Principal / La cirrhose

Ce qui fait mal sous le foie

La cirrhose

Pour le traitement du foie, nos lecteurs ont utilisé avec succès le Duviron Duo. Vu la popularité de cet outil, nous avons décidé de l’offrir à votre attention.
Lire la suite ici...

Pratiquement tous les jours, les médecins entendent des patients se plaindre du foie: que faire - que chaque soir, ça fait mal, du côté droit! Le corps humain est créé de manière si unique que chaque organe est entièrement responsable de l'exécution d'une seule fonction. Le foie est l’un des principaux organes de l’homme. Il remplit diverses fonctions pour la vie humaine normale. Des études médicales montrent que même avec l'ablation des 2/3 du foie, il est capable de récupérer seul pendant un certain temps. S'il y a une douleur dans la région du foie chez une personne en bonne santé, c'est le premier signal à penser aux raisons pour lesquelles elles surviennent. Et pour se débarrasser de la douleur dans le foie, en connaissant les raisons, peut-être, si vous faites appel à un spécialiste.

Lorsque le foie fait mal, la personne le ressent immédiatement. C'est un filtre contre les aliments nocifs qui pénètrent dans le corps après un repas. Mais en soi, ce corps ne peut pas tomber malade à cause du manque de récepteurs nerveux. Provoque une douleur dans le tissu enflammé de la région du foie situé à côté.

Causes de la douleur du foie

Lorsque vous contactez le thérapeute, les causes de la douleur dans le foie sont établies et, après avoir compris, le médecin vous dirigera vers un spécialiste. La douleur dans le foie survient lorsque les maux suivants:

  • inflammation chronique (hépatite);
  • cirrhose du foie;
  • maladies oncologiques;
  • stéatose (dégénérescence graisseuse);
  • la présence de kystes;
  • les abcès.

Une douleur aiguë dans le foie indique que le patient doit subir une échographie de toute urgence, dont les résultats aideront à établir le diagnostic correct et à prescrire le traitement optimal.

Symptômes de la douleur

Ils peuvent être comme suit:

  • syndrome douloureux dans l'hypochondre droit;
  • augmentation de la douleur lors d'un effort physique, la douleur pouvant irradier vers le cou, les épaules ou le dos;
  • sensation désagréable de lourdeur et d'inconfort:
  • nausée, vomissement, acquisition de teint gris ou jaunâtre de la peau;
  • diarrhée, sensation d'amertume dans la bouche;
  • l'urine devient plus trouble et de couleur sombre.

Différentes personnes ont des symptômes différents. Ils dépendent de l'évolution de la maladie et de son stade d'avancement. Il existe également quelques signes qui définissent la douleur dans le foie. En appuyant près de l'arche côtière droite, son bord libre se fait sentir. Si vous mangez des aliments gras et épicés, des boissons alcoolisées, impliquez-vous dans le tabagisme, le patient ressent une sensation de lourdeur, souvent une éructation malodorante s’ajoute à cela, et il n’ya pas d’appétit.

Souvent, les démangeaisons sur la peau surviennent généralement la nuit et peuvent être si graves qu'elles causent des égratignures. En raison du fait que le foie n'est pas en mesure d'éliminer les toxines du corps, des varicosités apparaissent sur la peau de l'abdomen. Le patient devient très irritable, le sommeil est perturbé, une augmentation de la température corporelle pouvant atteindre 37,1 ° C peut être observée.

Par conséquent, si à temps pour faire attention à de telles défaillances dans le corps, à l'avenir, vous pourrez éviter de gros problèmes de santé.

Comment commencer le traitement

La question se pose: si le foie fait mal, que faire? Comment se débarrasser de l'inconfort? Le traitement doit commencer par l’introduction de certaines restrictions. Il est strictement interdit de manger des aliments de qualité inférieure, gras et épicés. Vous ne pouvez pas manger toutes sortes de viandes fumées, variétés de produits carnés gras, boissons alcoolisées. Il est strictement nécessaire d'utiliser uniquement des types de viande et de poisson bouillis et maigres, il n'est pas recommandé d'ajouter du beurre aux céréales. Au fil du temps, vous remarquerez une amélioration générale de la santé.

Un régime joue un rôle important dans les problèmes du foie. Le régime alimentaire du patient doit être conçu de manière à permettre non seulement de soulager la douleur, mais également de mettre en ordre toutes les fonctions du foie. Vous devez boire le plus d'eau possible. Il est préférable d'utiliser l'eau minérale Yessentuki, Borjomi, mais avec prudence, car les sels contenus dans la composition de ces eaux peuvent entraîner la formation de calculs rénaux dans le corps.

Le processus de restauration du fonctionnement normal du foie est assez long. Elle est effectuée après un examen approfondi et sous la surveillance du médecin traitant. Il s'agit d'un ensemble de médicaments et de diverses mesures préventives de culture physique visant à rétablir la santé, notamment:

  • traitement traditionnel (médicaments, dans certains cas, chirurgie);
  • régime strict, adhérence à la journée;
  • exercices de respiration, thérapie physique;
  • Hirudothérapie;
  • massage
  • médecine traditionnelle (miel, maman, herbes).

La quantité de toxines dans le sang aide à réduire la décoction d'herbes cholérétiques et diurétiques, mais elles doivent être utilisées avec prudence, sous surveillance et selon les recommandations du médecin traitant. Les exercices réguliers et modérés, la marche, contribuent au succès du traitement, réduisent la douleur au foie et améliorent l’état général du patient. Il convient de mener régulièrement une thérapie physique. Lors de la réalisation:

  • les processus métaboliques de tout l'organisme sont améliorés, y compris le travail du système biliaire;
  • le fonctionnement normal des muscles de la vésicule biliaire est rétabli;
  • l'inflammation est supprimée et la circulation sanguine est améliorée.

De graves problèmes de foie aideront à atténuer plusieurs mesures préventives simples, notamment:

  • maintenir un mode de vie sain, ce qui inclut un rejet complet de la consommation d'alcool;
  • ne prenant que des médicaments prescrits par un médecin, refusant l'automédication dangereuse;
  • sports, petite activité physique régulière;
  • bonne humeur pendant la journée et musique pour dormir.

Pour maintenir le foie en bonne santé, la meilleure chose à faire est de prendre soin de sa santé et de prévenir les maladies à temps. Prenez soin de vous et soyez en bonne santé pendant de nombreuses années!

Où et comment le foie fait-il mal?

Il n’est pas difficile de comprendre une telle anxiété, cependant, ceux qui pensent que le foie peut faire mal, se trompent légèrement. Est-ce que le foie fait mal? Le fait est que la douleur dans le foie est impossible pour la raison qu’il n’a tout simplement pas de fin douloureuse. «Mais comment être, car tout de même le foie commence à faire mal, je ressens une lourdeur ou des douleurs lancinantes dans l'hypochondre droit! Le foie est particulièrement douloureux après avoir mangé, des efforts physiques et de l'alcool! »- un homme de la rue pourrait s'y opposer. Essayons de déterminer où se trouve le foie et à quel point cela fait mal.

Pourquoi le foie fait-il mal?

Compte tenu de la multifonctionnalité du foie, vous devez comprendre que son dysfonctionnement se caractérise par l'apparition non seulement de symptômes locaux, mais également d'une détérioration de l'état général. Parmi les fonctions devraient inclure:

  1. désintoxication, parce que le corps élimine les produits intermédiaires et finaux du métabolisme;
  2. digestion;
  3. accumulation de substances énergétiques;
  4. production, conservation des vitamines, structures protéiques, substances hormonales;
  5. contrôle du métabolisme des graisses;
  6. synthèse de la bilirubine, production de bile;
  7. utilisation de substances biologiquement actives;
  8. dépôt de sang.

Une douleur à la couture dans le foie peut survenir à la suite de dommages, comme le corps lui-même et d'autres. Comment reconnaître ce qui fait mal au foie? Étant donné qu'il se situe dans l'hypochondre droit, des douleurs hépatiques sont observées à droite de la zone gastrique.

Les symptômes et le traitement des maladies chez les femmes et les hommes dépendent de la cause de la pathologie.

Que peut un mal de foie? De nombreux patients peuvent ressentir une douleur hépatique aiguë, qui peut être due à divers facteurs. La sensation de lourdeur et la douleur sont dans l'hypochondre droit, comme le foie est situé ici.

Dans quels cas et de quel côté apparaissent les sensations douloureuses? Le fait est que ce corps n'a pas de terminaison nerveuse. Lorsque le processus inflammatoire ou l'oncogenèse augmente la taille de l'organe, les changements qui se produisent sont accompagnés par un étirement de la coiffe fibreuse. Ainsi, il existe une douleur hépatique sévère chez l'adulte.

