Principal / La cirrhose

Petite bile dans le corps et comment la traiter

La cirrhose

Absence de bile dans le corps - une condition déclenchée par le développement insuffisant des forces naturelles du corps, ainsi que par des processus stagnants.

Les Grecs de l'Antiquité croyaient que les personnes qui utilisaient beaucoup de ce liquide avaient un caractère bilieux. En fait, tout se passe exactement à l'opposé: une nervosité excessive, associée à d'autres facteurs de causalité, provoque une violation de son flux sortant.

Quant aux manifestations externes de cette maladie, découvertes pour la première fois par les médecins de cette époque, elles ont survécu jusqu'à ce jour et seront discutées plus avant.

Informations générales

Lorsque les aliments qui entrent dans le corps contiennent une petite quantité de protéines (d'origine animale et végétale), la production de bile se produit en quantités extrêmement petites.

De ce fait, la digestion des graisses n’est que partielle, ce qui empêche leur absorption sans entrave.

Une partie de la graisse non digérée réagit rapidement avec certaines formes de fer, le calcium, ce qui entraîne la formation de "savon" insoluble.

Ainsi, aucune des substances ne peut pénétrer dans le sang qui en a besoin, et le "savon" résultant rend la consistance des masses fécales plus solide et conduit à la constipation.

La part du lion de la graisse solide qui pénètre dans le corps avec la nourriture peut rapidement fondre à la température du corps (36,6 ° C). Si la quantité de bile est insuffisante, la graisse résultante commence à envelopper les morceaux de nourriture, empêchant ainsi le mélange entre protéines, glucides et enzymes.

De plus, une quantité insuffisante d’acides biliaires entrave l’absorption du carotène, des vitamines et d’une certaine quantité de graisse.

Les personnes souffrant d'insuffisance biliaire ont souvent une carence en vitamine A tellement importante qu'il leur devient difficile de conduire une voiture la nuit et d'effectuer un autre travail nécessitant une concentration d'attention élevée.

Dans les conditions de la nourriture non digérée, un grand nombre de bactéries se multiplient, qui libèrent de l'histamine et des gaz. Ils créent un malaise général, un malaise, forment l'odeur de la bouche et la puanteur des matières fécales.

Une partie de la nourriture digérée est perdue au cours de la défécation, ce qui pose un problème sérieux lorsque des calories et un manque d'éléments protéiques sont nécessaires pour restaurer le corps. En médecine, un régime alimentaire faible en gras est recommandé pour soulager la maladie.

Causes de violation

Le déplaisir, la colère, l'agression - tout cela provoque un spasme dans le sphincter de la vésicule biliaire. En conséquence, la "circulation" complète de la bile est brisée. Cela implique sa production insuffisante, son flux sortant, sa stagnation.

Cela conduit à l'apparition de ces symptômes et à une grande pause entre les repas. La bile stagne, s'épaissit, provoque la formation de calculs et n'effectue pas ses tâches naturelles, ce qui entraîne son absence dans les systèmes où elle est nécessaire.

En conséquence, le fluide biliaire ne pénètre pas dans les canaux, le duodénum.

Tout cela ne peut que dire que le manque et les processus stagnants ne peuvent pas surgir par eux-mêmes.

En règle générale, ils sont influencés par plusieurs facteurs:

  • mode de vie insuffisamment mobile;
  • absence de régime planifié et ajusté;
  • progression des processus métaboliques (diabète, surcharge pondérale);
  • l'abus d'alcool, le tabac;
  • consommation de café noir en grande quantité;
  • la gourmandise épicée, grasse, la nourriture lourde;
  • la présence de pathologies endocriniennes dans le corps;
  • la présence de changements hormonaux pendant la grossesse, la ménopause, la puberté;
  • pathologie des voies biliaires, vésicule biliaire;
  • formation de pierre;
  • malformations congénitales des organes internes;
  • les maladies du foie, du pancréas, du tractus gastro-intestinal;
  • processus et phénomènes infectieux;
  • intoxication;
  • prendre certains groupes de drogues;
  • Troubles du SNC.

L'échelle de la liste explique parfaitement pourquoi la situation, quand la bile stagne ou n'est pas produite en quantités suffisantes, est la plus courante.

Qu'est-ce qui cause les violations?

Les problèmes qui affectent la digestion chez les enfants se produisent souvent, que dire des personnes d'âge adulte.

Passion pour le «nettoyage médical», famine, position permanente dans une position, consommation incontrôlée de médicaments - tout cela crée les conditions pour perturber le travail de cet organe responsable de la formation de la bile et de son fonctionnement.

Chez les femmes qui occupent une «position intéressante», dans la seconde moitié du mandat du bébé, la quantité de progestérone augmente, ce qui favorise la relaxation des muscles lisses de l’utérus et des autres organes.

Dans ce contexte, un état se développe dans lequel la stagnation se forme lorsque la vidange insuffisante de la vésicule biliaire.

Une pression excessive exercée par le fœtus sur les organes internes peut perturber la séparation et l'écoulement du liquide.

La dyskinésie des voies biliaires se forme à la suite de contractions au niveau des muscles lisses.

Cette condition se produit chez les personnes qui ont un tonus accru de la division parasympathique de l'Assemblée nationale, et il est souvent formé à proximité du TRI, de diverses névroses, d'un syndrome psychosomatique.

Chez les nouveau-nés, un processus infectieux - le virus de l'herpès, la rubéole - peut entraîner un dysfonctionnement de la bile. Dans de rares cas, la cause de cette affection est une atrésie des voies extrahépatiques, un kyste.

Manifestation de la maladie

Les signes de maladie abondent. La vésicule biliaire dans notre corps est représentée par un petit sac en forme de poire situé entre les lobes du foie.

Qu'il est un réservoir pour un fluide spécial - la bile. Par le canal est son transfert de la vessie, le foie à l'intestin grêle.

Lorsque les aliments contenant de la graisse sont en train de sortir de l'estomac, les hormones commencent à agir de telle sorte que le tissu adipeux se vide grâce à la contraction vigoureuse des parois musculaires et que le foie produit la bile de manière accélérée.

