Principal / L'hépatite

Qu'est-ce que l'hépatomégalie et comment traiter ce trouble?

L'hépatite

Avec le diagnostic d'hépatomégalie, ce n'est pas tout ce qu'ils savent. À première vue, il semble qu’il s’agisse d’une maladie grave, mais il s’agit en fait d’une légère déviation qui indique la présence d’autres problèmes de santé. L'hépatomégalie elle-même est un grossissement du foie, signe de la présence de diverses maladies.

Le foie est un organe important du corps humain qui décompose les produits métaboliques en composants. Ils viennent sous forme de selles et d'urine. Le foie est capable de neutraliser et d'éliminer les substances toxiques, mais si cela ne se produit pas, par exemple lors d'un empoisonnement, une pathologie similaire se produit. Les médecins l'attribuent davantage au syndrome, ce qui prouve non seulement le mauvais état de l'organe, mais également le problème dans tout le corps.

Dans tous les cas, une modification de la taille d'un organe indique des problèmes au niveau du foie, dont la nature dépend du degré de croissance. Cette pathologie peut commencer par une maladie cardiaque, l'apparition de tumeurs et la cirrhose. Avec de tels maux, l'organe commence à se développer et la bactérie qui s'installe dans le foie augmente rapidement ses parts. L'hépatomégalie nécessite une étude détaillée, car pour faire face à la pathologie, vous devez d'abord déterminer quelle était la source de la déviation.

  • l'hépatite;
  • diverses maladies infectieuses;
  • intoxication par intoxication alcoolique;
  • dégénérescence graisseuse;
  • l'apparition de métastases remplies de liquide;
  • une grande accumulation de substances grasses dans le foie;
  • modifications dues à la cirrhose;
  • blocage des veines hépatiques;
  • le cancer;
  • l'apparition de tumeurs bénignes;
  • violation des processus métaboliques;
  • accumulation de cuivre.

Si un écart similaire se produit, il est facile pour un spécialiste de le détecter par palpation. En règle générale, un organe sain n'est pas détectable et il est donc facile de prouver la présence d'une pathologie. Avec une influence externe sur l’organe élargi, le patient ressent une douleur persistante, qui est également l’un des signes d’une augmentation du diamètre du foie.

Ces processus commencent le plus souvent en raison d'une inflammation de l'organisme, de virus et de l'accumulation de toxines dangereuses. Cette inflammation provoque non seulement la croissance du foie, mais également la mort de cellules saines, ce qui peut avoir des effets néfastes sur la santé. La maladie est une conséquence de la cirrhose, une intoxication régulière du corps, qui est le plus souvent observée chez les personnes souffrant d’alcoolisme. Les substances s'accumulent progressivement dans le corps, ce qui conduit finalement à une augmentation de la rate et du foie.

Les maladies cardiaques peuvent provoquer une stase du sang dans les tissus et les organes. Ce phénomène ne passe pas sans laisser de trace. Si cette maladie est chronique, tôt ou tard, elle affectera le foie. Le plus souvent, l’hépatomégalie est provoquée par des maladies oncologiques, ce sont elles qui sont capables d’agir sur le foie de manière à ce que sa taille augmente non seulement, mais qu’elle perd progressivement la capacité d’assumer ses fonctions principales.

Ce syndrome indique la croissance du foie. Les raisons de cet écart sont suffisantes. Une hypertrophie du foie est un symptôme d'autres maux du corps. Un certain nombre de circonstances peuvent augmenter le risque d'hépatomégalie du foie:

  • abus d'alcool régulier;
  • l'abus de drogues et de divers additifs biologiques;
  • maladies infectieuses, hépatite;
  • alimentation déséquilibrée, consommation fréquente d'aliments gras, salés, épicés et sucrés, ce qui entraîne l'obésité et peut provoquer la croissance du foie.

Les symptômes de cet écart dépendent toujours de la cause du problème. Si la maladie est prononcée, il n’est pas difficile de le remarquer, même visuellement, car l’estomac commence à grossir de façon notable. Si la maladie n'a pas atteint le stade critique, seul un spécialiste peut la détecter.

Les principaux symptômes de l'hépatomégalie:

  • syndrome de douleur, sensation de coma du côté droit, ce symptôme est surtout ressenti lors du changement de posture;
  • changements dans la pigmentation de la peau (manifestation de jaunisse avec hépatite);
  • éruption cutanée sur le corps, provoquant des démangeaisons;
  • accumulation de liquide dans l'abdomen;
  • constipation persistante ou, au contraire, selles molles;
  • mauvaise haleine;
  • nausée

La maladie due au lobe gauche survient extrêmement rarement. La croissance du foie peut se produire en raison d'infections ou de maladies d'autres organes. Le lobe gauche est le plus proche du pancréas, raison pour laquelle la croissance du lobe gauche est plus souvent associée à des modifications de celui-ci. Dans ce cas, le patient effectue un examen complet.

Mais l'hépatomégalie dans le lobe droit se produit le plus souvent. C'est cette partie du foie qui supporte une charge importante, de sorte qu'une augmentation dans ce cas peut avoir un caractère naturel. C’est pourquoi toute maladie, infection ou rejet affecte immédiatement le lobe droit.

Lors du diagnostic de l'hépatomégalie, une attention particulière est accordée à cette partie, car elle supporte la charge fonctionnelle principale. Cependant, si une déviation est détectée et confirmée, le traitement est alors effectué non pas pour un lobe spécifique, mais pour l’ensemble de l’organe.

Une telle augmentation du corps survient dans le cas où, chez un adulte, la taille du foie dépasse 13 cm, le foie étant constitué de deux lobes. Chacun d'entre eux a des fibres nerveuses distinctes, l'approvisionnement en sang. Le tissu hépatique est une longue cellule littéralement saturée de capillaires neuronaux. Chaque partie du foie a ses canaux biliaires et une veine centrale distincte. Lorsque des déviations diffuses peuvent se produire dans le fonctionnement de l’un quelconque de ces éléments, il est parfois difficile de déterminer la base correcte pour de tels changements.

Des modifications de ce type dans le foie peuvent être causées par des infections à streptocoques. Dans ce cas, le patient souffre de sensations malsaines du côté droit pouvant donner à l'omoplate, ressent constamment des frissons. Dans ce cas, le traitement avec des médicaments n'apporte pas de succès, le résultat sera uniquement une intervention chirurgicale. Si des modifications diffuses ont été provoquées par une intoxication par diverses substances dures, des poisons ou de l'alcool, une douleur articulaire typique se produit, une augmentation de la rate est possible.

Dans ce cas, une augmentation de l'organe se produit en raison du fait que les cellules du foie commencent à se transformer en graisse. L'explication la plus simple est l'accumulation de grandes quantités de graisse dans le foie. La pathologie découle de l'utilisation régulière d'aliments nocifs et gras, ainsi que de l'abus d'alcool et de drogues. Les substances toxiques entrant dans le foie sont modifiées et transformées en cellules adipeuses. Une quantité excessive de graisse se dépose dans les organes, ce qui provoque une hépatomégalie.

Peu à peu, de tels phénomènes peuvent conduire à la cirrhose. Au stade principal, les premières cellules graisseuses apparaissent dans le foie, elles s'accumulent et se développent progressivement, un tissu conjonctif se forme entre elles. Le stade final de cette pathologie forme des bandes prononcées de tissu conjonctif, qui sont le résultat du développement de l'hépatomégalie.

Ces déviations peuvent être les conséquences du diabète sucré, causées par un dysfonctionnement du système digestif, l'exposition à des toxines, un régime alimentaire déséquilibré, un changement constant de régime alimentaire et l'utilisation prolongée d'antibiotiques.

Les principaux symptômes de la maladie dans ce cas sont des nausées, des vomissements et des douleurs au côté droit sous les côtes. Le patient peut subir une indigestion, une altération de l'état et une pigmentation de la peau, et sa vision peut se détériorer. Ce n'est qu'au dernier stade de développement de la pathologie que les symptômes deviennent plus prononcés.