La douleur dans le foie peut être observée sur un estomac vide, ainsi que après avoir mangé et pris de l'alcool. En cas de douleur ponctuelle aiguë ou sourde, la vésicule biliaire et ses conduits peuvent être douloureux. Ceci est dû à une pathologie telle que la dyskinésie biliaire. Cette maladie perturbe la sécrétion normale de la bile, nécessaire à la digestion et à la dégradation des graisses par notre corps. Le plus souvent, une telle maladie touche les femmes, bien que chez les hommes les cas de dyskinésie ne soient pas rares. La maladie peut se développer en fonction d'un certain nombre de facteurs:

  • troubles hormonaux;
  • malnutrition avec une prédominance d'aliments gras, épicés, fumés et sucrés. Dans ce cas, la personne s'aperçoit qu'elle se blesse dans l'hypochondre droit;
  • trop longues pauses entre les repas. Il arrive souvent qu'une personne soit habituée à prendre un petit-déjeuner facile, au travail pour éliminer légèrement l'appétit de café et de biscuits et le soir pour tout compenser avec un dîner copieux. Cette approche garantit l’apparition de la dyskinésie biliaire;
  • invasions parasitaires;
  • stress nerveux fréquent;
  • prendre des médicaments hépatotoxiques;
  • maladies infectieuses;
  • abus d'alcool. En conséquence, la structure du foie change, un processus inflammatoire se développe, qui se transforme ensuite en cirrhose. La pathologie est aiguë ou dure plusieurs années.

En ce qui concerne l'hépatite, comme nous l'avons déjà constaté, le foie est hypertrophié en raison d'une inflammation et les douleurs aiguës résultent entièrement de l'étirement de la membrane fibreuse. Il s'avère que lorsque le foie fait mal, la vésicule biliaire, les conduits, la capsule fibreuse font réellement mal. Comment comprendre que le foie fait mal (ou plutôt ses conduits et sa capsule?) Ces sentiments commencent souvent à apparaître après avoir mangé, ainsi que pendant un effort physique (surtout chez les enfants et les personnes non préparées).

A quel endroit et comment le foie fait-il mal? Dans l'hypochondre droit, je ressentais clairement une douleur lourde, tirante, parfois vive dans le foie. Si elle est observée en permanence, sans provocation alimentaire, ni activité physique, cela signifie qu'il existe une forte probabilité d'apparition d'un processus inflammatoire aigu ou chronique.

Quels sont les symptômes de la maladie du foie?

Nous avons déjà discuté des problèmes de la série «où le foie fait mal» et «comment le foie fait mal» avec suffisamment de détails. Les symptômes chez les hommes surviennent dans la plupart des cas après un abus d'alcool. Nous avons clarifié les principales nuances nécessaires pour comprendre les spécificités de l'apparition de la douleur. Nous passons maintenant à la discussion de questions tout aussi importantes. Par exemple, il est logique de discuter des symptômes associés à la douleur dans le foie:

  1. la sclérotique devient jaunâtre, ce qui est dû à un excès de bilirubine dans le sang. Ceci est une manifestation commune des processus inflammatoires dans le tissu hépatique;
  2. la langue est recouverte de fleurs jaunâtres ou blanches, peut avoir des empreintes de dents sur les côtés;
  3. avec l'hépatite, l'urine s'assombrit. Parmi les médecins, il existe une expression stable «urine de couleur de bière», qui reflète les spécificités d'un changement de couleur uniquement dans les termes les plus généraux. La couleur s'assombrira en fonction de la gravité de l'hépatite;
  4. un certain nombre de manifestations psychosomatiques, telles que fatigue, insomnie, irritabilité, peuvent également se produire lorsque le foie est affecté chez l'homme;
  5. fièvre basse ou forte fièvre;
  6. "Les veines d'araignée".

Examinons maintenant plus en détail les maladies accompagnées de douleurs dans l'hypochondre droit.

Cholécystite

La survenue d'un processus inflammatoire dans la vésicule biliaire peut avoir une évolution aiguë ou une forme pathologique chronique. La stagnation de la bile est souvent accompagnée d'une pancréatite, d'une colite, d'une duodénite. Il existe une forme calculeuse et sans pierre de la maladie. La perturbation de la circulation de la bile prédispose dans la plupart des cas à l’infection de la vessie, qui favorise l’inflammation. Une cholécystite prolongée augmente le risque de déformation de la vessie, de formation de passages fistuleux, ainsi que d’apparition d’adhérences menant à un dysfonctionnement intestinal.

Parmi les facteurs prédisposants figurent:

  • anomalies congénitales de la structure du système hépatobiliaire;
  • troubles métaboliques (obésité);
  • régime alimentaire malsain (manger avec excès, abus d'aliments épicés, frits, gras);
  • parasites intestinaux (Giardia);
  • dyskinésie biliaire;
  • maladie de calculs biliaires.

Symptomatiquement, en plus de la douleur dans l'hypochondre droit, qui augmente après une violation du régime alimentaire, il existe:

  1. nausée, vomissement;
  2. dysfonctionnement intestinal sous forme de diarrhée;
  3. perte de poids;
  4. amertume dans la bouche;
  5. état subfébrile.

Dans la forme calculeuse, la douleur évolue en fonction du type de colique (aigu, crampes). La douleur peut se propager à la région scapulaire et lombaire, du côté droit de la poitrine.

Les complications comprennent la cholangite, la cholécystite purulente, l'hépatite et la perforation de la vessie.

Hépatite alcoolique

L'acceptation des boissons alcoolisées s'accompagne de leur désintégration en substances hépatotoxiques, qui affectent en grande quantité le tissu hépatique. La privation d'oxygène (hypoxie) des hépatocytes est la cause de leur mort massive. Une inflammation persistante entraîne des effets irréversibles.

L'abus d'alcool est la principale cause de la maladie. La force de l’effet néfaste et la gravité des symptômes cliniques dépendent de la durée de l’alcoolisme, du volume quotidien et du type de boisson alcoolisée.

Avec un parcours persistant, il est possible de restaurer la structure hépatique après la cessation de l'effet toxique de l'alcool sur le corps. Au début du stade progressif, de petits foyers de nécrose prédisposent au développement de la cirrhose.

Le complexe de symptômes comprend:

  1. nausée, vomissement;
  2. lourdeur dans l'hypochondre droit;
  3. perte de poids;
  4. la diarrhée;
  5. faiblesse grave;
  6. "Veines d'araignée";
  7. rougeur des paumes;
  8. jaunissement de la peau.

Au cours de l'échographie, un foie élargi à contours lisses est visualisé. Avec la cirrhose, il devient accidenté, peut diminuer de taille. Une splénomégalie (hypertrophie de la rate) est également notée.

Dans le cas du flux fulminant, la détérioration se produit assez rapidement. Dans le contexte du syndrome hémorragique prononcé, on observe une insuffisance rénale décompensée, un dysfonctionnement hépatique grave jusqu’au coma hépatique.

Comment traiter et diagnostiquer la maladie?

Si vous présentez au moins certains de ces symptômes, ne remettez pas la visite au médecin. Un traitement précoce donne un pronostic plus favorable qu'un traitement initié à un stade critique de la maladie.

Comment déterminer la maladie? Beaucoup de patients sont effrayés non seulement par le processus d'aller chez le médecin et de faire la queue au bureau. Il y a des choses et des choses plus terribles - par exemple, des analyses, à cause de ce que nous reportons souvent la consultation.

Soyons francs: dans les conditions de la commercialisation du médicament, les médecins prescrivent des tests souvent et à volonté. Il est inutile de discuter avec le médecin - vous devez suivre ses instructions. Dans un premier temps, il vous sera presque certainement proposé de passer plusieurs tests sanguins afin de vérifier le fonctionnement et d'évaluer l'état du foie: biochimie et hépatite virale.

Il est possible que le médecin traitant suggère de manière persistante l'imagerie par résonance magnétique (IRM), mais vous pouvez alors argumenter timidement, car la procédure n'est pas bon marché, alors qu'elle vous permet uniquement d'obtenir une image claire du foie, mais pas de la composition chimique du sang ou de la bile.

À propos, si vous suspectez une dyskinésie biliaire, votre médecin peut vous prescrire une intubation duodénale. Au cours de cette procédure de diagnostic, il vous sera proposé d'avaler un tube en caoutchouc avec une olive à la fin - la bile la traversera.

La procédure est très spécifique en termes de sensations, cependant, il existe des options moins agréables. Par exemple, biopsie du foie - un échantillon de tissu hépatique avec une aiguille spéciale. Cependant, si vous soupçonnez une hépatite chronique ou une violation de l'écoulement de la bile avec des mesures aussi drastiques, il est peu probable que le médecin aille.

Le diagnostic en laboratoire comprend:

  1. recherches biochimiques nécessaires pour déterminer le niveau de bilirubine, de transaminases, de phosphatase alcaline et de protéines totales;
  2. analyse d'urine;
  3. coagulogramme;
  4. test sanguin clinique;
  5. tests d'infections (hépatite, VIH).