La vidange rapide de l'IG peut être causée par l'arrivée d'une grande quantité d'aliments riches en vitamines (en particulier B), en certains minéraux et en oligo-éléments.

Malgré le fait que la bile inclut une liste limitée d'éléments chimiques:

Il revêt une grande importance pour la santé humaine. Par exemple, l'eau contribue au meilleur fonctionnement de tous les systèmes internes en cours de digestion.

La lécithine décompose les particules graisseuses en petites gouttelettes, qui sont ensuite affectées par des enzymes qui favorisent la digestion et l’absorption rapides.

Les acides biliaires sont nécessaires pour transporter les substances nécessaires dans le liquide sanguin à travers les parois intestinales - carotène, graisses digérées et vitamines des groupes A, D, E, K.

Aux premiers stades, il est difficile d'identifier une affection associée à un manque de bile. Et s’il ya des signes, ils sont souvent imputés aux maux d’autres organes.

La douleur dans l'hypochondre droit peut indiquer des problèmes de foie, une mauvaise haleine - des aliments qui commencent à pourrir dans l'estomac, la fatigue peut être le témoin de n'importe quelle condition.

En fonction du lieu de stagnation de la bile et des parties du corps qui en font défaut, les signes de carence en bile dans le corps peuvent présenter des différences entre eux.

Symptomatologie

En cas de manque de ce liquide, les symptômes suivants apparaissent dans les voies biliaires et dans la vessie même:

  • douleur insupportable au côté droit;
  • réflexe nauséeux, nausée;
  • flatulences, brûlures d'estomac;
  • apathie, comportement indifférent;
  • amertume dans la bouche et goût désagréable;
  • perte d'appétit;
  • des éructations avec l'odeur des "œufs pourris";
  • des problèmes avec la chaise;
  • pas assez de couleur foncée des matières fécales;
  • état de fatigue chronique, léthargie générale, somnolence;
  • urine foncée;
  • problèmes d'absorption des vitamines, ce qui conduit à un état de béribéri;
  • ostéoporose (fragilité de toutes les structures osseuses);
  • douleurs spasmodiques à gauche.

En cas de négligence, jaunisse, peau jaunâtre ou pâle, apparaît un jaunissement du blanc des yeux.

Si la maladie progresse et qu'il n'y a plus de traitement pendant une longue période, il est possible que des complications telles qu'une anémie, des fractures spontanées, de mauvaises selles et un encrassement du corps avec des toxines et des toxines.

Diagnostics

Si le complexe symptomatique indique un manque de bile, ainsi que sa stagnation dans l'estomac, la vésicule biliaire, le foie, les mesures de diagnostic suivantes sont traditionnellement prescrites:

  • analyse biochimique du liquide sanguin;
  • dépistage de la présence d'anticorps pour déterminer si l'infection est parasitaire;
  • échographie, mesures radiologiques dans la vésicule biliaire;
  • sonder pour collecter des substances biliaires;
  • examen des organes responsables de cette affection.

Beaucoup de gens ont peur d’avaler la sonde et de commencer le processus d’auto-thérapie des médicaments cholérétiques. Ces mesures sont interdites, car non seulement elles n’auront pas l’effet recherché, mais elles aggraveront également l’état général.

Thérapie

Après avoir établi les facteurs de causalité ayant provoqué le dommage, le spécialiste traitant prescrit un traitement visant à éliminer la maladie sous-jacente.

Des médicaments

L'élimination du processus inflammatoire au niveau des organes endommagés nécessite l'utilisation de composés antibiotiques. Après cela, les groupes de médicaments suivants sont prescrits:

  • fonds destinés à augmenter la sécrétion de liquide biliaire, les formulations les plus courantes comprennent ALLOCHOL, OXAFENAMID, les eaux minérales;
  • Afin de soulager les spasmes des voies biliaires, les formulations médicamenteuses suivantes sont utilisées: PAPAVERINE, extrait de BELADONNA, AMILOPHYLLINE;
  • Pour améliorer la réduction de l'IG, on utilise le médicament CHOLERITIN, le sulfate de magnésium, les médicaments à base d'épine-vinette, le sorbitol, etc.

Habituellement, les fonds sont administrés par voie orale, mais des médicaments peuvent parfois être injectés par électrophorèse dans le foie.

Manières folkloriques

Les méthodes de traitement les plus courantes incluent l’utilisation de préparations à base de plantes cholérétiques à base de camomille, de millepertuis, d’achillée millefeuille, ainsi que le suivi d’un régime alimentaire spécial, qui sera examiné ultérieurement.

Le rôle important joué par la thérapie physique, impliquant l’implication des muscles abdominaux, qui améliore l’écoulement du liquide et empêche le développement ultérieur de la maladie.

Les régimes

La nutrition dans le cas de cette maladie doit être fractionnée. Cela signifie que vous devez manger non pas 3 fois par jour, comme on le croit généralement, mais 6 à 7 fois. Mais vous devez manger en petites portions.

Tous les plats sont consommés bouillis ou cuits à la vapeur. Les spécialités interdites suivantes doivent être supprimées de la liste des produits:

  • cacao, chocolat et barres à base de cacao;
  • café et boissons au café;
  • thés forts;
  • l'alcool;
  • crème glacée;
  • plats épicés et épicés;
  • le soda;
  • les cornichons;
  • sauces d'usine;
  • les légumineuses;
  • oignons et ail.

Pour normaliser la production de bile dans le corps, vous devez manger des légumes cuits à la vapeur, des fruits frais, certains produits laitiers et des céréales, ce qui aidera à compenser la carence en cet important fluide. Il est important de mener une vie active et de faire de l'exercice.

Pronostic de récupération

Un ensemble de mesures liées au traitement de la toxicomanie, à l'utilisation de remèdes populaires et à un régime alimentaire, donne une perspective de récupération totale à 100%. Il est donc nécessaire de consulter un médecin et de suivre toutes ses recommandations.