L'hépatomégalie chez l'enfant peut survenir à tout âge, qu'il s'agisse d'un nouveau-né ou d'un adolescent. La cause de la maladie peut être une mauvaise nutrition. Dans la période de 5 à 7 ans, un tel écart est naturel. Par conséquent, l'hépatomégalie est modérée dans ce cas. Aucune intervention requise pendant cette période.

Si, parallèlement à la croissance du foie, l’enfant se plaint de symptômes caractéristiques tels que douleurs, vomissements, nausées, perte d’appétit, éruption cutanée sur le corps, il est nécessaire de consulter immédiatement un médecin, ce qui peut indiquer la présence de maladies graves.

Les raisons de l'apparition d'anomalies à un âge aussi précoce peuvent être nombreuses, mais on distingue principalement les suivantes:

  • la présence de maladies inflammatoires telles que l'herpès, la rubéole, la présence de parasites dans le corps;
  • trouble métabolique;
  • divers troubles du fonctionnement du foie - leucémie, lymphome;
  • perturbations dans l'écoulement du sang et de la bile;
  • fibrose hépatique congénitale;
  • pathologie des organes respiratoires.

L'hépatomégalie chez les enfants n'est pas une maladie distincte. Une telle déviation indique l'état général du corps. Pour établir son niveau de développement, le médecin procède à la palpation et, si l'hépatomégalie est clairement manifestée, la pathologie a atteint son apogée, sinon le stade est modéré.

L'hépatomégalie dans ce cas confirme que le foie du fœtus est supérieur à la limite normale. Une telle déviation est facile à détecter, car une augmentation du corps entraîne une augmentation de l'abdomen. Le médecin le remarque le plus souvent lors d'une échographie. Tout d'abord, il est nécessaire d'identifier les causes.

Les facteurs suivants peuvent affecter ceci:

  • infection intra-utérine, le plus souvent des effets de la rubéole, de la syphilis, de la varicelle;
  • diverses formations dans le foie;
  • métabolisme perturbé;
  • maladie cardiaque;
  • hémolyse

Dans certaines situations, des modifications du foie peuvent entraîner des anomalies de la rate. Il est possible de diagnostiquer une déviation seulement dans la seconde moitié de la grossesse. Cette situation se produit rarement. Il est donc essentiel pour les médecins d’exclure toute possibilité de développer le syndrome de Down.

Mais un tel phénomène chez les nouveau-nés dans la majorité est la norme, si l'augmentation a eu lieu plus de 2 cm, alors cela indique la présence d'un enfant d'autres maladies congénitales. En soi, une telle déviation ne se produit pas, la pathologie des voies biliaires, une maladie cardiaque, des tumeurs, des retards de développement, des perturbations du métabolisme des lipides, etc., peuvent être le résultat d'une pathologie.

Les principaux signes indiquant la présence d'une hépatomégalie:

  • manifestation de jaunisse;
  • veines d'araignée sur l'abdomen;
  • fatigue rapide;
  • manque d'appétit, nausée;
  • dans des cas exceptionnels, il y a un gonflement du nombril.

De telles complications pendant la grossesse peuvent survenir assez souvent. En règle générale, elles se situent déjà à une date ultérieure, en raison notamment de la croissance de l'utérus. En raison de tels changements, le foie se déplace vers la droite et devient plus volumineux, tandis que le retrait de la bile peut présenter des difficultés. Pendant la grossesse, de nombreux changements doivent être pris en compte lors de l'examen.

Les causes du développement de l'hépatomégalie dans ce cas ne sont pas associées à des maladies d'autres organes. La principale raison de la déviation réside précisément dans la grossesse. Chaque femme le porte de différentes manières, mais dans tous les cas, les changements ne peuvent être évités, car le corps est complètement reconstruit dans les nouvelles conditions.

Une déviation peut survenir en raison de pathologies congénitales, d'intoxication due à des vomissements excessifs. En outre, une hépatomégalie peut survenir en raison de la présence de leucémie, de diabète, de processus congestifs, de divers processus inflammatoires et de formations sous forme de tumeurs.

Les signes d'écho de la formation de la maladie aident à déterminer exactement à quel stade se trouve la maladie.

Le développement de la pathologie peut être divisé en 3 étapes:

Dans le cas d'une maladie non exprimée, la croissance du foie est négligeable: seulement 1 à 2 cm, auquel cas il n'y a pas lieu de s'inquiéter de façon particulière. Pour diagnostiquer la déviation n'est possible qu'avec l'aide de l'échographie. Pendant cette période, le patient ressent une faiblesse, un malaise, une perte d'appétit. Possible inconfort dans la cavité abdominale, brûlures d'estomac et démangeaisons. Dans ce cas, il est nécessaire de consulter un médecin où le patient sera prescrit un régime et des médicaments. Cependant, l’essentiel - c’est le rejet des mauvaises habitudes et d’une alimentation appropriée. Si la douleur augmente, des médicaments peuvent être prescrits pour guérir le foie.

Dans le cas d'une pathologie affaiblie, les modifications de la taille du foie sont également insignifiantes, mais elles dépassent la limite normale. Les symptômes dans ce cas sont les mêmes que dans la première étape. De tels processus sont le plus souvent observés avec un régime alimentaire inapproprié et l'abus d'alcool. Pour le diagnostic par ultrasons. Si vous n'abandonnez pas les mauvaises habitudes à temps, la maladie progressera activement.

La dernière étape prononcée se manifeste par une augmentation significative du foie. Dans de tels cas, le corps atteint une taille vraiment colossale et peut occuper la partie principale de la cavité abdominale. Tout le travail des autres organes internes est perturbé. Vous pouvez même diagnostiquer la maladie visuellement. Dans ce cas, vous devez immédiatement commencer le traitement et rechercher la cause d'une pathologie aussi complexe.

Du diagnostic dépend directement de ce que sera le traitement. Le médecin examine le patient, effectue la palpation, détermine le degré de développement de la maladie, examine la peau pour détecter la présence de varicosités ou de jaunisse. Après cela, le spécialiste s’intéresse aux symptômes de la maladie qui se manifestent chez le patient, aux médicaments qu’il a pris récemment, en essayant d’en apprendre davantage sur le mode de vie du patient. Il est très important de savoir si le patient consomme de l'alcool et à quelle fréquence il le fait.

La détection de symptômes même primaires est une raison pour un examen plus détaillé.

Dans la plupart des cas, le médecin se voit prescrire:

  • test sanguin biochimique;
  • imagerie par résonance magnétique;
  • examen de la cavité abdominale par ultrasons;
  • radiographie;
  • des tests qui aident à déterminer le niveau de coagulation du sang.

Dans certains cas, pour procéder à un examen plus approfondi, ils peuvent prescrire une biopsie. Toutes ces méthodes suffisent amplement à révéler le tableau clinique global.

Le traitement de la maladie est directement lié au diagnostic.

Dans chaque cas, le traitement doit être axé sur l'élimination de la cause fondamentale de la pathologie et sur la réduction de l'apparition de symptômes désagréables. Le patient doit se voir attribuer un régime alimentaire, une limitation de l'activité physique et un ensemble de mesures préventives.

Si la maladie a été causée par une hépatite, un traitement approprié doit être prescrit, après quoi tous les problèmes de foie disparaîtront. Si la maladie est causée par une cirrhose, une récupération complète du foie est impossible, mais il est tout à fait possible de réduire sa taille. La tâche principale du traitement est de restaurer les fonctions du foie et d’éliminer le problème du manque d’enzymes.

Traiter le patient doit être prudent, il est important de suivre un régime alimentaire, de respecter une nutrition adéquate, pour exclure toute possibilité de consommer de l'alcool et limiter l'effort physique. Le régime alimentaire devrait comprendre une grande quantité de protéines et un minimum de matières grasses. Fondamentalement, les mesures thérapeutiques sont réalisées à l'aide de médicaments ayant différentes actions. Dans les cas plus complexes, des diurétiques peuvent être prescrits au patient. Dans les cas très graves, quand il y a une cirrhose du foie et que la maladie continue de progresser, une greffe d'organe peut être prescrite au patient.

Vous pouvez essayer de guérir la maladie avec l'aide de la médecine traditionnelle à n'importe quel niveau de la maladie. Il est beaucoup plus facile de traiter la maladie à ses premiers stades.