En plus du sondage duodénal, l’imagerie par résonance magnétique peut être réalisée:

Pour le traitement du foie, nos lecteurs ont utilisé avec succès le Duviron Duo. Vu la popularité de cet outil, nous avons décidé de l’offrir à votre attention.
Lire la suite ici...

  • l'échographie, qui permet de visualiser le foie, les conduits, d'évaluer la structure du corps, sa densité, sa forme;
  • laparocentèse;
  • cholangiographie;
  • radiographie pulmonaire (pour exclure la pneumonie droite, la pleurésie);
  • électrocardiographie, échocardiographie (pour exclure la pathologie cardiaque).

De plus, avec la tomographie et l'échographie, un examen des organes environnants (pancréas, rate, reins) est effectué.

Que faire avec une douleur dans le foie?

Comment éliminer la douleur rapidement et définitivement? Lorsque le foie est malade, vous devez contacter immédiatement un spécialiste. Si la douleur dans le foie est une préoccupation de longue date, le traitement est prescrit principalement de manière conservatrice, c'est-à-dire à l'aide de médicaments. Les premiers soins et les traitements ultérieurs dépendront en grande partie du diagnostic. Par exemple, le traitement de la dyskinésie implique l'utilisation d'un traitement antiparasitaire, la lutte contre les infections chroniques, la restauration d'un déséquilibre de la microflore dans l'intestin. Pour nettoyer le canal biliaire, il peut être nécessaire de sonder.

Il est également nécessaire d’améliorer l’état du système nerveux, car c’est souvent en relation avec des violations de son travail que le flux de la bile s’aggrave et que des symptômes de douleur apparaissent.

Connaissant les causes de la douleur dans le foie, le médecin soulagera rapidement la douleur et prescrira un traitement efficace. Le traitement de l'hépatite chronique repose sur l'utilisation d'hépatoprotecteurs. Les médicaments les plus populaires sont Essentiale, Heptral, Ursohol et Kars-Forte.

Comment réduire la douleur dans l'hépatite? Avec l'hépatite virale, c'est beaucoup plus compliqué. Le traitement antiviral et immunomodulateur est à la base de la lutte contre ces maladies. Des préparations d'interféron sont utilisées. Pour soulager les signes de douleur dans le foie, le corps est désintoxiqué et le résultat est fixé en prescrivant des hépatoprotecteurs.

Le traitement de toute maladie du foie repose également sur un régime alimentaire. Assigné le numéro de table 5 avec une prédominance de plats bouillis et cuits à la vapeur. À propos des aliments gras, il est souhaitable d'oublier du tout. L'alcool et le chocolat sont autorisés en très petites quantités.

Les filles sont plus susceptibles de suivre un régime que les hommes. L'alimentation nécessite des repas fréquents en petites portions. Cela permet non seulement de supprimer l’inconfort, mais aussi d’atténuer l’état général.

La nourriture ne doit pas être "lourde" pour les hépatocytes. Le but du régime est de protéger les cellules du foie, de restaurer leur nutrition, leur circulation sanguine et de normaliser les processus métaboliques. Du régime alimentaire enlevé:

  • les gras trans (restauration rapide, en conserve);
  • plats gras et frits. Ceci s'applique aux variétés grasses de poisson, de viande, de produits laitiers;
  • boissons gazeuses, alcool;
  • chocolat, cuisson.

Enlevez également les épices, les assaisonnements épicés, les viandes fumées, les cornichons. Les calories quotidiennes ne doivent pas dépasser 3 000 calories. Mangez jusqu'à six fois par jour. Enrichissez le régime dont vous avez besoin, de plats cuits à la vapeur et bouillis, de protéines végétales, et exige également de contrôler le régime de consommation.

Si l'enfant souffre de douleur dans l'hypochondre droit, une consultation immédiate avec un médecin est nécessaire. Étant donné le taux élevé de prolifération cellulaire dans un organisme jeune, les maladies se développent également assez rapidement.

Qu'est-ce que la douleur dans le côté droit à la taille

La douleur du côté droit au niveau de la taille est toujours alarmante. Si de telles sensations désagréables sont apparues pour la première fois et durent longtemps, cela peut vraiment faire peur. Vous ne devriez pas vous énerver prématurément, mais vous ne devriez pas ignorer de tels signaux du corps. Dans tous les cas, il est nécessaire de consulter un spécialiste. Vous devrez peut-être consulter plusieurs médecins, faire un don de sang et subir divers tests jusqu'à ce que la cause de la douleur soit établie.

Ce qui peut faire mal dans le côté droit à la taille

Il est impossible de répondre immédiatement à la question de savoir pourquoi telle ou telle douleur survient, y compris à droite au niveau de la taille. Dans la partie droite, il y a de nombreux organes dont la pathologie peut causer des douleurs. Parmi les raisons les plus courantes sont:

  • maladies des voies urinaires;
  • maladies génitales féminines;
  • problèmes intestinaux et gastriques;
  • JCB;
  • troubles neurologiques;
  • maladies de la colonne vertébrale.

Types de douleur et ce qu'ils disent

La douleur ressentie dans le côté droit, à savoir au niveau de la taille, peut être de caractère différent et leur intensité aussi. Ils peuvent se produire de temps en temps et peuvent être répétés très souvent. Vous devez être attentif à vos sentiments. Le médecin sait où la douleur se produit, quelle en est la durée, s’étend dans les zones adjacentes, dans quelles circonstances et par la suite. La nature de la douleur peut être:

Pointu et terne

La douleur aiguë dans cette zone est un symptôme alarmant et dangereux de pathologies graves mettant la vie en danger. Si cela se produit, vous devriez immédiatement vous rendre à l'hôpital, sinon le pire résultat est possible. Si, en outre, la température a également augmenté et que la douleur devient plus intense au cours du mouvement et est accompagnée de vomissements ou de diarrhée, cela peut être un symptôme d'appendicite. Si vous n'opérez pas une personne à temps, l'appendicite peut être compliquée par une péritonite. Les sensations aiguës et fortes dans ce domaine parlent souvent de grossesse extra-utérine. Si à ce moment ne fournit pas l'assistance nécessaire, pas fatal.

Les douleurs sourdes indiquent souvent une constipation fréquente, une grossesse extra-utérine, une pyélonéphrite, des processus inflammatoires du pancréas, des appendices, du zona et de la cirrhose du foie, de la lithiase urinaire, de la colite, de l'ovulation et des troubles de l'écoulement biliaire (surtout s'ils irradient dans l'hypochondre droit).

Douloureux et tirant

La nature douloureuse de la douleur est caractéristique de l'apparition de l'appendicite. Ainsi peut commencer une colite, une attaque de la maladie des calculs biliaires, un processus inflammatoire dans les annexes, une hernie inguinale, une prostatite, une pathologie du tube digestif, une hépatite alcoolique.

Les douleurs tiraillantes se produisent souvent dans les pathologies gynécologiques, l'inflammation de la vessie, de la prostate, de l'intestin. Cela arrive souvent pendant la menstruation chez les jeunes filles. Mais si ces sentiments sont constants, ne diminuez pas mais augmentez, une grossesse extra-utérine peut être suspectée.

Couture et coupe

Si la douleur perçante apparaît du côté droit, surtout si elle est associée à des vomissements et à des nausées, il peut s'agir d'une attaque de colique biliaire. Parfois, cela se manifeste par un infarctus du myocarde. Les mêmes sensations chez une femme enceinte sont un signe terrible d'apparition d'un avortement spontané. Les mêmes symptômes peuvent être observés dans les cas de hernie inguinale, d’obstruction intestinale, de rupture de la trompe de Fallope, d’ulcère duodénal, d’inflammation de la vésicule biliaire, de névralgie intercostale.

La douleur du caractère de restriction dans le côté droit peut être un signe de diverses conditions pathologiques. Si cela se produit au niveau de la taille, cela peut indiquer des calculs hépatiques, des pathologies de la vésicule biliaire, des spasmes intestinaux, une obstruction intestinale et le risque d'avortement spontané.

En fonction de la localisation de la douleur

Si une telle douleur survient, elle peut s’être localisée à divers endroits dans cette région. Et c'est diagnostiquement important. Il peut être localisé à droite sous les côtes. Dans ce cas, vous pouvez suspecter des problèmes de foie et de vésicule biliaire, parfois une appendicite. Si la douleur au dos se produit au même niveau, il peut s'agir d'une pathologie rénale.

Les sensations désagréables du côté droit sont souvent associées à des problèmes d’estomac et d’intestins. Ceci est typique pour les hommes et les femmes. Ostéochondrose et névralgie, oncologie et troubles de l'appareil génito-urinaire peuvent survenir chez les deux sexes. Mais il existe des diagnostics qui ne concernent que les femmes et les hommes. Ce sont des pathologies du système reproducteur, des traumatismes, des incarcérations de hernie.