Où dans le corps humain produit la bile?

Les cellules occupant environ 80% du foie sont appelées hépatocytes. C'est ce que produit la bile. Contrairement à l'opinion généralement admise, cette substance est stockée dans la vésicule biliaire, mais n'est pas produite.

Quelle que soit la quantité d'eau bue par jour, le corps humain produit normalement environ 1 litre de bile qui pénètre dans la vésicule biliaire. L'eau, en tant que véhicule, transmet les éléments constitutifs de l'acide à la vésicule biliaire et se résorbe.

Bile de la vésicule biliaire déshydratée, très concentrée, consistance visqueuse brun-vert foncé. La bile hépatique est légèrement dorée en raison de la grande quantité d'eau.

Substances essentielles pour la production de bile:

  • de l'eau;
  • participant à la synthèse du cholestérol, acide cholique, désoxycholique;
  • nécessaire à l’émulsification des graisses intestinales de la taurine;
  • produit de dégradation des érythrocytes - bilirubine;
  • les phospholipides;
  • les graisses, l'urée, l'acide urique;
  • les lipides;
  • la sécrétion de gel de mucine, contenant une grande quantité de protéines, nécessaire au mouillage, à la digestion du gros morceau de nourriture;
  • sels de sodium, calcium, fer;
  • phosphore, vitamines B, acide ascorbique.

La fonction de la bile est déterminée par sa composition. Il est nécessaire non seulement pour la digestion.

Le cholestérol biliaire dans le corps humain est impliqué dans la synthèse des hormones du stress et du sexe, des vitamines du groupe D, construit une membrane à la surface des globules rouges, ce qui empêche les poisons hémolytiques de pénétrer à l'intérieur.

Étant formés à partir de cholestérol, les acides biliaires se combinent avec la glycine, la taurine, favorisent la digestion des graisses et l'absorption des acides gras, le rétinol, le tocophérol, les vitamines D, K.

Lors de la dégradation des globules rouges, de la bilirubine est libérée, qui est transportée vers le foie et forme des composés avec les acides biliaires. La substance, passant par le canal biliaire commun, est envoyée au duodénum. En continuant le chemin à travers les intestins, sous l’influence de sa microflore, il est libéré, laissant le corps avec de l’urine et des excréments. Ainsi, les gens se débarrassent des produits toxiques de leur vie.

Alors à quoi sert la bile? Avec son aide, les processus suivants sont effectués:

  1. 1. Stimulation du travail enzymatique du système digestif: pancréas, intestins.
  2. 2. Inactivation de l'acide chlorhydrique du suc gastrique.
  3. 3. Absorption de vitamines, calcium, nutriments.
  4. 4. Prévention des processus de fermentation, la pourriture des aliments dans l'intestin.
  5. 5. Fractionnement, absorption de graisses, glucides, protéines, vitamines, micro-éléments.
  6. 6. Normalisation du système nerveux. Elle est réalisée grâce à l'élimination des toxines du corps.

Chez l'homme, la production de bile, son accumulation dans la vésicule biliaire, son admission dans le duodénum sont régulées selon le principe du feed-back. Si le retour des acides biliaires dans les hépatocytes est réduit, la synthèse de ces substances augmente. Lorsque cela se produit, la quantité de cholestérol augmente.

Le système nerveux dirige la formation de la bile en raison des terminaisons nerveuses situées dans la paroi de la vésicule biliaire, des intestins, de l'estomac et du foie, qui réagissent à la quantité de glucose et de nutriments. Après l'irritation des fibres nerveuses correspondantes, la bile commence à se former, ce qui provoque la contraction et la relaxation du sphincter et des parois de la vésicule biliaire.

L'une des explications les plus significatives de la nécessité de la bile est l'élimination du cholestérol en excès.

Tout aliment stimule le système biliaire. La soi-disant phase cérébrale de la digestion, due à son apparence, à son odeur, au fait de parler de nourriture, dure environ 10 minutes. Commence immédiatement la sécrétion de bile due à la réduction rythmique alternée du mur, le sphincter de la vésicule biliaire.

Principaux produits utiles:

  • huile végétale;
  • épinards, céleri, carottes, olives, chou, betteraves, aneth;
  • fruits contenant une grande quantité d'acide ascorbique: agrumes, figues, baies acidulées, avocats.
  • jus naturels;
  • boire beaucoup d'eau ordinaire - au moins 2 litres par jour.

La réception d'aliments gras, frits, salés et fumés provoque une libération excessive de toutes les enzymes, une motilité non coordonnée de l'ensemble du tube digestif, ce qui entraîne les violations suivantes:

  1. 1. La bile n'a pas le temps d'inactiver l'acide chlorhydrique qui, pénétrant dans le duodénum, ​​l'irrite et le détruit progressivement.
  2. 2. Le retour de la bile avec les enzymes pancréatiques entraîne une perturbation du pancréas. Le reflux de la substance est associé à l'entrée de microorganismes pathogènes, au développement d'une inflammation de la paroi de la vessie et des conduits.

Les effets systématiques des facteurs inflammatoires et du reflux conduisent à un cancer du foie, du pancréas, de la vésicule biliaire, du duodénum, ​​de l'estomac et des intestins.

Inhibition de la sécrétion de bile due à l'influence du glucagon. Si une personne ressent une sensation de faim, le corps considère cette réaction comme un stress. Les hormones produites sont le glucagon, la calcitonine. Ils activent la lipase, qui décompose les graisses, fournit des acides gras libres au sang.

Lorsque vous avez faim, la quantité de glucose dans le sang diminue, ce qui réduit la sécrétion d'insuline et augmente les niveaux de glucagon. Ce dernier inhibe la formation de bile, de sorte que le corps ne se digère pas.

Le glucagon des muscles squelettiques stimule la dégradation des glucides par le foie, la formation de glucose.

La famine entraîne d’abord un inconfort dans l’estomac, augmente parallèlement le péristaltisme de toutes les parties du tractus gastro-intestinal, augmente la production d’enzymes. Faim estomac douleur en raison de la consommation périodique d'enzymes.