Parmi les méthodes folkloriques les plus efficaces:

  1. 1. Les herbes telles que motherwort et sauge ont une bonne propriété, elles doivent être utilisées en quantités égales, vous pouvez ajouter un peu de chicorée et de racines de pissenlit à la collection. Les herbes doivent être remplies avec 500 ml d’eau et bouillies à feu doux pendant une demi-heure. Infusion prête enveloppée avec un chiffon pendant plusieurs heures pour insister. Ensuite, la teinture est filtrée et consommée plusieurs fois par jour avant les repas.
  2. 2. Un effet bénéfique sur le foie et sur l’ensemble du corps est susceptible d’avoir une teinture de miel. Pour ce faire, le matin et avant le coucher, vous devez boire un verre à partir de 2 c. jus de citron et miel dans une tasse d’eau bouillie.
  3. 3. Restaurer le corps aidera la citrouille ordinaire. Pour ce faire, il suffit de manger 500 g de citrouille crue par jour. Le manger n'est pas très agréable, vous pouvez donc manger les fruits sous forme de jus, cuire ou cuire au four sans utiliser d'huile.
  4. 4. Il est utile de manger la moitié de la betterave rouge par jour ou d'en faire des salades.
  5. 5. Le remède le plus efficace et le plus populaire pour le traitement d'un foie hypertrophié est le cornichon à la choucroute. Pour ce faire, tout au long de la journée, il est nécessaire d'utiliser un cocktail de jus de chou et de jus de tomate. Un tel outil est non seulement sain, mais également très savoureux.
  6. 6. A tout ce qui précède, vous pouvez ajouter des pommes mûres, de l'huile d'olive, des noix de Grenoble, des baies de genièvre et du jus de fraise.

Dans ce cas, la règle principale est une bonne nutrition. Manger devrait être effectuée en petites portions. Il est important d'exclure du régime les aliments gras, frits, épicés et salés. Exclus sucreries, farine, sucre, viandes fumées, produits en conserve. Le régime alimentaire du patient devrait comprendre des ingrédients cuits et à l'étuvée. La viande doit être cuite à la vapeur ou au four sans utiliser d'épices chaudes ni de beurre. Il est recommandé de manger autant de fruits et de légumes que possible.

Le régime vise à normaliser le fonctionnement du foie. Manger toutes les 3-4 heures. Le non respect de ces règles peut avoir des effets néfastes sur le corps, provoquer une inflammation, ce qui entraînera une progression active de la maladie.

La base pour une performance optimale des organes est le sucre naturel. Ne le confondez pas avec ce qui est vendu dans le magasin. Le produit naturel est celui que l'on trouve dans les fruits et légumes frais. Pour ce faire, incluez dans le régime les pommes, les poires, les raisins, les carottes, la citrouille, etc.

Pendant le régime, il est permis d'utiliser des huiles végétales dans les salades de légumes, le poisson maigre, les fruits secs, les légumes, le poulet, les céréales, les fruits de saison, tous les types de produits laitiers, les potages au lait et le premier à base de céréales, jus de choucroute, miel et confiture.

Il est formellement interdit de consommer du beurre, des saucisses de tout type, des œufs, du porc, du fromage gras, de la viande fumée, des produits variés en saumure et en conserve, du chocolat, des produits de boulangerie et de confiserie, des oignons, des légumineuses et du sucre raffiné.

La prévention, comme le traitement, dépend entièrement de la conséquence d’un dysfonctionnement du foie et de son augmentation. Pour prévenir une telle maladie, il est important de maintenir un mode de vie sain: ne consommez pas d'alcool, ne faites pas d'effort physique modéré, mangez bien, mangez suffisamment de protéines et de vitamines, renoncez à la dépendance à la nicotine, ne mangez pas trop et ne contrôlez pas votre poids. Il est très important de se rappeler que la prudence est de rigueur lors de la prise de médicaments inconnus. Il est préférable de consulter un spécialiste, car les substances contenues dans un dispositif médical peuvent avoir des effets néfastes sur le foie.

Une vie active et le sport font également partie des mesures préventives. Par conditions obligatoires peuvent être attribués à un sommeil sain et un accès rapide à des médecins en cas de détection de maladies des organes internes.

Le pronostic du traitement et de la prévention dépend du degré de développement de la maladie et des causes de son apparition. Si un tel processus est le résultat de maladies virales et de la présence de bactéries dans le corps, il est assez simple de se débarrasser du problème. S'il s'agit de lésions d'organes toxiques, le pronostic est nettement pire. Il n’ya pratiquement aucun espoir de guérison si on diagnostique chez le patient une cirrhose du foie, une hépatite et une hépatite graisseuse.

Toutes les maladies qui causent la croissance du foie et son dysfonctionnement ont une prédisposition à une progression rapide. Environ 30% des cas de stades sévères de la maladie, causés par un oncologie ou une cirrhose, sont mortels.

L'hépatomégalie est un symptôme de problèmes non seulement avec le foie, mais avec tout le corps. Identifier la maladie dans les phases précoces facilitera les visites systématiques aux examens médicaux et aux échographies. Grâce à cela, il est possible de récupérer le foie et sa taille dans le temps.

Et un peu sur les secrets.

Un foie en bonne santé est la clé de votre longévité. Cet organe remplit un grand nombre de fonctions vitales. Si les premiers symptômes d'un tractus gastro-intestinal ou d'une maladie du foie ont été observés, à savoir: jaunissement de la sclérotique des yeux, nausée, selles rares ou fréquentes, vous devez agir.

Nous vous recommandons de lire l'avis d'Elena Malysheva sur la manière de rétablir rapidement et facilement le fonctionnement du FOIE en seulement 2 semaines. Lire l'article >>

Hépatomégalie

L'hépatomégalie est une augmentation physiologique ou pathologique des paramètres métriques du foie, qui se manifeste de manière diffuse ou localisée et ne s'accompagne pas toujours de lésions des hépatocytes.

La maladie peut être observée dans une version isolée, qui est le plus souvent causée par une pathologie organique de l'organe ou en combinaison avec une splénomégalie, qui est une manifestation de changements systémiques dans le corps humain (insuffisance cardiaque, endophlébite des veines hépatiques).

Chaque patient doit comprendre que l'hépatomégalie est un processus réversible (contrairement à la cirrhose, l'hépatocarcinome) et que, si elles sont correctement traitées, les causes de l'hépatomégalie, la taille et la fonction de l'organe reviennent à la normale. Mais pour cela, vous devez consulter un médecin en temps opportun. Malheureusement, dans certains cas, il s’agit d’une habitude pernicieuse chez les patients, car sa consommation excessive entraîne la maladie. Ce dernier peut être la seule manifestation organique de l'effet toxique de l'alcool sur le corps.

Au début, il est réversible et, à l'avenir, il peut entraîner la formation d'hépatoses graisseuses, laissant des traces irréversibles dans le foie.

Qu'est ce que c'est

L'hépatomégalie est une augmentation de la taille du foie. Cette condition n'est pas une maladie indépendante, mais apparaît comme un symptôme de toutes les maladies du foie. Parfois, cet organe peut atteindre une taille telle qu'il devient visible à la surface de l'abdomen.

Avec les troubles métaboliques, le foie commence à accumuler des glucides, des graisses et d'autres produits métaboliques, ce qui provoque son augmentation.

Taille du foie normale chez l'adulte

En parlant de la taille du corps, vous devez spécifier quelles méthodes ils sont évalués. Lors de la détermination des paramètres par percussion (percussion), leurs valeurs normales sont 9x8x7 cm et peuvent varier en fonction de la taille du patient. À des valeurs supérieures à la moyenne, les mesures hépatiques peuvent être supérieures de 1 cm. Avec une petite croissance, ils diminuent de 1 cm.

Lorsqu’il ressent (palpation) en l’absence de maladie, cet organe parenchymal est situé dans l’hypochondre droit et ne dépasse pas l’arc costal. Si la région est plus basse, cela peut être un signe d'hépatomégalie ou d'omission de l'organe due à une entéroptose ou à une maladie des organes de la poitrine (emphysème, etc.). Pour clarifier les raisons de la sortie du bord du foie en dessous des côtes, vous devez utiliser une percussion, une échographie ou une radiographie pulmonaire.