Devant

Chez les hommes, cette douleur est souvent ressentie après un travail physique et la levée d'objets lourds. Après cela, il peut y avoir une hernie, une ostéochondrose. Une douleur causée par des anomalies des reins, des organes urinaires et génitaux peut survenir pendant l’infection et l’hypothermie. L'inflammation de la prostate peut survenir pendant un mode de vie sédentaire, des processus infectieux. La douleur peut être aiguë avec des calculs urétraux et rénaux.

Des sensations similaires se produisent plus souvent chez les femmes que chez les hommes plus forts. Ils sont souvent causés par la menstruation, les annexites, l'oophorite. Il faut se rappeler que de telles violations mènent souvent à la stérilité. Sans traitement sérieux dans ce cas ne suffit pas.

Si le malaise survient chez une femme enceinte, cela peut indiquer une menace de fausse couche. Si une telle douleur est aiguë, une grossesse extra-utérine peut être suspectée. Une douleur à la couture peut être un signe de rupture de la trompe de Fallope. Dans ce cas, vous ne pouvez pas hésiter une minute et envoyer le patient à l'hôpital.

Derrière

Si la douleur du côté droit est ressentie du dos, cela peut être le signe de diverses pathologies. Au niveau de la taille, il peut s'agir de lésions des côtes, de la colonne vertébrale, de troubles du système respiratoire, du pancréas. Parmi les troubles qui causent la douleur de cette localisation:

  • pathologie des organes urinaires et génitaux;
  • abcès sous-gastrique;
  • inflammation de la prostate;
  • perturbation du foie;
  • le diabète;
  • pathologies rachidiennes (ostéochondrose, sciatique);
  • la goutte.

De nombreuses affections pathologiques sont douloureuses du côté droit et au niveau de la taille. Ils peuvent être localisés de différentes manières, ces sensations et la force sont différentes. Tout dépend de quel organisme les appelle. Mais il y a pas mal d'exceptions. Les sensations de localisation sont parfois trompeuses. Par exemple, cela peut sembler être une douleur aux reins, mais en réalité, il s’agit de manifestations de l’ostéochondrose. Les manifestations douloureuses des organes internes se confondent facilement avec la pathologie neurologique.

Il est nécessaire de consulter un médecin à temps, d'être examiné et de recevoir un traitement si nécessaire. Les conditions pathologiques les plus courantes qui provoquent des douleurs du côté droit peuvent être appelées:

  • perturbation de la vésicule biliaire et du foie;
  • troubles de la colonne vertébrale;
  • maladie rénale;
  • zona;
  • inflammation du pancréas;
  • hernie;
  • oncologie maligne;
  • ICD.

Que faire et avec quel médecin contacter

Avant de consulter un médecin, vous devez faire attention à la manifestation d’un état pathologique. Vous devez écouter votre corps, faire attention à votre propre santé, à la présence de température, aux vomissements, à la fréquence des mictions. Les spécialistes à contacter avec des douleurs sur le côté droit:

  • au gynécologue si la femme n'est pas enceinte ou si son cycle mensuel est brisé;
  • en cas de sortie des organes génitaux, vous devez contacter un vénéréologue;
  • chez un neurologue, en cas de suspicion d'une pathologie du système nerveux;
  • au thérapeute si le foie et les reins sont altérés.

Toute maladie est plus facile à traiter si le temps est examiné et à commencer des procédures thérapeutiques opportunes. Par conséquent, si une personne souffre de douleurs au côté droit ainsi qu’à la taille, vous devriez immédiatement demander conseil à un établissement médical. Il est important de se rappeler que la plupart des maladies sont plus faciles à traiter aux premiers stades. Avec les symptômes ci-dessus, ils ont souvent recours à un traitement chirurgical, de sorte que la question de la rapidité du traitement dans une telle situation est aussi urgente que possible. Dans certains cas, avec une douleur à la taille à la droite, retarder une visite chez le médecin peut coûter la vie.

Vidéo

Que disent les douleurs du côté droit? Causes et actions.

Douleur dans l'hypochondre droit: qu'est-ce qui fait mal quand il nous semble que le foie fait mal?

Quand les douleurs au côté droit de l'abdomen, sous les côtes, on dit le plus souvent: "Mon foie me fait mal." Surtout si la veille, vous avez mangé de l'alcool frit, gras ou abusé

En fait, ces douleurs ont le plus souvent des causes complètement différentes. Oksana Romanenko, gastro-entérologue de la plus haute catégorie du réseau médical Boris, nous en a parlé.

Ce sera peut-être une découverte pour vous que le foie ne fait pas mal. Il ne peut que blesser le bord du foie et que dans de très rares cas. Il survient dans des maladies telles que la cirrhose, l'hépatite, lorsque le foie est tendu et très dense. En règle générale, les personnes souffrant de ces maladies sont au courant. Dans tous les autres cas, la douleur dans l'hypochondre droit concerne des problèmes très différents.

La douleur dans l'hypochondre droit peut avoir de telles raisons:

maladie de la vésicule biliaire. Il peut s'agir d'une cholécystite non calcique (inflammation de la vésicule biliaire sans calculs) ou d'une cholécystite calculeuse (cholélithiase) s'il existe des calculs dans la vésicule biliaire;

dysfonctionnement du sphincter de la vésicule biliaire (sphincter d’Oddi) - un problème fonctionnel de la vésicule biliaire;

spasme de l'angle hépatique du gros intestin;

thorakalgie ou atteinte nerveuse intercostale;

pleurésie droite et pneumonie droite;

coliques néphrétiques avec lithiase urinaire;

Que faire

Comme vous pouvez le constater, il existe de nombreuses raisons de ressentir une gêne dans l'hypochondre droit. Comprendre par vous-même ces raisons est extrêmement difficile. Cela ne peut être fait que par un médecin, ainsi que prescrire un traitement.

Vous pouvez faire face à la douleur vous-même en prenant un antispasmodique, par exemple, 1-2 comprimés "Noshpy".

Si la douleur liée à l'admission d'antispasmodique ne disparaît pas, vous devez contacter le thérapeute. Il doit décider quoi faire, en fonction des résultats de l'examen. Lors de la collecte des antécédents, le médecin attire l’attention sur les symptômes qui l’accompagnent. Par exemple, s'il y a des vomissements en présence de douleur, il y a une forte probabilité que la cause de la douleur dans la maladie des calculs biliaires ou la cholécystite. S'il y a aussi une fièvre accompagnée de vomissements, le patient dit que la douleur revient, vous pouvez penser que la cause de la douleur peut être une colique rénale. S'il est difficile d'inhaler alors que la température augmente le troisième jour après l'apparition de la douleur, mais qu'il n'y a pas de vomissement, cela peut être un signe de pneumonie ou de pleurésie.

Si le médecin ne peut pas comprendre cliniquement la cause de la douleur, il demandera des tests supplémentaires. Il s’agit généralement d’une échographie abdominale et d’une tomodensitométrie thoracique. Il peut également consulter et examiner un médecin généraliste - un gastro-entérologue, un pneumologue, un neurologue, un urologue.

Si une fièvre s'ajoute à la douleur dans l'hypochondre droit, vous ne devriez pas essayer de vous en occuper vous-même, mais vous devriez immédiatement consulter un médecin.

Contre-indiqué: essayer de faire face à la douleur avec des compresses chaudes et des bains. Si cela est autorisé en cas de colique rénale, par exemple, lors de l'exacerbation d'une cholécystite, un bain chaud ne fera qu'aggraver la situation.

Pourquoi peut-il faire mal sous le foie?

Bonjour, docteur! Je vous demande, dites-moi ce qui peut être avec moi et quoi faire? J'ai 29 ans et j'ai des douleurs juste en dessous du foie.

Malheureusement, je ne peux pas aller à l'hôpital. J'espère vraiment votre aide!

Bonjour La douleur sous le foie est le plus souvent associée à la maladie de la vésicule biliaire.

Dans de rares cas, des problèmes peuvent être associés à une hépatite grave, à un cancer ou à une cirrhose. Mais le plus souvent - le problème en présence de pierres dans la vésicule biliaire.

Ils sont dus à une mauvaise nutrition: aliments épicés, gras, frits, fumés - contribuent à la formation de la cholélithiase.

La sortie de la bile devient difficile sous le foie, et en raison de la difficulté à sortir de la bile, des douleurs et des coliques apparaissent, notamment dans la région de la vésicule biliaire, du côté droit.

Pour résoudre ce problème, vous devez contacter votre médecin dès que possible.

Cependant, vous pouvez prendre des mesures médicales et à la maison.

Pour commencer, commencez immédiatement un régime sans friture ni fumée, vous ne pouvez manger que des aliments cuits à la vapeur et davantage de fruits et de légumes crus.