Il existe des centres pour la faim et la soif dans l'hypothalamus. Ils constituent une réponse à la faim: il s'agit de la recherche, de la production, de l'alimentation, de la coordination du travail de tout le tractus gastro-intestinal.

L'hypoglycémie entraîne une irritation du centre de la faim, qui coïncide avec la contraction douloureuse des muscles de l'estomac et de l'intestin grêle. Cela stimule la personne à rechercher activement de la nourriture. L'indifférence aux manifestations de la faim est impossible.

La production de calcitonine est stimulée. Le calcium lixiviant des os commence. Le calcium non isolé du corps sur le fond de stagnation de la bile entraîne la formation de calculs.

Le mécanisme d'interaction décrit des hormones dans le corps décrit clairement l'importance d'un régime alimentaire équilibré et régulier pour le fonctionnement de tous les organes et systèmes.

Causes et facteurs provoquant la stagnation de la bile, méthodes de traitement

Le travail rythmique et coordonné de la vésicule biliaire, des voies excrétoires et des sphincters assure l’écoulement rapide de la bile dans l’intestin grêle. Et c'est la clé d'une bonne digestion et du bien-être. La violation de décharge, la stagnation de la bile conduisent au développement de diverses maladies.

Ce qui est dangereux est la stagnation de la bile

La bile est directement impliquée dans la digestion des aliments. Il réduit l'acidité du bol alimentaire provenant de l'estomac et crée un environnement propice à l'activation des enzymes pancréatiques. Les acides biliaires émulsifient les lipides alimentaires et les transfèrent dans un état dans lequel ils peuvent pénétrer dans le sang à travers la paroi intestinale. La bilirubine et le cholestérol en excès sont excrétés avec la bile.

Le cholestérol rentre dans le sang, ce qui entraîne une augmentation de son niveau et provoque l'apparition de l'athérosclérose. L'absence d'environnement alcalin ne crée pas les conditions nécessaires à la digestion des glucides, la transformation des glucides en glycogène étant perturbée, ses réserves ne sont pas formées.

À la difficulté de l'écoulement de la bile l'infection est facilement fixée et progresse, la cholécystite se développe. La violation du rapport des composants de la bile est lourde avec la formation de calculs. La cholélithiase avec stagnation conduit à une cholécystite aiguë ou chronique. L'inflammation prolongée est accompagnée par la croissance du tissu conjonctif, ce qui conduit à la formation de sténoses canalaires et au développement de la fibrose. Le résultat de ces changements est une cholangite sclérosante.

L'inflammation de la muqueuse gastrique peut être associée à une stase biliaire. Il existe souvent un reflux gastrique et duodénal, qui jette dans l’estomac le contenu du duodénum, ​​qui a pour composition la bile. Gastrite réactive développée.

Le manque d'acides biliaires pendant la digestion entraîne une digestion altérée des lipides et l'absorption des vitamines liposolubles. Cela se manifeste par le syndrome de malabsorption. Il se caractérise par une stéatorrhée, une distension abdominale, un polyphaecal. Parfois, la quantité de matières fécales est légèrement inférieure à la nourriture consommée. Les symptômes de l'hypovitaminose apparaissent:

  • carence en vitamine A provoque une vision crépusculaire altérée;
  • carence B1, E - neuropathie, paresthésie;
  • court reçu12 entraîne une anémie mégaloblastique;
  • hypovitaminose D affecte le tissu osseux, il est déchargé, ce qui conduit à l'ostéoporose, dans les cas graves - à l'ostéomalacie;
  • La carence en vitamine K provoque un trouble de la coagulation qui se manifeste par des saignements, des hémorragies cutanées.

En parallèle, la digestion des protéines est perturbée, le taux de protéines dans le sang diminue, l'eau ne se lie pas à l'albumine, des œdèmes de diverses localisations se développent, notamment une ascite.

Normalement, la microflore intestinale pathogène est réprimée par la présence de bile. Quand il stagne, la boule de nourriture a un environnement acide favorable à la croissance des bactéries. Cela conduit à une dysbiose.

L'augmentation de la concentration de bile dans le foie endommage les cellules et entraîne leur mort. Cela conduit à une hépatite sous-hépatique. L'insuffisance hépatique affecte tout le corps. La fonction de désintoxication diminue, l’absorption des médicaments est perturbée. Le foie est impliqué dans le métabolisme hormonal et, en violation de ses fonctions, il se produit un déséquilibre hormonal.

Épidémiologie

Selon diverses études, la stase biliaire est détectée chez un tiers des enfants atteints de maladies du tractus gastro-intestinal. Il affecte 3% des femmes enceintes. Pour le reste de la population adulte, l'incidence augmente avec l'âge. Après 40 ans, 50% ont stagné, les femmes plus souvent que les hommes. Les personnes en surpoids y sont plus susceptibles.

Causes de la maladie

Le rythme de la vie moderne prédispose au développement de la bile stagnante. L'homme bouge moins, consomme plus d'aliments gras et de glucides simples. Ceux-ci provoquent l'apparition de maladies causatives:

  • cholécystite calculeuse;
  • dyskinésie biliaire;
  • inflexion de la bulle;
  • cholécystite;
  • tumeurs des conduits;
  • kystes de la formation de la vessie ou compression de l'extérieur de la formation extensive du pancréas;
  • sténose de la partie initiale du conduit hépatique commun;
  • manque de travail rythmique du sphincter du système biliaire;
  • dysrégulation endocrinienne de la digestion, mauvais équilibre de la sécrétine, de la cholécystokinine et d’autres médiateurs de la digestion.

Facteurs de risque

La combinaison de diverses influences provoquantes accélère l’apparition de la maladie. Les facteurs les plus probables sont les suivants:

  • manque de régime, apport alimentaire irrégulier;
  • abondance d'aliments gras, aliments riches en glucides simples;
  • fumer, boire;
  • pathologies endocriniennes - maladie de la thyroïde, diabète;
  • médicaments hormonaux;
  • la grossesse
  • maladies chroniques du système digestif - gastrite, colite, pancréatite;
  • troubles névrotiques.