Les paramètres normaux d'un organe lors de son examen avec un appareil à ultrasons dans la direction antéropostérieure sont de 12,5 cm lors de la mesure du lobe droit et de 7 cm - le lobe gauche. La taille transversale est de 20–22 cm. Les dimensions sont également les dimensions du faisceau vasculaire du foie.

Causes du développement de la maladie

Toutes les causes menant au développement de l'hépatomégalie du foie peuvent être divisées en trois groupes:

  1. Maladie du foie. Dans ce cas, il existe une lésion d'hépatocytes (cellules hépatiques), qui déclenche le mécanisme du gonflement ou de la régénération des tissus. Le foie agrandi dû à l'œdème disparaît après le soulagement de l'inflammation. Avec une régénération accrue des hépatocytes, les choses sont un peu plus compliquées. Dans ce processus, seule une partie des cellules du foie est restaurée et les autres sont remplacées par du tissu conjonctif (cicatrice). En conséquence, le foie grossit progressivement et devient vallonné, dense. L'hépatomégalie peut être causée par diverses maladies du foie: hépatite auto-immune et virale, échinococcose, cytose polykystique, cirrhose et fibrose, néoplasmes malins, etc.
  2. Accumulation de maladies. À la suite de troubles métaboliques au niveau du foie, l'accumulation de glycogène, de fer, d'hydrates de carbone, de graisses et d'autres substances entraîne une augmentation de la taille de l'organe. Ces maladies incluent la dégénérescence hépatolentique, l'amyloïdose, l'hépatose graisseuse, l'hémochromatose. Beaucoup d'entre eux sont héréditaires. Mais certains, tels que les hépatoses graisseuses, peuvent survenir à la suite d'obésité générale, d'abus d'alcool, d'utilisation prolongée de certains médicaments.
  3. Maladies cardiovasculaires accompagnées d'insuffisance circulatoire et conduisant à une privation d'oxygène des hépatocytes et à une stagnation du sang dans le foie. La cause de l'hépatomégalie dans ce cas est la mort des cellules du foie et le développement du tissu conjonctif à leur place.

Formes de développement

L'hépatomégalie a plusieurs formes de développement, qui sont attribuées en fonction de la taille du corps:

  1. Stade non exprimé - le foie augmente de 1 à 2 cm, la photo symptomatique est absente. Détecter la maladie n'est possible que par diagnostic par ultrasons.
  2. Stade partiel - certaines parties de l’organe deviennent plus grandes. Les violations les plus courantes de l'homogénéité de la structure du foie. Cette condition est un facteur dangereux provoquant l’apparition de tumeurs oncologiques, de kystes et de formations purulentes.
  3. L'hépatomégalie bénigne est une augmentation insignifiante du foie, qui peut être causée par un régime alimentaire inadéquat et l'utilisation fréquente de boissons alcoolisées. En outre, cette forme de la maladie est souvent trouvée chez les nourrissons.
  4. Une étape prononcée du processus pathologique est un grossissement excessif de l'organe. Il y a une image symptomatique qui indique le développement rapide de la pathologie du foie. Avec l'aggravation de la maladie sans traitement approprié, le foie peut recouvrir toute la cavité péritonéale. La raison du développement de cet état est un processus oncologique.
  5. Hépatomégalie forme diffuse - la taille du foie de 12 cm ou plus dépasse les valeurs normales. Des abcès multiples se forment. La guérison à ce stade de la maladie n’est possible que par une intervention chirurgicale.

Les processus intervenant avant le développement du stade diffus de la maladie sont réversibles et peuvent être ajustés par un traitement médical et des modifications diététiques.

Forme diffuse de la maladie est un processus pathologique extrêmement difficile qui se produit sur le fond de la cirrhose, les formes négligées de l'hépatite, la présence de tumeurs cancéreuses. Il ne peut pas être traité car il est impossible d'éliminer la maladie qui a provoqué un élargissement critique du foie.

Les symptômes

Le degré d'hépatomégalie dépend de la maladie ou de l'état qui l'a provoquée.

Les principales manifestations de l'hépatomégalie sont:

  • sensation de lourdeur dans l'hypochondre droit - intensité moyenne, aggravée même après la prise d'une petite quantité d'aliments gras ou épicés;
  • douleur au même endroit, aggravée dans la position du côté droit, parfois dans la région lombaire.

En cas d'hépatomégalie sévère, une douleur au côté droit peut survenir lors de tout mouvement.

  • une augmentation de l'abdomen;
  • troubles dyspeptiques;
  • signes de compression des organes adjacents, qui se manifestent par un dysfonctionnement de ces organes.

Les troubles dyspeptiques observés lors de l'hépatomégalie sont des modifications pathologiques du système digestif. Ceux-ci comprennent:

  • goût amer dans la bouche;
  • mauvaise haleine;
  • éructations désagréables au goût d'œuf rassis;
  • brûlures d'estomac;
  • des nausées;
  • diarrhée ou constipation;
  • distension abdominale et décharge gazeuse difficile.

Des signes concomitants d'hépatomégalie sont également observés (ils ne sont pas une conséquence directe d'une hypertrophie du foie et se développent indépendamment de celle-ci, mais leurs causes sont liées aux causes de l'hépatomégalie):

  • fleur jaune sur la langue;
  • ascite - fluide libre dans la cavité abdominale;
  • éruptions cutanées;
  • "étoiles" cutanées - un schéma vasculaire caractéristique;
  • prurit;
  • peeling de la peau des paumes, du front et des plis nasogéniens;
  • couleur jaune de la peau, des muqueuses et de la sclérotique visibles. Dans certaines maladies, un teint terreux est possible.
  • rougissement caractéristique des joues - souvent de couleur betterave, tacheté d '"astérisques" vasculaires;
  • tendance à saigner toute localisation;
  • paumes hépatiques (érythème palmaire) - rougeur de la peau de la face palmaire des mains;
  • parfois - rougeur des plantes (par analogie avec les paumes hépatiques);
  • gonflement des tissus mous.

Les signes communs pouvant survenir avec l'hépatomégalie sont:

  • une diminution soudaine de l'efficacité et de la productivité de la main-d'œuvre sous des charges standard;
  • faiblesse inexpliquée;
  • fatigue après une légère charge et même après le repos;
  • aggravation du sommeil - sentiment de manque de sommeil.

Le plus souvent, on observe une détérioration de l'état général au cours d'une intoxication, qui se développe avec des lésions hépatiques étendues, y compris celles provoquant une hépatomégalie.

Qu'est-ce qu'une hépatomégalie modérée?

Par hépatomégalie modérée, on entend une légère augmentation des paramètres métriques du foie, ne dépassant pas 20 mm, qui ne peut être diagnostiquée qu'avec l'utilisation de méthodes d'imagerie instrumentale. Les signes cliniques d'hépatomégalie modérée sont généralement minimes, ce qui rend difficile le diagnostic précoce de cette affection. Les manifestations cliniques de l'hépatomégalie modérée ne se manifestent que par un long trajet et une lésion organique du parenchyme, accompagnée d'un dysfonctionnement de l'organe. Ainsi, l'hépatomégalie modérée a tendance à progresser et à provoquer un trouble important de la santé du patient.

Les signes typiques de l'hépatomégalie modérée sont des manifestations d'intoxication générales sous forme de faiblesse non motivée, de fatigue rapide, qui n'ont rien à voir avec l'activité physique d'une personne. Une hépatomégalie bénigne ne provoque presque jamais de douleurs intenses dans la cavité abdominale. Cependant, certains patients atteints de cette pathologie présentent périodiquement des sensations désagréables de lourdeur dans l'épigastre droit, des brûlures d'estomac et des troubles de l'appétit sous la forme de sa réduction. L’apparition même de telles manifestations non spécifiques d’une hépatomégalie modérée devrait entraîner un examen approfondi du patient afin d’éliminer la cause de son apparition. Le lien initial dans le diagnostic de l'hépatomégalie modérée est une échographie de la cavité abdominale. Cependant, il convient de garder à l'esprit que chez certains patients, l'échographie peut être difficile et que, par conséquent, vous devez également subir un examen tomographique par ordinateur de la cavité abdominale.