Au moins 3, et de préférence 5 fois par jour, boivent une décoction d’herbes cholérétiques, l’immortelle aide bien.

Il fait comme ça: 1 cuillère à soupe d'inflorescences d'immortelle dans un verre d'eau. Buvez frais.

L'état des voies biliaires devrait s'améliorer après une semaine de consommation d'une telle boisson.

Mais le problème lui-même doit être éliminé: les toxines, le cholestérol et, surtout, les calculs biliaires et le foie, car ils sont la cause du blocage des voies biliaires.

Cela peut être fait à la maison en nettoyant le foie avec de l'huile végétale.

Mais avant de nettoyer le foie, nettoyez d'abord les intestins avec un lavement de 3 jours matin et soir et utilisez uniquement du kéfir sans gras (le premier jour), de la purée de fruits fraîchement préparée (le deuxième jour) et de la faim (3 jours), puis de boire 150-200 ml. huiles le soir, en fonction du poids corporel.

Toutes ces procédures doivent être effectuées uniquement en bonne santé et ne doivent pas être effectuées en cas de douleurs sévères.

Par conséquent, il est recommandé de commencer à éliminer l’inflammation du bouillon cholérétique du foie et de la galle et du foie, puis de procéder au nettoyage.

Si à 29 ans vous n'avez pas encore été nettoyé de cette manière, vous serez surpris de l'excellent résultat obtenu: calculs de bilirubine (foie) et d'ambre (bile), mucus noir (toxines), fibres filiformes jaunes (cholestérol).

Quelques jours après l'intervention, la nutrition doit être très simple (kéfir, céréales, fruits) jusqu'au travail des intestins.

Après quelques mois, vous pouvez re-nettoyer l'huile. Ensuite, pour la prévention de la cholélithiase, je recommande de faire le nettoyage décrit ci-dessus une fois par an.

C’est la seule option thérapeutique non chirurgicale.

Ce qui est sous le foie

Pour prévenir un certain nombre de maladies graves, il est nécessaire de bien comprendre à quel organe sont associées certaines sensations douloureuses. Mais peu de gens pensent où se trouve exactement tel ou tel corps. Cet article se concentre sur le plus grand d'entre eux - le foie.

Où est le foie?

Le foie est le plus grand organe d'un organisme vivant. Il est situé dans le coin supérieur droit du péritoine et est caché par des arcs costaux. Où est le foie humain?

Le foie humain est situé dans le coin supérieur droit du péritoine et est fermé par les côtes. La pointe du lobe droit est située au milieu de la cinquième côte et se déplace légèrement vers la droite.

La limite inférieure est perpendiculaire aux huitième et neuvième bords gauche. Le bord inférieur est situé sous les arcades costales et passe au milieu entre le nombril. Les douleurs hépatiques ont une origine différente.

Manières de saturer le système circulatoire

L’approvisionnement en sang se fait de deux manières:

  • Intestin. Le flux de sang à travers la veine porte.
  • La rate. La circulation du sang dans l'artère hépatique.

L'artère hépatique et la veine porte forment des branches qui mènent aux lobes du foie. Le foie est recouvert de tissu séreux, de sorte que sa surface est lisse et brillante. La surface arrière est une exception, la surface de la face interne converge avec le diaphragme. En outre, le foie humain est constitué de petits lobes, dont le nombre peut varier entre 450 000 et 500 000 000.

Les lobes du foie des animaux diffèrent d'un organe humain similaire en ce qu'ils sont faiblement limités les uns des autres en raison du faible développement du tissu conjonctif. Les douleurs hépatiques ont une origine différente. Par exemple, ils peuvent être associés à des affections douloureuses telles que des coliques néphrétiques, une cholécystite et diverses blessures.

Où est le foie humain, vous devez savoir, sinon il sera difficile de déterminer où la douleur est concentrée.

Conditions douloureuses

Si le travail du foie est altéré pour une raison quelconque, cela peut avoir des conséquences irréparables. Par conséquent, il est nécessaire de prendre votre santé au sérieux, car même la maladie la plus simple peut être le signe d’une maladie grave.

Le symptôme principal d'un état douloureux du foie est la libération de vomi, la couleur jaunâtre de la peau et la cornée de l'œil. Diarrhée, décoloration de l'urine, sensation d'amertume dans la bouche, signaux accompagnant l'état pathologique de l'organe. Le foie lui-même est souvent douloureux, ce qui peut indiquer une augmentation du volume de l'organe. La douleur augmente avec le mouvement, elle a une sensation douloureuse et peut donner dans le dos et l'hypochondre droit.

Les symptômes secondaires peuvent être une flatulence accrue, des nausées après avoir mangé des aliments gras et une perte complète de l'appétit. Tous ces symptômes peuvent être à la fois complexes et isolés, tout dépend de la maladie considérée.

Les maladies du foie les plus célèbres

Hépatite A. Maladie infectieuse transmise par la consommation d'aliments contaminés, d'eau et par contact direct avec une personne malade. L'hépatite de ce type est très courante dans les pays où les conditions sanitaires sont mauvaises. Les signes de la maladie peuvent être différents, le plus souvent il y a une augmentation de la température corporelle, un malaise général, des vomissements abondants, un jaunissement de la peau et une cornée des yeux. Le traitement spécial n'existe pas, la thérapie vise uniquement à maintenir l'équilibre hydrique du corps perdu en raison de vomissements et de diarrhée.

La première consiste à limiter la consommation de sel, car cela retarde la production de liquide par le corps, ce qui entraîne un gonflement. Il convient de noter que la température des aliments consommés doit être comprise entre 36 et 37 degrés afin de réduire la charge qui pèse sur le foie malade. L'alcool est complètement exclu pendant toute la période de récupération et pendant 6 mois au cours de la rééducation. À ce stade, il est préférable de boire un bouillon de hanches, différentes boissons aux fruits, des infusions à base de plantes.

Hépatite B. La maladie la plus grave et la plus commune. L'infection se produit principalement par l'entrée de sang contaminé. Il peut également être transmis sexuellement et lors de l’utilisation de seringues non stériles par des toxicomanes. Le stade initial de l'hépatite est similaire aux symptômes de la grippe, il y a une augmentation de la température, une douleur lors de la déglutition, une faiblesse dans tout le corps. Plus tard, des symptômes tels qu'un changement de couleur de l'urine (prédominance de teinte rouge), des douleurs dans l'hypochondre droit, les matières fécales deviennent de couleur claire.

Le traitement est effectué dans un complexe, en fonction du stade. Si vous avez une hépatite, il est recommandé de suivre un régime alimentaire spécial limitant les aliments salés, épicés et gras. L'alcool est complètement exclu. La guérison totale ne se produit pas, il est donc utile de suivre les recommandations du médecin pendant toute la vie.

L'hépatite C est une maladie infectieuse transmise par le sang en utilisant des aiguilles mal stérilisées dans les hôpitaux et les salons. L'infection ne se transmet pas par la nourriture ni par l'eau. Dans les contacts quotidiens avec un patient infecté, l'infection est impossible. Aux premiers stades de la maladie, il n'y a pas de symptômes. Dans la période aiguë, il y a une température élevée, une douleur dans l'abdomen, un changement de la couleur des matières fécales (gris). La nutrition médicale repose sur l'utilisation d'une grande quantité de liquide pour excréter diverses toxines du corps. Les aliments sucrés, salés et gras sont complètement exclus.

La cirrhose survient en même temps que les hépatites B et C.

Du foie

Une douleur dans l'hypochondre droit peut entraîner une inflammation du foie (ou une hépatite). Prend donc son nom hépatite virale. Il existe trois types principaux de cette maladie: les formes d'hépatite virale A, B et C. En règle générale, les personnes atteintes d'hépatite Forme A. L'hépatite B est fréquente chez les toxicomanes et les personnes qui vivent dans leur environnement. L'hépatite C est généralement transmise par transfusion de sang infecté ou d'une aiguille à usage médical. Divers médicaments et agents chimiques peuvent également ruiner le foie en raison de leur toxicité. Une telle hépatite est appelée "hépatite toxique".

L'alcool est considéré comme le plus dangereux pour le foie, avec des abus fréquents pouvant entraîner une hépatite alcoolique. Le foie peut également souffrir d'insuffisance cardiaque dans le cas où le muscle cardiaque pompe mal le sang. Dans ce cas, une partie du sang stagne dans les poumons et conduit à une insuffisance respiratoire. L'autre partie stagne dans le foie, ce qui l'étire et provoque des douleurs.

La vésicule biliaire

En outre, une douleur au côté droit peut être associée à la vésicule biliaire. La bile aide à digérer les aliments. Son excès est stocké dans la vésicule biliaire. Lorsque vous mangez des aliments gras, vous avez besoin d’une grande quantité de bile pour l’absorber. Donc, la vésicule biliaire nourrit la bile dans les intestins. Une mauvaise fonction hépatique, une infection ou des calculs biliaires peuvent causer des douleurs au-dessus de l'abdomen.