La prédisposition génétique à la stagnation de la bile joue également un certain rôle. Mais pour développer une maladie, des facteurs provoquants doivent apparaître.

Pathogenèse

Le développement de la pathologie dans chaque maladie suit son propre chemin, mais il existe un schéma général. N'importe lequel des facteurs provoquants, souvent plusieurs en même temps, affecte le rythme de vidage de la vésicule biliaire. Cela peut être un spasme des sphincters, qui empêche le passage de la bile dans l'intestin, un relâchement prolongé des canaux et de la vessie elle-même, qui ne poussent pas la bile en avant. Il reste dans la bulle, l'eau en est absorbée et s'épaissit progressivement. La pénétration de l'infection par le sang crée des conditions favorables à sa consolidation et à son développement. L'inflammation se développe - cholécystite. Dans les sels biliaires concentrés précipités, des calculs se forment progressivement.

Le développement de maladies aggrave encore la stagnation. Un cercle vicieux est formé dans lequel la condition ne fait qu'empirer.

Les symptômes

Souvent, la maladie est asymptomatique. Mais au fil du temps, en fonction des causes et des facteurs provoquants, les caractéristiques individuelles et les signes de stagnation vont sûrement apparaître. Les premiers peuvent être des brûlures d'estomac, des éructations, une sensation d'amertume dans la bouche. Alors la nausée peut les rejoindre. Une patine jaune apparaît sur la langue, signe d'un dysfonctionnement du système hépato-biliaire. La violation de la digestion des protéines s'accompagne d'une mauvaise haleine. Parfois, des vomissements peuvent survenir.

La digestion avec facultés affaiblies se manifeste par la constipation ou la diarrhée, une distension abdominale. Les matières fécales ont un aspect brillant provenant de graisse non digérée (stéatorrhée).

Après avoir mangé, une douleur sourde sous les côtes à droite peut être perturbée, avec une stagnation persistante à long terme. Parfois, un spasme des canaux conduit à l’apparition de coliques hépatiques - douleur aiguë, aiguë et lancinante. Elle peut donner postérieur, cou, omoplate, clavicule à droite.

L'accès à l'infection et le développement de l'inflammation sont accompagnés de fièvre, douleur aiguë.

Cela est dû à une violation du métabolisme de la bilirubine. La peau, le blanc des yeux durant cette période acquièrent une couleur jaune. Le dépôt d'acides biliaires provoque des démangeaisons intenses.

Les processus stagnants peuvent être accompagnés de faiblesse, malaise, vertiges. Le foie augmente, la pression dans le système de la veine porte peut augmenter.

Stase biliaire pendant la grossesse

Un faible pourcentage de femmes enceintes provoque le développement d'une cholestase intrahépatique. Cette condition est provoquée par des niveaux élevés d'œstrogènes et une sensibilité à celle-ci chez certaines femmes. La régulation hormonale de l'excrétion biliaire est différente de celle des femmes non enceintes. Un taux accru de sécrétine favorise la synthèse de davantage de bile. La sécrétion accrue de somatotropine entraîne l’inhibition de la cholécystokinine. Cela affecte l'élimination de la bile. Les bulles et les conduits ne peuvent pas être réduits de manière rythmique.

Le symptôme de la stase biliaire est la peau qui démange

Les symptômes de la maladie sont des démangeaisons douloureuses de la peau, souvent des paumes, des semelles. La manifestation maximale des symptômes survient aux 2 et 3 trimestres de la grossesse, lorsque les niveaux d'œstrogène atteignent leur maximum. Dans l'analyse biochimique du sang, des signes d'ictère obstructif apparaissent - une augmentation de l'ALT et de l'AST, de la phosphatase alcaline, de la bilirubine totale due à une fraction directe.

Souvent, la maladie ne se manifeste que par des démangeaisons, ce qui oblige la femme enceinte à faire appel à un dermatologue. Mais cette condition nécessite une consultation et un traitement du thérapeute.

Après l'accouchement, une auto-guérison spontanée se produit en quelques semaines. Chez la plupart des femmes, lors de grossesses répétées, les symptômes de cholestase réapparaissent. Des signes peuvent également apparaître lors de l’utilisation de contraceptifs hormonaux.

Stagnation chez les enfants

Pour les enfants plus jeunes, le développement de la maladie a souvent une cause congénitale. Ils peuvent être:

  • agénésie à bulles (absence totale);
  • double bulle;
  • dilatation congénitale des canaux intrahépatiques;
  • kyste des voies biliaires ou sténoses congénitales;
  • altération de la formation d'antitrypsine hépatique;
  • fusion des canaux intrahépatiques;
  • localisation en profondeur de la vésicule biliaire dans le parenchyme hépatique;
  • trouble congénital de la synthèse de la bile.

Chez les enfants d'âge scolaire, les causes de la stagnation de la bile sont identiques à celles des adultes. Mais la cause la plus fréquente est une altération de la motricité de la vessie et des voies biliaires. La dépendance des enfants modernes aux boissons gazeuses, aux sucreries et aux fast-foods s’aggrave.

Où ça fait mal?

Localisation de la douleur dans la projection de la vésicule biliaire - dans l'hypochondre droit. Mais parfois, des douleurs intenses peuvent irradier dans le bas du dos, la clavicule droite, la région de l’épaule, l’omoplate.

Diagnostics

L'examen est effectué selon les protocoles médicaux. Examen obligatoire du patient, conduite de l'enquête. Après quoi, sur la base de soupçons, les tests de laboratoire appropriés sont désignés:

  • numération globulaire complète;
  • l'urine sur l'urobiline;
  • étude biochimique sur la phosphatase alcaline, l'ALT, l'AST, la bilirubine, le cholestérol, les acides biliaires, le GGTP;
  • coagulogramme - détermination de la coagulation du sang;
  • rechercher des anticorps contre les invasions parasitaires.