Les signes d'hépatomégalie modérée peuvent le plus souvent être partiels, c'est-à-dire que l'élargissement du foie ne se produit pas de manière diffuse, mais en raison de modifications dans des parties limitées du parenchyme hépatique, dont les signes en écho sont la détection de zones d'homogénéité structurelle sous forme d'abcès, de tumeurs, de métastases.

L'hépatomégalie bénigne est le plus souvent provoquée par une maladie telle que l'hépatose graisseuse, dont le fondement pathologique est la dégénérescence des hépatocytes en cellules adipeuses. L'obésité alimentaire est le principal facteur étiopathogénétique dans le développement d'une hépatomégalie modérée due à une hépatose adipeuse, c'est-à-dire l'utilisation d'une grande quantité de graisse simple par une personne. L'hépatose graisseuse fait référence à une forme d'hépatomégalie à progression lente. On distingue plusieurs étapes dans la pathogenèse de son développement.

Diagnostics

Il n'est pas possible pour le patient de détecter lui-même une hépatomégalie modérée, car les signes ne sont pas exprimés de manière intense, il est également difficile de noter visuellement une augmentation du volume de l'organe.

Pour un diagnostic précis, le médecin procède à une étude des antécédents médicaux du patient, écoute ses plaintes et effectue la palpation de la cavité abdominale, en particulier de la région de l'hypochondre. Après l’inspection, des diagnostics de laboratoire et des instruments sont établis. Il est important non seulement de confirmer le fait que le volume de l'organe a augmenté, mais également de déterminer la véritable raison pour laquelle cela s'est produit.

Les diagnostics incluent les procédures suivantes:

  • biochimie sanguine;
  • test sanguin clinique;
  • tests hépatiques;
  • immunogramme;
  • coagulogramme;
  • tests pour les marqueurs tumoraux (si nécessaire);
  • analyse des matières fécales;
  • échographie des organes situés dans la cavité abdominale;
  • radiographie;
  • tomographie par ordinateur.

Après avoir reçu tous les résultats du test, le médecin décrit le schéma thérapeutique le plus efficace.

Comment traiter l'hépatomégalie?

En cas d’agrandissement du foie, un traitement est prescrit en fonction des résultats du diagnostic. Lorsque l'hépatomégalie est causée par une hépatite virale, un rétablissement complet peut être atteint en suivant scrupuleusement les instructions du médecin traitant. La thérapie est effectuée pendant un certain temps. Une fois que l’infection virale est finalement éliminée du corps, il est très important d’éviter les récidives.

Traitement de l'hépatomégalie avec des médicaments:

  1. Thérapie des médicaments contre la maladie sous-jacente. L'hépatite (A, B, etc.) nécessite la nomination d'antiviraux. La listériose et d'autres infections bactériennes sont traitées avec des antibiotiques.
  2. L'échinococcose est une indication pour la prescription de médicaments anthelminthiques (mébendazole et autres).
  3. Les cancers nécessitent l'utilisation d'agents chimiothérapeutiques. L'insuffisance cardiaque est traitée avec des glycosides cardiaques.
  4. Hépatoprotecteurs - médicaments qui protègent les cellules du foie et restaurent les hépatocytes déjà endommagés. Pour cela, appliquez: les phospholipides essentiels, les préparations à base de plantes, les complexes de vitamines et les acides aminés.

L'hépatomégalie nécessite toujours un examen complet du patient pour clarifier le diagnostic.

Dans certaines maladies, le tissu hépatique peut être entièrement restauré. Ainsi, par exemple, dans les formes d'hépatite virale non sévères, la guérison est totale et le foie acquiert sa taille normale.

Les maladies chroniques évolutives qui entraînent la mort d'un grand nombre de cellules du foie et leur remplacement par des cellules du tissu conjonctif entraînent généralement une cirrhose. Dans ce cas, il est impossible de rétablir complètement la fonction du foie.

Pour l'ablation chirurgicale des causes d'hépatomégalie, on utilise:

  • ouverture et drainage des abcès du foie - pour les maladies purulentes;
  • ablation de tumeurs - avec cancer. L'ablation chirurgicale des tumeurs bénignes est réalisée lorsqu'un grossissement important du foie se développe;
  • ligature des vaisseaux pour le saignement causé par une lésion du tissu hépatique.

Si l'hépatomégalie est causée par une thrombose aiguë, une greffe du foie est indiquée.

Régime alimentaire et règles nutritionnelles

Un régime avec une hypertrophie du foie est extrêmement efficace et est prescrit à tous les patients. Son objectif principal est de normaliser le travail du corps et d'en éliminer la charge excessive.

Hépatomégalie

L'hépatomégalie est un syndrome caractérisé par une augmentation de la taille du foie. La cause peut être l'hépatite virale, la mononucléose infectieuse, la maladie alcoolique, la cirrhose, la pathologie de l'accumulation (hémochromatose), le syndrome de Budd-Chiari (thrombose veineuse hépatique), la dégénérescence graisseuse, les maladies oncologiques, cardiovasculaires et autres. Les principales manifestations sont une sensation de lourdeur, une douleur dans l'hypochondre droit, des signes de constriction des organes voisins, des troubles dyspeptiques. Les diagnostics reposent sur les résultats des tests hépatiques, de l'échographie des organes abdominaux, de la tomodensitométrie, de la biopsie du foie par ponction et d'autres méthodes. Le traitement est déterminé par la cause du syndrome.

Hépatomégalie

L'hépatomégalie est un syndrome pathologique consistant en un véritable élargissement du foie (la taille de la ligne mi-claviculaire droite dépasse 12 cm ou le lobe gauche est palpable dans la région épigastrique). Normalement, le foie est de consistance molle, facile à sentir sous l’arc costal. Dans diverses maladies, la taille du corps peut augmenter de manière significative, la structure devient plus dense. L'hépatomégalie peut être causée par des modifications dystrophiques des cellules du foie (avec hépatose), une infiltration lymphomacrophagique (en cas d'hépatite aiguë ou chronique), une nodulation et une fibrose (avec une cirrhose), une stase sanguine (avec des veines hépatiques, une péricardite constrictive, une insuffisance cardiaque) ou des changements focaux. (avec abcès, tumeurs, kystes). Ce syndrome est souvent le principal déterminant du tableau clinique. L'hépatomégalie n'est pas une maladie indépendante, mais le signe d'une certaine pathologie.

Causes de l'hépatomégalie

L'augmentation de la taille du foie peut se produire dans de nombreuses maladies. L'un des facteurs étiologiques les plus courants - les maladies du lit vasculaire du corps. Le plus souvent, l'hépatomégalie se développe avec la défaite des veines porte et hépatiques due à la formation de thrombus, le syndrome de Budd-Chiari, beaucoup moins souvent avec la défaite de l'artère hépatique.

Le deuxième groupe de causes en importance est constitué par les lésions virales infectieuses pouvant entraîner des lésions du parenchyme hépatique, de la veine porte et des voies biliaires (pour l'hépatite virale, la mononucléose infectieuse, l'abcès amibien, la thrombophlébite purulente de la veine porte, la cholangite non spécifique, due à une cholédocholite). L'hépatomégalie est une caractéristique du processus néoplasique (pathologie oncologique). Les dommages de la tumeur primaire du foie se rencontrent assez rarement, la défaite métastatique se développe plus souvent; on peut détecter des adénomes du foie et des hémangiomes à partir de tumeurs bénignes.

L'hépatomégalie survient également dans les lésions dégénératives du tissu hépatique (stéatohépatose, stéatohépatite non alcoolique, modifications secondaires de la pathologie du système cardiovasculaire), l'amyloïdose, l'action de substances hépatotoxiques (alcool, médicaments, certains composés synthétiques et naturels). L'hépatomégalie est rarement causée par des anomalies congénitales, des maladies auto-immunes, des maladies endocriniennes (diabète sucré, des endocrinopathies au cours de la grossesse) et des lésions traumatiques du tissu hépatique (lésions du foie).