Pancréas

Il y a un autre organe nécessaire - le pancréas. Le pancréas (pancréas) est un organe glandulaire situé dans la cavité abdominale et sécrétant des enzymes pour la digestion, l'insuline et les jus. La cause de la douleur est souvent une inflammation (ou une pancréatite). Les personnes atteintes de maladies de la vésicule biliaire et les alcooliques y sont très sensibles. Les attaques de douleur ici sont très douloureuses. Ils sont accompagnés de vomissements et de nausées et d'une transpiration abondante. La douleur devient plus forte en position couchée. Cela devient plus facile lorsque vous vous assoyez et que vous vous penchez en avant.

Rein

Les reins sont situés sur les côtés. Dans le cas où le rein droit est infecté, il a un abcès, des calculs ou un abcès. Si une petite pierre sortait du rein et frappait l'uretère, la douleur se transmettait par vagues. Elle est très forte et donne dans l'aine.

Annexe

Il est situé en bas à droite. Une annexe est un petit morceau de tissu qui s’éloigne du gros intestin. Atteint de diverses maladies, telles que le cancer, l'intestin provoque des douleurs en annexe. En cas de douleur dans le bas-ventre droit, pensez à l'appendicite. Si la douleur dure plus de 12 heures et ne s'atténue pas, ou si la douleur est localisée près du nombril, il est fort probable que vous présentiez une appendicite. Vous devez immédiatement demander de l'aide à l'hôpital.

Si le diagnostic est confirmé, il est nécessaire d'effectuer l'opération. Sinon, l'appendice risque d'éclater. Cela peut entraîner la mort.

L'intestin

En outre, la douleur en bas à droite peut être causée par une infection intestinale, telle que la colite ulcéreuse, la maladie de Crohn, le zona, l'iléite et la diarrhée provoquée par des vers ou des amibes. La cause peut être des nerfs pincés qui s'éloignent de la colonne vertébrale et se terminent dans le bas de l'abdomen. Une pierre des reins sur le chemin de la vessie peut causer une douleur intense dans cette région.

Les femmes de cette partie peuvent avoir des douleurs pendant la grossesse extra-utérine. La douleur peut également être causée par des infections sexuellement transmissibles, telles que la gonorrhée, la chlamydia et la trichomonase. Les kystes ovariens avec leurs ruptures, ainsi que les tumeurs ovariennes provoquent des douleurs chroniques.

Mais, peu importe la situation, presque toutes ces maladies peuvent être complètement guéries ou ne pas être gagnées si vous menez la bonne vie.

Maintenant, vous savez ce qui se trouve du côté droit.

Qu'y a-t-il dans le côté droit d'une personne?

Sur le côté droit nous avons:

  1. Du foie
  2. La vésicule biliaire.
  3. Une partie du diaphragme.
  4. Intestin.
  5. Processus vermiforme.

En règle générale, nous ne prêtons pas une attention particulière à ces corps lors des examens médicaux. Ce n'est pas un coeur, pas un cerveau, ni même un poumon, pourquoi s'embêter? Laisse faire mal quelque part là-bas, eh bien, tire un peu. Quelques semaines, alors soyez comme et avec de nouvelles sensations auxquelles vous vous habituerez, vous ne les remarquerez plus.

En fait, en matière de diagnostic, la médecine est avancée, de nouvelles méthodes de recherche permettent de déterminer avec précision la localisation du processus pathologique. Et il reste déjà de la matière pour le traitement et votre désir d’être une personne saine et à part entière.

Qu'est-ce qui fait mal au côté droit sous les côtes?

Une douleur sourde dans la partie supérieure de l'abdomen peut être associée à des anomalies du foie ou de la vésicule biliaire.

Le plus souvent, la maladie a un caractère infectieux.

Les pathologies sont génétiquement déterminées ou sont dues à des erreurs nutritionnelles.

Les problèmes ne se posent pas seulement avec la digestion, en raison de la variété des fonctions du foie.

Les principales plaintes, d'une manière ou d'une autre, sont associées à des troubles de l'alimentation.

Le corps est capable de régénération et d'auto-guérison.

Ne se régénère pas, la plupart des interventions se terminent par un retrait.

Quelque temps après sa guérison, le patient a besoin d'un régime.

Après avoir enlevé la galle, le patient est obligé de suivre un régime strict jusqu'à la fin de ses jours.

Pathologie de la vésicule biliaire associée à la violation de sa perméabilité. Le problème le plus fréquent dans la formation de calculs, en raison de troubles métaboliques. Les néoplasmes peuvent également causer un rétrécissement ou un blocage complet de la lumière. Ne désespérez pas immédiatement ni ne paniquez, presque toujours des tumeurs bénignes.

En guise de traitement, l'ablation de la vésicule biliaire est suggérée, ce qui risque d'abandonner de nombreux plaisirs de la vie:

  • Frit
  • Pointu
  • Avec des épices ajoutées.
  • Fumé
  • Presque tous les bonbons.
  • Alcool

Maintenant, bien sûr, des développements sont en cours dans cette direction, avec l'aide de lasers, ils réussissent à écraser des pierres et à mener des opérations sans une seule entaille. Mais dans notre réalité, sauver la vésicule biliaire est presque impossible.

Qu'y a-t-il dans le côté gauche de l'abdomen?

Si la douleur n'est pas très intense, inscrivez-vous pour un rendez-vous dans votre clinique chez un gastro-entérologue. Parallèlement à cela, vous pouvez effectuer une échographie du foie et de la vessie pancréatique, de manière à ce que vos résultats soient déjà prêts.

Si vous ne voulez pas retarder le processus de diagnostic - donnez du sang, vérifiez-vous de l'hépatite. Dans la plupart des cas, le diagnostic sera clair sans une visite chez le médecin, déjà selon ces examens. Le spécialiste devra seulement vous trouver un traitement adéquat et vous informer de votre maladie.

Un des noms de cette maladie - tueur affectueux. Ils parlent donc de l'hépatite C, qui est souvent asymptomatique. Même après avoir appris le diagnostic, une personne n’accepte pas toujours la thérapie, préférant ne pas perdre de temps, d’argent et d’efforts. Après tout, il n’ya pas de symptômes, pas de manifestations externes de la maladie.

Quand agir rapidement: appendicite

Le processus chronique est bon parce que le médecin et le patient ont toujours le temps:

  • Demander de l'aide.
  • Pour trouver un traitement adéquat et l'essayer.
  • Suivre la dynamique du changement.
  • Changer quelque chose dans votre approche.

En ce qui concerne l'inflammation de l'appendice (appendicite), les décisions doivent être prises immédiatement. Bien sûr, nous ne parlons pas de secondes ou de minutes, il y a presque toujours quelques heures en stock. Mais ils doivent aller à la livraison du patient au département de chirurgie, au rendez-vous et à l'opération. Par conséquent, il est impossible de retarder après les premiers signes d'appendicite.

Ensuite, avec l'aide de la palpation, le médecin vérifiera les principaux symptômes et identifiera l'image d'un abdomen aigu. Le diagnostic final ne prendra pas plus d'une minute. Vous ne pouvez pas vous soucier de la vie d'une personne, le retrait de l'annexe enflammée est considéré comme une opération de base, on le confie même aux chirurgiens des premières années de pratique. Au moment de l'Union, cette manipulation était incluse dans la liste des impératifs. Elle devait pouvoir exécuter chaque diplômé de l'institut médical.

Pas une opération si compliquée.

Pour enfin rassurer, les cas où le médecin avait retiré son appendice de manière indépendante, sans conséquences graves pour l’avenir, avaient été officiellement enregistrés. Cela a été réalisé au moins dans les conditions de l'Arctique et sur les sous-marins.

Le corps lui-même est un rudiment, il nous a été transmis par nos ancêtres, mais il n'a pas conservé sa fonction d'origine. Appendice inutile, de sorte qu'après l'opération, vous ne perdrez rien. Vous ressentirez la même chose, aucune complication ni aucun problème de santé ne surviendront.

Le seul problème est que la cicatrice n’a peut-être pas l’aspect le plus esthétique, c’est particulièrement visible pendant la saison des plages. Mais lorsque la température atteint la barre des quarante degrés, le bas-ventre rompt avec la douleur insupportable et la conscience empêche à peine d'aller au délire - vous pensez à l'esthétique.

Dans le cadre du système reproducteur

Des douleurs abdominales basses peuvent être associées au système reproducteur, tant chez l'homme que chez la femme. Le plus souvent, le problème réside dans les processus inflammatoires, qui sont à leur tour associés à une maladie infectieuse.

Bien que la contraception ne donne pas une garantie à 100%, mais que le niveau de protection tienne à cet indicateur, vous ne devez donc pas négliger la possibilité de protéger votre santé.