Appliquer des méthodes de diagnostic instrumentales:

  • Échographie;
  • oesophagogastroduodénoscopie;
  • scintiographie du foie et de la vessie;
  • radiographie rétrograde endoscopique du pancréas et des voies biliaires;
  • imagerie par résonance magnétique ou numérique.

Ce qui est vérifié

Méthodes de recherche visant à étudier l’état de la vésicule biliaire, des conduits, du foie pour trouver la cause de la maladie.

Comment examiner

Les méthodes suivantes sont utilisées plus souvent que d'autres:

  1. L’ultrason de la vessie est généralement effectué en même temps que le foie, car les organes sont reliés anatomiquement et fonctionnellement. Préparez-vous pour l'étude - 2-3 jours avant l'échographie prévue, refusez l'alcool et les aliments gras. Effectuez la procédure recommandée à jeun ou 3 à 4 heures après avoir mangé. L'étude est indolore, à travers la paroi abdominale antérieure.
  2. La radiographie du foie et de la vésicule biliaire est importante pour l’étude du lit vasculaire de cette région. Les radiographies de contrôle et l’utilisation du sulfate de baryum sont moins utilisées, car De nombreuses méthodes modernes donnent une image plus claire de la pathologie qu'une simple radiographie.

Quels tests sont nécessaires

L'étude des enzymes hépatiques et des pigments biliaires est directement liée à la compréhension du fonctionnement du foie. Physiologiquement, la désintégration des vieux globules rouges se produit quotidiennement dans la rate. Le fer est séparé de l'hémoglobine libérée, qui sera utilisée pour construire de nouvelles cellules. Le reste du pigment est lié à l'albumine et délivré au foie pour neutralisation. Il s'agit d'une bilirubine indirecte, un composé toxique. Dans les hépatocytes, il se produit des réactions de clivage et de conjugaison avec l'acide glucuronique, à la suite desquelles la bilirubine neutralisée entre dans la bile. Et avec la libération de bile - dans l'intestin, où il est métabolisé en urobilinogène, qui est absorbé dans le sang et excrété dans l'urine, et la stercobiline, qui est excrétée dans les fèces.

La violation de l'un des maillons du processus entraîne une augmentation de la bilirubine dans le sang. Avec la stagnation de la bile perturbée directe bilirubin. Par conséquent, une augmentation isolée de son analyse indique les causes mécaniques de la maladie.

Diagnostic différentiel

Il est nécessaire de distinguer la stase biliaire causée par des maladies du système hépato-biliaire de l'ictère héréditaire - syndrome de Dabin-Johnson, Gilbert, Rotor. Le diagnostic différentiel est réalisé avec une hépatite infectieuse, une porphyrie hépatique, une mononucléose.

Quel médecin contacter

Les patients sont pris en charge par un gastro-entérologue, un hépatologue. En l'absence de spécialistes restreints, le thérapeute peut assumer sa fonction.

Traitement de la bile stagnante

Le traitement est effectué dans deux directions: étiologique et symptomatique. Si la cause de la maladie peut être éliminée, utilisez cette direction comme principale. L'échec de l'élimination de l'étiologie conduit à un traitement visant à réduire les symptômes de la maladie.

Les hépatoprotecteurs sont la première ligne de médicaments pour le traitement de la stagnation de la bile. S'il n'y a pas d'obstacle à la sortie, utilisez des médicaments à base d'acide ursodésoxycholique (Ursofalk, Ursosan). Ses perparata augmentent la synthèse et améliorent le flux de la bile. Ils réduisent la formation de cholestérol et son entrée dans les intestins, aident à réduire le risque de calculs de cholestérol. Ursofalk n'a pas le droit de prescrire pour le traitement des changements cirrhotiques, de la cholécystite aiguë et de la cholangite, avec des calculs recouverts de sels de calcium, d'insuffisance hépatique et rénale.

Des médicaments cholérétiques sont prescrits s'il n'y a pas d'obstacle évident à la sortie de la bile. Ce sont des médicaments tels que Allohol, Holiver, Heptral, Hofitol.

Allohol est constitué de bile séchée additionnée de charbon actif, d’extrait d’ail. Il favorise la synthèse de sa propre bile, par conséquent, est contre-indiqué dans l'ictère obstructif, l'hépatite aiguë.

L'extrait d'artichaut se présente sous la forme d'Hofitola. Il favorise l'élimination de la bile, améliore le métabolisme du cholestérol. Efficace contre la cholestase chez la femme enceinte.

En plus des médicaments finis utilisés des herbes médicinales pharmaceutiques. Ce sont des préparations cholérétiques à base d’immortelle, de millefeuille, de menthe poivrée, de coriandre, de calendula et de camomille. Un certain mélange est brassé dans une tasse, puis boire une demi-tasse avant les repas.

Le thé de rose musquée a des propriétés cholérétiques

Dogrose a des propriétés cholérétiques - ils infusent du thé à partir de fruits ou ils boivent du sirop de Holosas. Les vitamines A, E, C, K, les groupes B ont un effet bénéfique.

Le traitement symptomatique comprend l'utilisation d'antispasmodiques pour éliminer les spasmes des conduits et le soulagement de la douleur. Peut-être l’utilisation de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens pour soulager la douleur et l’inflammation. L'inflammation aiguë est toujours causée par une infection et nécessite donc l'utilisation de médicaments antibactériens. La jaunisse, accompagnée de démangeaisons, nécessite la nomination de chélateurs pour éliminer l'excès de bilirubine et d'acides biliaires de l'intestin.

Homéopathie

Les préparations Galsten et Hepar compositum sont utilisées pour le traitement homéopathique. Ils ont une composition similaire, ils incluent un extrait de chardon-Marie. Il est intéressant par la présence de silibines - des flavonoïdes à action hépatoprotectrice. Galstenu est utilisé sous forme de gouttes ou de comprimés 2 heures après les repas ou 1 heure avant les repas. L'action du médicament vise à éliminer les spasmes de la vessie, à améliorer la nutrition, à réduire les processus inflammatoires, à augmenter la production de bile et sa sécrétion.