Classification de l'hépatomégalie

Le plus souvent, les gastro-entérologues utilisent la classification étiologique de ce syndrome. Selon les maladies qui ont provoqué une augmentation du foie, il existe une hépatomégalie due à des troubles circulatoires, des troubles métaboliques, des maladies primaires du foie, des processus d'infiltration dans l'organe, certaines maladies hématologiques et des lésions locales.

De plus, lors de la vérification du diagnostic, la classification anatomique et morphologique de l'hépatomégalie est prise en compte: lésion du parenchyme, du canal biliaire, du tissu conjonctif ou du réseau vasculaire. Pour un diagnostic différentiel, la classification indique si ce symptôme est associé à une splénomégalie (hypertrophie de la rate), à ​​un ictère ou à une ascite.

L'hépatomégalie est modérée (légère modification de la taille et de la structure, ne correspond pas aux valeurs normales), exprimée (augmentation de 10 cm de la norme) et diffuse (supérieure à 10 cm) selon le degré d'augmentation de l'organe. Une forme distincte est une hépatomégalie partielle, lorsque le foie est dilaté de manière inégale - une partie seulement ou un lobe.

Symptômes de l'hépatomégalie

Les symptômes de l'augmentation de la taille du foie sont déterminés par la maladie sous-jacente. L'hépatomégalie bénigne, qui se développe dans les infections virales aiguës et la malnutrition chez les enfants, peut ne pas se manifester. Lorsque le foie atteint une taille importante, une gêne est possible dans l'hypochondre droit, douloureuse, aggravée par les mouvements. Le prurit, les éruptions cutanées, les troubles dyspeptiques (nausées, selles anormales, flatulences), la mauvaise haleine sont également caractéristiques.

Dans le cas de l'hépatomégalie sur le fond de l'hépatite virale est déterminée par le phoque du parenchyme hépatique, qui est facilement détecté même à la palpation. Une hypertrophie du foie s'accompagne d'un jaunissement de la sclérotique et de la peau, symptômes d'intoxication. Avec un traitement efficace en temps opportun, le syndrome peut régresser. L'hépatomégalie dans la cirrhose du foie est causée par une lésion des hépatocytes et par la formation de tissu conjonctif à leur place. Caractérisé par un compactage important du corps, une douleur constante dans l'hypochondre droit, un teint terreux, une tendance à saigner.

Une hypertrophie du foie due à une lésion primitive néoplasique est assez rare, les principaux symptômes en sont l'hépatosplénomégalie, la douleur, la dyspepsie, la jaunisse, l'œdème et l'ascite. Dans les lésions secondaires (métastatiques), les symptômes de l'hépatomégalie sont généralement moins prononcés que ceux de la croissance tumorale primaire. Dans le cas de tumeurs bénignes du foie, l’agrandissement des organes est généralement le premier et le principal symptôme. Lorsque la formation d'une taille significative est atteinte, une augmentation asymétrique de l'abdomen est possible, signes de compression des organes adjacents.

La particularité de l'hépatomégalie dans les modifications dégénératives (stéatose hépatique) est la symptomatologie rare, le développement rare de lésions graves. Habituellement, cette maladie est une découverte diagnostique lorsqu'un patient se tourne pour d'autres raisons. Avec l'amylose, le foie peut atteindre des tailles substantielles, sa structure est dense, le bord est uniforme, il n'y a pas de douleur à la palpation.

L'hépatomégalie avec maladie cardiaque se développe en cas d'insuffisance ventriculaire droite; le syndrome progresse rapidement, entraînant un étirement de la capsule organique et une douleur intense. La taille du foie est variable et diminue avec le traitement efficace de la maladie sous-jacente.

Dans le cas de lésions toxiques des hépatocytes, une augmentation du foie peut être le seul signe, moins souvent associé à des démangeaisons, à un ictère de la sclérotique et de la peau, à des modifications modérées des paramètres de laboratoire. En cas de lésion traumatique du tissu hépatique, l'hépatomégalie sur fond d'état général grave du patient est accompagnée de signes de saignement intra-abdominal et de choc hémorragique. Hypotension artérielle et tachycardie, progression de l'hypoxie; La palpation du foie est extrêmement douloureuse.

Diagnostic de l'hépatomégalie

Déterminer l'augmentation de la taille du foie n'est pas difficile - à cet effet, la palpation et la percussion, ainsi qu'une échographie des organes abdominaux est effectuée. Il est nécessaire d'établir les causes de ce syndrome.

Le diagnostic différentiel de l'hépatomégalie en gastro-entérologie commence par l'exclusion de l'étiologie virale. L'anamnèse (transfusions de sang ou de ses composants, hémodialyse et autres facteurs épidémiologiques indésirables) est étudiée en détail. Dans les tests de laboratoire avec l'hépatite virale est déterminée par l'augmentation de l'activité des aminotransférases, avec principalement l'ALT. Une méthode de diagnostic fiable est la détection d'immunoglobulines spécifiques et du matériel génétique de l'agent pathogène par la réaction en chaîne de la polymérase (PCR). Une biopsie de ponction est réalisée pour évaluer le degré d'activité histologique.

Afin d'exclure la nature auto-immune de l'hépatomégalie, le niveau d'autoanticorps en circulation est déterminé. Le plus souvent, cette pathologie se développe chez les femmes de moins de 25 ans et après la ménopause et peut être accompagnée de symptômes tels que douleurs articulaires (arthralgie), glomérulonéphrite et fièvre.

L'étiologie cirrhotique de l'hépatomégalie est confirmée par des indications anamnestiques de consommation d'alcool ou de maladie du foie, des taux élevés de gamma globulines dans le sang, une activité de phosphatase alcaline et d'aminotransférases, des taux bas de prothrombine et de l'albumine sérique. Une échographie de la cavité abdominale révèle une hétérogénéité diffuse du parenchyme hépatique, ainsi qu'une augmentation du diamètre des veines porte et spléniques.

Le diagnostic des causes vasculaires de l'hépatomégalie (obstruction des veines hépatiques) est basé sur les résultats de l'échographie Doppler, de la cavigraphie inférieure, de la biopsie du foie et du scanner de radio-isotopes. Pour exclure une lésion tumorale, une tomodensitométrie des organes abdominaux est réalisée.

Traitement de l'hépatomégalie

Les principales directives de traitement de l’hépatomégalie dépendent de sa cause. Le traitement comprend les aliments de régime (numéro de tableau 6), ce qui implique des repas fréquents, le refus des aliments gras et frits, un excès de glucides simples et un apport suffisant en vitamines, protéines et oligo-éléments.

Afin de protéger et de restaurer le fonctionnement des cellules du foie, des hépatoprotecteurs (phospholipides essentiels, préparations à base de plantes, vitamines et acides aminés) sont prescrits. En cas d'hépatite aiguë, une détoxification et un traitement antiviral spécifique sont également pratiqués. Dans l’hépatite chronique, on utilise des interférons et des immunomodulateurs.

L'hépatomégalie cardiogénique régresse bien lors de la prescription d'un traitement qui élimine l'insuffisance cardiaque dans un grand cercle de la circulation sanguine. Dans le cas de thrombose de la veine porte, un traitement thrombolytique et anticoagulant est préconisé, en cas de thrombose aiguë, une transplantation hépatique est indiquée. Lorsqu'un abcès est pratiqué, un traitement antibactérien ou antiparasitaire, une ponction de la cavité et un drainage externe. La prednisone et la colchicine sont utilisées dans le traitement de l'amylose.

L'hépatomégalie d'étiologie néoplasique nécessite une chimiothérapie, des techniques de radiothérapie ou l'ablation chirurgicale d'une tumeur (selon le type de foyer principal). Pour les tumeurs bénignes, un traitement chirurgical est nécessaire lorsque l'hépatomégalie atteint une taille importante et perturbe le travail des organes voisins.

Pronostic et prévention de l'hépatomégalie

Le pronostic est déterminé par la cause du syndrome et le degré d'atteinte des hépatocytes, la réversibilité du processus. Hépatomégalie avec pronostic défavorable avec cirrhose du foie, dommages toxiques, processus néoplasique primaire. Une augmentation modérée des organes dans les maladies générales, y compris les infections virales, l'hépatomégalie transitoire chez les enfants est caractérisée par un cours rapidement régressif. La prévention est la prévention des maladies pouvant causer une hypertrophie du foie.