Chez les femmes, en plus des pathologies gynécologiques peuvent être:

  1. Endométrite.
  2. Kyste ou rupture de l'ovaire.
  3. Endométriose.
  4. Inflammation des ovaires.
  5. Tordre les trompes de Fallope.
  6. Violations du cycle menstruel.

Les sensations douloureuses sont dues à une violation du cours de la grossesse:

  • Grossesse extra-utérine.
  • Avortement spontané.
  • Naissance prématurée.

Cependant, des douleurs rares de faible intensité peuvent survenir dans des conditions normales. Il y a trop de changements dans le corps pour que l'on puisse continuer à se développer et à porter le fœtus, de sorte que les futures mamans devront accepter l'inconfort avec un certain inconfort.

Dans plusieurs paragraphes, il est apparu que tout ce qui pouvait faire mal au côté droit, à l'exception de l'articulation de la hanche et des ganglions lymphatiques, était mentionné. Mais il est difficile de passer à côté de la lymphadénite et la pathologie de l'articulation peut être très bien étudiée avec les rayons X ordinaires.

Qu'est ce qu'un foie?

Le foie est une glande qui produit un composant pour la digestion des aliments appelé bile. Il se compose de deux parties, pour être plus précis, les lobes: la droite et, en conséquence, la gauche. Le lobe droit est plus grand, il est presque six fois plus large que le gauche. Entre les parties se trouve le ligament de croissant, également appelé le pli péritonéal. Le lobe droit, quant à lui, est divisé en deux parties: un segment, l’un d’eux ayant une forme allongée, l’autre caractérisé par la forme d’un carré.

La face arrière du foie est équipée d'un sillon qui recouvre le ligament veineux. Le lobe inférieur de l'organe est également divisé par la rainure recouvrant le ligament rond. En parlant de vaisseaux sanguins, l’organe portail portail alimente le sang veineux en sang et l’artère hépatique alimente le sang artériel.

La surface entière du foie est fermée.

Sous il est vu processus en forme de poire - c'est la vésicule biliaire. Il est nécessaire pour la collecte et l'injection de bile dans la cavité du duodénum. À son tour, la bile est une enzyme essentielle à la digestion, qui décompose les graisses et de nombreux nutriments complexes. La vésicule biliaire est une cause fréquente de plaintes, dont la raison peut être sa contraction insuffisante, qui provoque la stagnation de la bile et la formation de calculs.

Où est le foie?

Initialement, déterminez de quel côté est le foie? Il est situé à droite, dans l'hypochondre droit.

Toute la région du foie est cachée sous les côtes. Elle est étroitement bordée d'autres organes des cavités abdominales et thoraciques. Par conséquent, avec un foie hypertrophié, une douleur aiguë se fait sentir dans les zones de contact étroit. De dessous, le foie est en contact avec le duodénum et les reins, la ligne médiane avec les intestins et le bord supérieur du côté gauche touche presque le cœur.

Un endroit plus précis du foie peut être distingué par les côtes.

La taille du foie est normale

Dans la pratique médicale, il est habituel de mesurer séparément les lobes droit et gauche, ainsi que d'utiliser la classification de taille de Kurlov.

Selon ces informations, la ligne inférieure du lobe droit ne devrait normalement pas se situer à moins de 2 centimètres du bord de l’arc costal, et la bordure du bord supérieur du lobe droit ne devrait pas être plus haute que la 6e côte. Dans l'état normal de l'hypochondre gauche, il ne doit pas y avoir plus de 9 cm d'organe, le bord inférieur du foie du côté gauche ne doit pas se trouver à plus d'un cm et demi en dessous de l'arc costal gauche. Si nous parlons de la limite inférieure, mesurée par la ligne "médiane" antérieure, elle ne devrait pas être inférieure au calcul complexe, à première vue, du calcul. C'est un tiers de la distance mesurée de la dernière côte au nombril.

A son tour, l'épaisseur du corps ne devrait normalement pas excéder 11 centimètres, maximum, 12 centimètres et demi.

Découvrez toutes les tailles pour le moment, sans échographie est impossible. C’est la méthode la plus populaire d’examen préventif et de diagnostic. Sur l'écran de l'appareil à ultrasons, le foie est visible, comme un organe à échogénicité modérée, le taux de «translucidité» du foie est supérieur à celui des reins, mais inférieur à celui du pancréas, par exemple.

Pour obtenir une image crédible, il est important de préparer l’échographie au préalable. Il faut:

  • un jour avant l'examen, ne buvez pas d'alcool;
  • pour la journée également, ne consommez pas d'aliments qui, une fois digérés, entraînent une formation accrue de gaz;
  • deux jours avant l'étude, ne mangez pas d'aliments gras;
  • et, de préférence, mais pas nécessairement, faire une échographie à jeun, de sorte que le dernier repas ait eu lieu il y a 8 heures.

Il est à noter qu'il existe de nombreuses légendes sur les ultrasons, l'une des plus populaires étant sa cancérogénicité (la capacité des ultrasons à causer le cancer). Il ne fait aucun doute que les ultrasons qui fonctionnent pendant assez longtemps peuvent nuire au corps humain, mais la fréquence dangereuse varie de 10 watts par cm 2 et plus. La puissance maximale des machines à ultrasons dans les diagnostics est de 0,25 W par centimètre carré. Par conséquent, vous pouvez en toute sécurité aller à l’étude et ne pas retarder la procédure, car parfois, un diagnostic en temps voulu est la moitié du chemin pour se rétablir.

En outre, des tests sanguins sont attribués pour déterminer la maladie. Les informations les plus détaillées sur l'état de l'organe sont fournies par des tests de la fonction hépatique - une analyse de sang, comprenant:

  • ALT et AST (taux d'alanine aminotransférase et d'aspartate aminotransférase dans le sang);
  • recherche de niveau de bilirubine;
  • GTT (gamma-glutamyltransférase sanguine);
  • Phosphatase alcaline;
  • Ainsi que la quantité d'albumine (protéine) dans le sang.

Puis-je sentir le foie?

Vous ne pouvez ressentir que l'emplacement du bord inférieur, car seuls les diagnostics matériels peuvent indiquer l'état de l'organe situé sous les côtes d'une personne. Un agrandissement palpable de l'organe et une modification de sa ligne inférieure constitueront un symptôme évident de la maladie du foie.

La palpation du foie s'effectue par les actions suivantes:

  • D'abord, vous devez vous allonger sur une surface plane et dure.
  • Avec votre main droite, attachez les côtes droites du côté, tandis que la grande brûlure doit être parallèle aux côtes et que les autres doigts doivent être dirigés vers le dos;
  • Avec quatre doigts de votre main gauche, appuyez doucement sur l’arc costal à droite;
  • Pendant la pression, prenez une profonde respiration, ce qui permettra aux poumons de s’étendre et au foie de dépasser légèrement l’arc costal;
  • L'état de la norme est de ne rien ressentir ou de ressentir le bord élastique d'un organe avec l'index et le majeur;
  • Une sensation claire, douloureuse et même indolore de foie dur, bosselé ou mou sous les doigts indique la présence d'une maladie humaine.

Il est intéressant de noter qu'il est très pénible de procéder à une palpation en cas d'inflammation ou de colite de la vésicule biliaire, ce qui rend la procédure absolument impossible.

Comment le foie fait-il mal?

Après avoir déterminé le côté où se situe le foie, il est possible, par la présence de sensations douloureuses, d’orienter ce qui inquiète exactement une personne.

En soi, le foie, en tant qu'organe, ne fait pas mal, car non équipé de terminaisons nerveuses. Signale douloureusement la membrane du foie sur laquelle le foie élargi est pressé et les organes adjacents adjacents. Dans ce cas, la douleur peut être:

  • Terne (dans l'hépatite, une douleur sourde ressentie constamment du côté droit peut indiquer la présence d'hépatite C, d'hépatomégalie, de parasites hépatiques, de kystes en croissance et d'abcès);
  • Douleurs (avec hépatite, abcès du foie, kystes et cholécystite);
  • Aiguë (avec colique hépatique, maladie des calculs biliaires, attaque d'insuffisance hépatique);
  • Pulsant (avec un kyste, des parasites du foie, une douleur lancinante aiguë peut indiquer un abcès ou une rupture du kyste).

Symptômes caractéristiques de la maladie du foie

Les maladies du foie peuvent être reconnues par la présence de douleur, mais également par d’autres symptômes caractéristiques:

  • sensation de lourdeur, ouverture dans l'hypochondre droit;
  • perte de poids;
  • éructations fréquentes, nausées et vomissements;
  • l'amertume se fait sentir dans la bouche;
  • faiblesse, fatigue, réticence à faire quoi que ce soit, sentiment d’apathie et de dépression;
  • ballonnement de tout l'abdomen ou de son côté droit;
  • fièvre
  • le symptôme principal de "maladie du foie" est la jaunisse, exprimée par le jaunissement du blanc des yeux et de la peau;
  • alors que la peau est sèche et irritée, des éruptions cutanées peuvent apparaître;
  • l'urine excrétée s'assombrit et les matières fécales s'illuminent;
  • la sueur est très abondante.