Hepar compositum comporte un grand nombre de composants. Disponible sous la forme d'une solution pour injection. Vous pouvez entrer quotidiennement par voie intramusculaire ou sous-cutanée jusqu'à 3 à 6 semaines.

Traitement chirurgical

Le type d'opération dépend des causes et du lieu de stagnation de la bile. Appliquez les interventions suivantes:

  • enlèvement des calculs par laparoscopie;
  • ectomie kystes, tumeurs, créant un obstacle à la sortie;
  • stenting des voies biliaires;
  • dilatation par ballonnet de la lumière canalaire;
  • création de drainage du canal biliaire commun;
  • dilatation de la vessie avec la pose d'endoprothèses et la formation de messages biliodigestifs;
  • résection de la vésicule biliaire;
  • chirurgie du sphincter.

Lors de l'atrésie des canaux chez le nouveau-né, ceux-ci sont formés artificiellement. Dans les premiers mois de la reconstruction, une greffe du foie est parfois nécessaire.

L'obstruction aiguë des voies biliaires, provoquée par un blocage avec des calculs, nécessite un traitement chirurgical. Tout retard peut entraîner une rupture de la vessie et le développement d'une péritonite - une inflammation grave de la cavité abdominale, qui circule de manière cyclique. L'absence de soins chirurgicaux contribue à la survenue d'une septicémie - infection sanguine.

Méthodes folkloriques

Les guérisseurs traditionnels proposent d’utiliser comme traitement du jus de betteraves, de pommes et de carottes en quantités égales, qu’ils boivent après avoir mangé au plus tôt une heure plus tard.

Une cuillère à soupe de vinaigre de cidre est proposée pour être dissoute dans un verre de tout liquide avec l’ajout d’une cuillère de miel.

Une recette pour une solution avec mumiyo. Une dose est dissoute dans un demi-litre d'eau. Toute solution préparée se boit par petites portions par jour avant de manger.

Les fraises sauvages contiennent beaucoup de silicium, ce qui réduit les risques de calculs biliaires. Pour l'effet thérapeutique, les baies sèches brassées avec de l'eau bouillante dans un thermos pendant une heure. Pour 1 cuillère à soupe de fraises, prendre 2 tasses d'eau. Prenez un demi-verre une heure avant les repas.

Le jus de chou choucroute a un effet cholérétique. Prenez-le sur une cuillère à soupe avant les repas, en augmentant progressivement la dose. Le délai d'admission recommandé est de 2 mois. Il est contre-indiqué dans les gastrites, les ulcères gastriques et les maladies du rein.

Avec la stagnation de la bile, on prépare de l’eau à l’aneth - une décoction de 2 cuillères à soupe de graines et 2 verres d’eau boit 0,5 tasse avant de manger.

Le thé à la menthe et à l'origan a un effet cholérétique léger, il se boit également une heure avant les repas. L'origan, comme l'eau d'aneth, n'est pas recommandé aux femmes enceintes.

Le jus de betterave pressé à partir de betteraves fraîches râpées finement et boire une gorgée avant un repas. Les graines de citrouille non torréfiées sont consommées quotidiennement pour le zhmène.

À des fins cholérétiques, prenez 15 g par demi-litre d'eau de décoction de stigmates de maïs. Buvez 50 g avant les repas 3-4 fois par jour.

Pendant la période de floraison active, la racine de pissenlit est récoltée afin d’utiliser ses propriétés cholérétiques. Racine séchée brassée avec de l'eau bouillante. Prenez comme tout cholérétique - avant les repas.

Régime alimentaire avec stase biliaire

Cette pathologie nécessite l'adhésion à un régime clair. Les repas doivent être réguliers, à intervalles réguliers, au moins 4 à 5 fois par jour. Cela enseignera la vésicule biliaire au travail rythmique.

Les aliments riches en graisses animales réfractaires sont exclus du régime alimentaire. C'est de la viande grasse de mouton, de porc, d'oie, de canard, de poisson gras. Régime alimentaire de préférence aux viandes légères - dinde, lapin, poulet, veau. Le poisson ne peut être exclu de l'alimentation, car il contient des acides gras bénéfiques qui ont un effet positif sur le profil lipidique humain.

Il vaut mieux faire cuire les plats, le ragoût, cuire au four, à la vapeur La nourriture frite affecte négativement l'état de la vésicule biliaire et du foie. Les graisses animales, si possible, sont remplacées par des huiles végétales. L'utilisation d'huile d'olive, de lin et de colza est très utile.

Le sel est également limité. Il est préférable de ne pas saler les aliments pendant la cuisson, mais d’y ajouter du sel dans l’assiette après la cuisson. Ainsi, vous pouvez réduire la quantité de sel aux 15 g recommandés par jour. Afin de ne pas consommer trop de sel et de graisse, vous ne devez pas manger de saucisses, de viandes fumées, de conserves, de marinades maison ou d’usine, de sauces.

Les sucreries, les pâtisseries, les confiseries avec substituts de graisse ne sont pas bénéfiques, elles sont limitées autant que possible et, dans des conditions extrêmes, totalement exclues. Les boissons gazeuses sucrées et l’alcool en toutes quantités sont contre-indiqués.

Lors du choix des produits alimentaires devraient préférer les légumes. Ils peuvent être consommés crus, bouillis, cuits, soupes végétariennes, ragoûts. Les légumineuses, les noix, bien que riches en protéines végétales et en huiles, sont trop lourdes pour être digérées et peuvent augmenter la flatulence, ce qui gêne déjà les patients souffrant de stase biliaire.

L'abondance d'épices et d'assaisonnements épicés est agaçante, vous ne devriez pas manger de plats très assaisonnés, surtout pendant la période de maladie aiguë.

Les produits laitiers et les produits laitiers sont parfaits pour reconstituer les protéines animales contenant des acides aminés essentiels. Préférez une valeur faible en gras et en sel. Le beurre peut être utilisé dans la préparation de la bouillie, mais limité.

Les céréales sont la base de l'alimentation, elles sont cuites à l'eau ou avec une petite quantité de lait. Le pain de grains entiers avec diverses céréales et graines est très utile.