Hépatomégalie du foie - qu'est-ce que c'est, causes, symptômes, complications, traitement et régime

L'hépatomégalie est un syndrome pathologique consistant en un véritable élargissement du foie (la taille de la ligne mi-claviculaire droite dépasse 12 cm ou le lobe gauche est palpable dans la région épigastrique). Normalement, le foie est de consistance molle, facile à sentir sous l’arc costal. Dans diverses maladies, la taille du corps peut augmenter de manière significative, la structure devient plus dense.

Qu'est-ce qu'une maladie du foie, les causes et les signes de l'hépatomégalie chez l'adulte, comment le traiter correctement et pourquoi le régime alimentaire joue-t-il un rôle important dans le rétablissement.

Hépatomégalie: Qu'est-ce qu'une maladie du foie?

L'hépatomégalie est un processus d'augmentation de la taille du foie, initié par diverses affections douloureuses. Il peut provoquer des modifications diffuses du foie ou du foyer, mais il est toujours pathologique, car ce sont les maladies qui entraînent un changement tellement important de la taille de l'organe qu'il n'est pas caractéristique, même en période de charge fonctionnelle accrue.

Le foie est situé sous le diaphragme et se compose de deux lobes. Il est appelé «filtre naturel» en raison de sa capacité à éliminer les substances nocives du corps et à purifier le sang. A l'état normal, sa structure est lisse et son examen ne provoque pas de douleur.

Les paramètres normaux d'un organe lors de son examen avec un appareil à ultrasons dans la direction antéropostérieure sont de 12,5 cm lors de la mesure du lobe droit et de 7 cm - le lobe gauche. La taille transversale est de 20–22 cm. Les dimensions sont également les dimensions du faisceau vasculaire du foie.

L'augmentation de la taille du foie ne contient pas d'informations spécifiques sur la maladie, mais sert de signal clair que la pathologie se développe.

Il est important de souligner que le foie possède d'importantes réserves de restauration, de sorte que la maladie peut se développer pendant longtemps sans symptômes.

Ces réserves permettent au corps de remplir ses fonctions même avec une lésion de 50% ou plus. L'hépatomégalie modérée peut persister chez l'homme pendant de nombreuses années.

En fonction du degré d'augmentation de la masse corporelle, allouez:

  • hépatomégalie modérée (léger changement de taille et de structure, ne correspond pas aux valeurs normales),
  • prononcé (augmentation de 10 cm de la norme),
  • diffuse (plus de 10 centimètres).

Une forme distincte est une hépatomégalie partielle, lorsque le foie est dilaté de manière inégale - une partie seulement ou un lobe.

Causes de l'hépatomégalie chez l'adulte

Avec les troubles métaboliques, le foie commence à accumuler des glucides, des graisses et d'autres produits métaboliques, ce qui provoque son augmentation. L'hémochromatose, l'amyloïdose, l'hépatose graisseuse et la dégénérescence hépatolentique font partie des maladies d'accumulation. Les causes des perturbations métaboliques sont associées au mode de vie d’une personne, mais certaines de ces pathologies sont héréditaires.

Toutes les maladies du foie conduisent à la défaite de ses cellules. En même temps, le processus de régénération commence ou un gonflement des tissus se produit. Lorsque l'œdème est nécessaire pour éliminer l'inflammation de ramener le corps à la normale.

Avec l'hépatomégalie, il est nécessaire de passer une série d'examens pour déterminer les raisons de son développement. Ceux-ci peuvent inclure les écarts suivants:

  • maladies infectieuses;
  • l'hépatite;
  • dystrophie de type gras;
  • oncologie;
  • intoxication à l'alcool ou à la drogue;
  • les corps gras du foie sursaturés;
  • régime alimentaire malsain;
  • apparition de métastases fluides;
  • obstruction des veines du corps;
  • pathologie des processus métaboliques;
  • tumeurs bénignes;
  • la cirrhose;
  • accumulation de cuivre.

Troubles métaboliques

Si le métabolisme est perturbé, une accumulation de produits métaboliques se produit dans le corps, ce qui conduit à une hépatomégalie. Causes de la pathologie:

Maladies du système cardiovasculaire

Cette cause conduit rarement à une hépatomégalie chez les nouveau-nés et les jeunes enfants. Le plus souvent, il est diagnostiqué chez les personnes âgées ou âgées. Les raisons de l'augmentation du corps dans ce cas sont les suivantes:

  • insuffisance circulatoire;
  • péricardite constrictive.

Symptômes et signes caractéristiques

L'hépatomégalie hépatique est un élargissement pathologique d'un organe et une modification diffuse de ses tissus. Avec cette pathologie, le foie peut être facilement palpé sous les côtes, alors qu’un organe sain est difficile à sentir. À la palpation, le patient ressent une douleur qui est aussi un signe de la maladie. L'hépatomégalie est un symptôme qui indique que le foie a besoin d'un traitement.

Les symptômes suivants peuvent préoccuper le patient:

  • Sensation douloureuse ou sensation de lourdeur dans le côté droit, en particulier lors du changement de position du corps.
  • Éruption cutanée accompagnée de démangeaisons. Parfois, il y a des points rouges sur la peau, qui ressemblent à des araignées - avec des "jambes" vasculaires divergentes sur les côtés. Ils sont même appelés "étoiles du foie".
  • Accumulation de liquide dans la cavité abdominale.
  • Troubles digestifs (non seulement la diarrhée, mais aussi la constipation).
  • Augmentation du volume abdominal.
  • Brûlures d'estomac fréquentes, rejointes par la mauvaise haleine.
  • La nausée

Le lobe gauche est rarement augmenté, surtout à droite. Le lobe gauche étant situé à côté du pancréas, une augmentation de cette partie du foie est généralement associée à une altération des glandes.

Le lobe droit du foie est plus susceptible à l'hépatomégalie. Cela se produit à cause de la plus grande charge qui lui tombe dessus. De plus, l'augmentation de la proportion peut être naturelle, mais pas une conséquence de la maladie. Au cours du diagnostic, le côté droit du foie est le principal sujet d'attention, car il est responsable de la charge principale et de la fonctionnalité.

Symptômes de la maladie, en fonction de la cause du foie

  • symptômes d'intoxication,
  • jaunissement de la peau
  • nausée, vomissements,
  • faiblesse
  • hausse de la température
  • mal de tête
  • sensation de douleur lorsque pressé
  • l'apparition de saignements,
  • la température,
  • mal de tête
  • faiblesse
  • détérioration générale du corps,
  • nausée
  • picotements constants dans le foie,
  • acquisition d'un teint terreux,
  • douleur intense à la palpation.
  • chute de pression
  • apparence de faiblesse
  • fatigue
  • perdre du poids
  • articulations douloureuses
  • hyperpigmentation de la peau.
  • panne
  • l'apparition d'un teint jaune,
  • intoxication,
  • les douleurs.

Diagnostics

En fait, le médecin n'a que deux approches pour diagnostiquer et détecter l'hépatomégalie:

  • Techniques manuelles (palpation et percussion de l'abdomen).
  • Méthodes de visualisation des organes internes (échographie, scanner, IRM).

Chaque approche a ses propres avantages et inconvénients. Par conséquent, pour augmenter la précision du diagnostic, ils tentent d'utiliser les deux approches. Les méthodes manuelles sont primordiales et les méthodes de visualisation, secondaires.

Les symptômes caractéristiques de l'hépatomégalie donnent toutes les raisons de procéder à un examen approfondi du corps. En règle générale, les patients sont prescrits:

  • Analyse biochimique du sang (bilirubine sérique, test au thymol, phosphatase alcaline, protéine totale et protéinogramme, ALT et AST).
  • Tomographie et imagerie par résonance magnétique de la cavité abdominale.
  • Échographie de la cavité abdominale.
  • Rayon X
  • Analyse de la fonction hépatique, y compris des tests de coagulation du sang.
  • Biopsie. Dans certains cas, pour clarifier les processus dans le foie, effectuez une biopsie. Cette analyse est réalisée par laparoscopie.

