propagation de métastases osseuses ou en cas de décision de greffe du foie.

La manipulation implique l’introduction de matières radioactives dans une veine qui se dépose après quelques heures lorsque le tissu osseux se modifie. L'étape suivante de la procédure consiste à utiliser un équipement qui capture tout le rayonnement du corps du patient.

Dans l'instantané de la pathologie des os du squelette sont considérés comme des "nœuds chauds", mais pour établir avec précision la lésion cancéreuse des os, il convient de procéder à un certain nombre d'examens supplémentaires.

La vidéo montre une biopsie du foie par laparoscopie, en cas de suspicion de métastase:

Publications Sur Le Diagnostic Du Foie

Traitement de l'hépatite B par des remèdes populaires à la maison

L'hépatite

Récemment, beaucoup de patients se demandent comment traiter l'hépatite B à la maison? Dans le monde moderne, il est loin d’être une maladie rare.

Repas après le tuba

Les symptômes

Prévention - le meilleur traitementLe problème de la nutrition saine dans la vie moderne est devenu l'un des plus pressants. Malheureusement, les produits que les citoyens mangent contiennent souvent des pesticides, des nitrates, des colorants et des conservateurs nocifs, des sels de métaux lourds et d’autres substances toxiques qui empoisonnent le corps.

Tableau des tailles et paramètres du foie en échographie normale chez l'enfant

Les symptômes

La fonction principale du foie est la filtration du sang. Par le foie passent toutes les substances piégées dans l'intestin.

Comment déterminer une maladie du foie à la maison

Les régimes

Chaque personne peut suspecter indépendamment des problèmes de foie sans l'aide de spécialistes médicaux.Pour une compréhension générale de l'état du foie, il vous suffit de prêter davantage d'attention à votre bien-être et à votre apparence.