Maladie du foie possible

Tous ces symptômes peuvent indiquer une maladie du foie. En particulier, peuvent être diagnostiqués:

  • hépatite corrigible (à la fois virale A, B et C et toxique, alcoolique ou auto-immune), peu agréable, mais avec un traitement approprié et rapide;
  • hémangiomes du foie;
  • abcès dans sa cavité;
  • kystes du foie (déclenchés par des parasites ou d'autres causes);
  • ainsi que les plus terribles maladies sous forme d'insuffisance hépatique, de cancer et de cirrhose.

Par conséquent, il est extrêmement important, lorsque les symptômes ci-dessus apparaissent, de faire appel à un médecin afin de commencer le traitement à temps et de prévenir les maladies dangereuses pouvant mettre la vie en danger.

Où est le foie

Le foie humain est situé dans la zone centrale du corps. En fait, il occupe tout le côté droit dans la partie supérieure de l'abdomen, sous le diaphragme.

La majeure partie du corps est attachée avec des ligaments sous son côté droit.

C'est important! Dans diverses pathologies, le foie peut légèrement se déplacer. De plus, ses dimensions sont également sujettes à changement.

Fonction hépatique

Dans le corps humain, le foie remplit les fonctions suivantes:

  1. Aide à la synthèse globale des hormones humaines. En outre, avec la production excessive d'hormones, ce corps contribue à la neutralisation des hormones "extra".
  2. Normalisation du métabolisme des glucides.
  3. Protéger le corps des substances toxiques qui y pénètrent. Cela peut se produire lors de la prise d'alcool, de la prise de diverses substances chimiques nocives, ainsi que lors de la prise de médicaments.
  4. Assistance au métabolisme (vitamines et minéraux).
  5. Amélioration du métabolisme des lipides.
  6. Aide à la synthèse des anticorps et des protéines du système immunitaire humain.
  7. La fonction sanguine est très importante, en particulier pendant la période de développement du fœtus et de l’enfance.
  8. Synthèse de la bile (lien vers l'article «Quel rôle la bile joue-t-elle dans la digestion?»), Qui se forme dans les canaux biliaires et s'accumule dans la vésicule biliaire, ainsi que les enzymes qui interviennent directement dans le processus de digestion.

C'est important! Le foie est un organe qui remplit de nombreuses fonctions vitales. Avec sa défaite, tous les systèmes du corps vont en souffrir.

Symptômes et signes de maladie

Une maladie du foie peut avoir les caractéristiques d'écoulement suivantes:

  1. Une personne peut être dérangée par des nausées, des vomissements et une mauvaise haleine fréquents.
  2. Très souvent, il y a jaunissement de la peau, perte d'appétit et brûlures d'estomac.
  3. La couleur de la chaise peut changer - devenir sombre ou, au contraire, trop claire. Parfois, la chaise prend une teinte verte.
  4. Si la maladie progresse chez l'adulte, il peut présenter une soif fréquente, des démangeaisons cutanées, des bouffées de chaleur et de la chaleur, des troubles du sommeil et des palpitations. Convulsions moins courantes, athérosclérose, formation de papillomes.
  5. L'état du patient peut se détériorer de manière dramatique. Les personnes développent une faiblesse, un handicap, des maux de tête fréquents et une gêne dans la région de l'organe affecté, qui peut à son tour augmenter
  6. Il y a des cas d'amertume dans la bouche, une décoloration de la langue, une transpiration accrue et un gonflement des extrémités. En raison de la forte inflammation de l'organe, le patient peut augmenter la pression intra-abdominale et la température corporelle.
  7. Souvent, une personne perd du poids.

Est-ce que le foie fait mal

Beaucoup de gens croient que le foie lui-même ne peut pas causer de douleur, mais ce n'est pas le cas. Avec différents types de lésions de cet organe, le patient peut ressentir les types de douleur suivants:

  1. Des douleurs douloureuses dans la zone droite de la cavité abdominale surviennent généralement pendant le processus inflammatoire. Dans ce cas, la personne ne peut pas localiser avec précision la douleur. De plus, ce symptôme peut être accompagné d'une sensation de lourdeur dans le côté.
  2. Une douleur aiguë au côté peut indiquer un processus traumatique ou des lésions des voies biliaires par des calculs. La nature de la douleur sera aiguë, paroxystique.
  3. La douleur mineure récurrente est inhérente à la maladie chronique du foie.

Il est très important de prendre soin du foie, car parfois il ne supporte pas la quantité de substances nocives que nous recevons de la nourriture, de l'eau et de l'air pollué. Vous trouverez ici des informations sur les médicaments qui aident à normaliser le foie.

Causes de la maladie

Dans la plupart des cas, une maladie du foie se développe en raison de ces effets:

  1. La défaite de l'hépatite virale (A, B, etc.). Ils conduisent à un processus inflammatoire aigu ou chronique appelé hépatite.
  2. Effets toxiques prolongés (inhalation de vapeurs toxiques).
  3. L'influence de la drogue.
  4. Consommation fréquente de boissons alcoolisées.
  5. Vaincre les infections ou les parasites.
  6. Malnutrition (abus de graisse, frite, fumée, etc.). Cette nourriture violera le gonflement de la bile, conduira à sa stagnation et à la formation de calculs. Tout cela est mal affiché sur l'ensemble du travail du foie.
  7. Blessures abdominales transférées.
  8. Maladies gastro-intestinales aiguës.

C'est important! Le foie a la capacité de se régénérer (régénérer), de sorte que ses tissus affectés peuvent éventuellement devenir relativement en bonne santé. Cela dépend principalement du mode de vie.

On trouvera dans cet article à propos de l'incroyable capacité régénératrice du foie.

Nutrition pour les maladies du foie

En identifiant les maladies de cet organe, on montre au patient un régime - numéro de table 5. Ces aliments constituent un rejet total de l'utilisation des produits suivants:

  1. Café, thé et spiritueux.
  2. Jus de tomate
  3. Bouillons riches.
  4. Bouillie de maïs ou de mil.
  5. Boissons gazeuses sucrées.
  6. Viande grasse (porc, canard) et poisson gras.
  7. Du foie
  8. Pâtes aux sauces chaudes.
  9. Viandes Fumées.
  10. Saucisses
  11. Conserves et produits semi-finis.
  12. Pâte sucrée grasse.
  13. Pain blanc frais.
  14. Du lait
  15. La conservation.
  16. Ail
  17. Champignons
  18. Mayonnaise

Vous pouvez manger les aliments suivants:

  1. Le pain au son d'hier.
  2. Viande et poisson maigre.
  3. Légumes cuits.
  4. Fromage cottage.
  5. Beurre.
  6. Des oeufs
  7. Citrouille
  8. Kashi (riz, sarrasin, farine d'avoine).
  9. Miel (en petite quantité).

Tous les plats doivent être bouillis ou cuits au four. Ils ne peuvent pas frire. Parfait pour puddings, casseroles, aspic, soupes, purée de pommes de terre.
Il est également important que les plats ne soient pas salés et contiennent un minimum de vinaigre, de sucre, de poivre.

En savoir plus sur le régime alimentaire pour le foie ici.

Publications Sur Le Diagnostic Du Foie

Hépatite de génotype 3

La cirrhose

L'hépatite C est généralement classée en plusieurs variétés. Il s’agit d’une maladie virale dont l’agent pathogène pénètre dans les tissus du foie et provoque sa destruction. En raison de l'évolution constante du virus, plusieurs de ses génotypes sont isolés.

Psychosomatique des maladies de la vésicule biliaire chez les enfants et les adultes

Des analyses

Les maladies de la vésicule biliaire sont considérées comme assez courantes chez les adultes - jusqu'à 15-17% des personnes rencontrent des difficultés causées par des changements fonctionnels dans le travail de cet organe.

La structure et la fonction du foie humain

L'hépatite

Le foie humain est un grand organe non apparié de la cavité abdominale. Chez une personne adulte en bonne santé conditionnelle, son poids moyen est de 1,5 kg, sa longueur d'environ 28 cm, sa largeur d'environ 16 cm, sa hauteur d'environ 12 cm La taille et la forme dépendent du type de corps, de l'âge et des processus pathologiques.

Vaccinations contre l'hépatite A: schéma de vaccination, effets secondaires, contre-indications, examens

Des analyses

Tous les types d'hépatite infectent les cellules du foie. Cependant, le virus de l'hépatite ne détruit pas ces cellules, mais ne l'utilise que pour sa réplication.