Comment traiter l'hépatomégalie du foie?

En cas d’agrandissement du foie, un traitement est prescrit en fonction des résultats du diagnostic. Lorsque l'hépatomégalie est causée par une hépatite virale, un rétablissement complet peut être atteint en suivant scrupuleusement les instructions du médecin traitant. La thérapie est effectuée pendant un certain temps. Une fois que l’infection virale est finalement éliminée du corps, il est très important d’éviter les récidives.

Traitement de l'hépatomégalie avec des médicaments:

  1. Thérapie des médicaments contre la maladie sous-jacente. L'hépatite (A, B, etc.) nécessite la nomination d'antiviraux. La listériose et d'autres infections bactériennes sont traitées avec des antibiotiques.
  2. L'échinococcose est une indication pour la prescription de médicaments anthelminthiques (mébendazole et autres).
  3. Les cancers nécessitent l'utilisation d'agents chimiothérapeutiques. L'insuffisance cardiaque est traitée avec des glycosides cardiaques.
  4. Hépatoprotecteurs - médicaments qui protègent les cellules du foie et restaurent les hépatocytes déjà endommagés. Pour cela, appliquez: les phospholipides essentiels, les préparations à base de plantes, les complexes de vitamines et les acides aminés.

L'hépatomégalie nécessite toujours un examen complet du patient pour clarifier le diagnostic.

Dans certaines maladies, le tissu hépatique peut être entièrement restauré. Ainsi, par exemple, dans les formes d'hépatite virale non sévères, la guérison est totale et le foie acquiert sa taille normale.

Les maladies chroniques évolutives qui entraînent la mort d'un grand nombre de cellules du foie et leur remplacement par des cellules du tissu conjonctif entraînent généralement une cirrhose. Dans ce cas, il est impossible de rétablir complètement la fonction du foie.

Pour l'ablation chirurgicale des causes d'hépatomégalie, on utilise:

  • ouverture et drainage des abcès du foie - pour les maladies purulentes;
  • ablation de tumeurs - avec cancer. L'ablation chirurgicale des tumeurs bénignes est réalisée lorsqu'un grossissement important du foie se développe;
  • ligature des vaisseaux pour le saignement causé par une lésion du tissu hépatique.

Si l'hépatomégalie est causée par une thrombose aiguë, une greffe du foie est indiquée.

Régime alimentaire pour les personnes atteintes d'hépatomégalie

Dans l'hépatomégalie, les principes de la nutrition thérapeutique selon M. Pevzner sont observés. C'est ce qu'on appelle le tableau numéro 5 - régime d'épargne, qui est prescrit pour toutes les maladies associées à une hypertrophie du foie et de la rate, ainsi qu'à la vésicule biliaire. Les indications pour son utilisation sont aiguës et l'hépatite, la cirrhose du foie, JCB.

Les principes fondamentaux de la nutrition clinique sont les suivants:

  • valeur nutritionnelle physiologique du régime pour tous les macro / micronutriments;
  • nature douce de la nutrition;
  • régularité et nature fractionnée du repas.

Un régime avec foie hypertrophié inclut les aliments suivants:

  • la farine d'avoine, l'orge, le vermicelle, le sarrasin ou le riz;
  • l'assortiment de poissons est représenté par des variétés faibles en gras;
    lait écrémé;
  • soupes de produits laitiers avec l'ajout de pâtes, de légumes et de céréales. Vous ne pouvez pas manger les premiers plats sur
  • à base de bouillon riche;
  • produits à base de viande de variétés faibles en gras. Cela peut être des boulettes de viande, des boulettes de viande ou des saucisses. Dans de rares cas
  • la cuisson de la viande sous forme de gros morceaux est autorisée;
  • omelette protéinée d'un œuf;
  • Les variétés de légumes comprennent les carottes, les courgettes, les betteraves, les pommes de terre et la citrouille. Vous pouvez ajouter au menu
  • plats de légumes cuits au four, bouillis ou frais;
  • fruits secs;
  • huile (légume, crème);
  • La boulangerie de pâtisserie d'hier sans cuisson;
  • miel, gelée, soufflé;
  • décoction de rose sauvage.

Le régime hépatomégalique du foie prévoit l'exclusion des aliments suivants du régime:

  • Viande rouge grasse, abats, viande de sauvagine, poisson gras, saindoux, pâtisseries, chocolat, gâteaux, pâtisseries, pâte feuilletée / pâtissière.
  • Légumineuses et tous les gros légumes, choucroute aigre, marinades et marinades.
  • Graisses culinaires / animales, viande fumée, fruits de mer.
  • Épinards, oseilles, radis, oignons, champignons, radis, ail, mayonnaise, ketchup, sauces épicées au raifort, poivre, vinaigre, moutarde.
  • Lait entier, fromage salé / épicé. L'utilisation de fromage cottage gras, de crème sure, de crème et de caillé sucré est limitée.
  • Œufs de poulet crus, bouillis à la coque - jusqu'à trois morceaux par semaine.
  • Thé / café fort, cacao, chocolat, crème glacée.
  • Boissons alcoolisées et gazeuses, jus conditionnés.

Remèdes populaires

Remèdes populaires efficaces pouvant être utilisés dans le traitement de l'hépatomégalie du foie.

  1. La solution médicinale de miel a un effet bénéfique non seulement sur le fonctionnement du corps, mais également sur le foie. Chaque matin et avant de se coucher, buvez une boisson de 2 cuillères à soupe de miel, 200 ml d’eau chaude et 2 cuillères à soupe de jus de citron.
  2. Agripaume sèche à la sauge, ajoutez la racine de pissenlit à la pivoine. Prenez de la chicorée. Mélangez, versez 500 ml d'eau. En attendant l'ébullition. Rafraîchissez-vous - une demi-heure. Strain et boire.
  3. Citrouille Nous mangeons, frottons, cuisinons du porridge ou du jus. Peut-être que quelqu'un aime plus la citrouille crue. Et quelqu'un veut faire du jus de canneberge du tout.
  4. Betterave rouge Voici un autre légume utile pour le foie. Et les betteraves crues pressent le jus, incuber pendant 15 à 20 minutes et mélangez-le avec le jus de carotte frais dans un rapport de 3:10. Le jour, buvez 100 ml de ce jus. En outre, les betteraves peuvent être mises en salades ou utilisées bouillies.

Prévisions

Le pronostic est déterminé par la cause du syndrome et le degré d'atteinte des hépatocytes, la réversibilité du processus. Hépatomégalie avec pronostic défavorable avec cirrhose du foie, dommages toxiques, processus néoplasique primaire. Une augmentation modérée des organes dans les maladies générales, y compris les infections virales, l'hépatomégalie transitoire chez les enfants est caractérisée par un cours rapidement régressif.

Le pronostic douteux en cas d'hépatomégalie concerne uniquement les patients présentant une pathologie oncologique au stade 2-4 du processus, ainsi que les patients souffrant de maladies génétiques.

Le foie retrouve rapidement sa taille normale dans de tels cas:

  • infections virales;
  • avec l'hépatomégalie dite transitoire (augmentation transitoire sans modifications de laboratoire) pendant l'enfance.

Publications Sur Le Diagnostic Du Foie

Indice de masse corporelle (IMC)

Les régimes

L'IMC - indice de masse corporelle - reflète l'état de la santé humaine. Cet indicateur dépend des ressources en graisse du corps et peut être normal, excessif ou déficient.

Puis-je attraper la jaunisse une seconde fois?

Les régimes

La maladie de Botkin est incluse dans le groupe des hépatites virales, caractérisées par une évolution légère et l'absence de complications (dans la plupart des cas).

Quelle est l'efficacité du pansement après le retrait de la vésicule biliaire?

Les régimes

Le pansement médical après le retrait de la vésicule biliaire est un produit dense avec fermeture velcro. Son but principal est de fixer les côtes et la colonne vertébrale.

Température de l'hépatite 37

La cirrhose

L'hépatite est une maladie du foie d'étiologie infectieuse ou non infectieuse. Si la maladie est causée par une infection, il s’agit d’une forme virale. Dans le cas d'une lésion non infectieuse, l'organe souffre d'intoxication ou de réactions allergiques graves.