Auparavant, le café et le thé figuraient parmi les aliments interdits pour les maladies du foie et de la vésicule biliaire. À la lumière des recherches récentes, cela est réfuté. Il est permis de boire 1 à 2 tasses de café en grains par jour et de boire du thé noir et vert.

Exercices dans la stagnation de la bile

Une activité motrice adéquate est une condition préalable à la normalisation de l'excrétion de la bile. Après un exercice modéré, la tonicité des muscles abdominaux augmente, la circulation sanguine dans tout le corps s'améliore. Cela est particulièrement vrai pour les personnes qui ont un style de vie sédentaire et qui font de l'embonpoint. Se débarrasser des kilos en trop peut non seulement améliorer la santé globale, mais aussi réduire la pression artérielle, normaliser les niveaux de cholestérol, l'équilibre lipidique, réduire les effets de la stagnation de la bile.

La marche est bien influencée par un rythme moyen d'au moins une heure par jour. S'il n'est pas possible de prévoir un temps de marche séparé, vous pouvez vous rendre à pied au travail ou à la maison à pied, au lieu de prendre les transports en commun.

Les exercices dans cet état ne doivent pas contenir de rotations brusques, ni se pencher en avant, ni sauter. Il est utile de faire de la gymnastique le matin. Des exemples d'exercices sont les suivants:

  1. Position de départ - mains sur la ceinture, jambes écartées, largeur des épaules. Effectuer des coins lisses à gauche et à droite.
  2. Déplacez les mains dans la serrure derrière la tête, penchez-vous d'un côté à l'autre.
  3. Pliez vos coudes et tenez-vous devant vous. Tournez alternativement le coude vers le genou opposé de la jambe pliée.
  4. Dans la position sur le dos, fléchissez les jambes droite et gauche alternativement sur l'inspiration, amenez-les à l'estomac et, sur l'expiration, remettez-les en position initiale.
  5. Exercice pour le diaphragme - en supination avec les jambes pliées aux genoux pour respirer profondément dans l'estomac afin qu'il se lève. Sur le ventre expirez pour dessiner.
  6. Allongé sur le côté pour effectuer les mêmes mouvements de respiration. Remplacez pour le côté droit et gauche. Cet exercice est un massage des organes internes. Mais vous ne devez pas effectuer plusieurs répétitions successives, car cela entraînerait une hyperventilation et des vertiges.

Physiothérapie

Les méthodes de physiothérapie sont efficaces pour la stagnation de la bile, mais présentent certaines contre-indications:

  • fièvre
  • maladie aiguë, processus inflammatoire;
  • processus tumoraux.

Pour stimuler la vésicule biliaire, utilisez les méthodes d'exposition suivantes:

  • électrophorèse de médicaments;
  • courants diadynamiques sur la projection de la vésicule biliaire;
  • zone d'amplipulse du foie et de la vessie;
  • thérapie magnétique;
  • compresses de paraffine;
  • bains de conifères.

Le choix de la méthode d'exposition et du médicament dépend des résultats de l'examen. Il est nécessaire de savoir, à cause de cela, que la bile stagne: il y a hypertonicité de la vessie ou d'une vésicule biliaire molle, de l'état des conduits et des sphincters. Le traitement est sélectionné par un physiothérapeute sur la base des données fournies par le médecin traitant.

Pendant la période de réduction de l’exacerbation de traitements de station thermale utiles avec l’utilisation d’eaux minérales, l’utilisation de bains au radon, la thérapie par la boue, la phytothérapie, le traitement tonique.

Prévention

Car la moitié de l'apparition de la maladie dépend du mode de vie de la personne. Le reste est dû au développement de la médecine, de l'écologie et de facteurs héréditaires. Il est donc primordial de prévenir le développement de maladies grâce à un mode de vie sain. La nutrition rationnelle, l'activité physique, le contrôle de l'excès de poids contribuent au fonctionnement normal de la vésicule biliaire. L'alcool, le tabagisme, la restauration rapide provoquent le développement de la maladie.

Même la présence d'une prédisposition génétique ne conduira pas nécessairement à la maladie. Une nutrition adéquate, réduisant l'influence d'autres facteurs de risque, peut ne pas permettre à la maladie de se développer ou de réduire ses manifestations.

Un appel rapide à une aide médicale aidera à commencer le traitement à un stade précoce, avant qu'un cercle vicieux ne se soit formé et que les complications de la maladie ne se soient pas développées.

Prévisions

Avec un traitement adéquat et un traitement opportun commencé, le pronostic est favorable. Mais tout dépend de la cause de la maladie, des facteurs liés. La dyskinésie des voies biliaires avec une sélection appropriée de médicaments et de diètes peut s'atténuer, le rythme de la vessie et des conduits est normalisé.

Inflammation de la vésicule biliaire, il est important de commencer le traitement à un stade précoce, de se débarrasser de l'infection uniquement avec des antibiotiques. Un traitement approprié aidera à se débarrasser de la maladie. Mais dans certains cas, cela devient chronique. Dans ce cas, les exacerbations seront provoquées par le non-respect du régime et du régime.

Il est recommandé de retirer chirurgicalement la cholécystite calcique avec des signes de stagnation de la bile. S'il y a peu de pierres en mouvement, elles peuvent à un moment donné bouger et pénétrer dans le canal biliaire. Un obstacle est formé, qui est opéré sur une base d'urgence. En cas de manque d'assistance dans les délais, une péritonite peut se développer - une inflammation péritonéale grave.

Traitement de la stagnation de la bile - hôpital ou maison

Traitement de la bile stagnante à l'hôpital et à la maison. Augmentation de la température avec cholestase. Allergie à la stase biliaire. Cholestase et complications de 6 organes vulnérables.

La stase biliaire (cholestase) est un processus par lequel le flux de la bile est bloqué. La bile produite par les cellules du foie est essentielle à la digestion des aliments gras et à l'absorption des vitamines liposolubles.

Le nom de cette maladie vient du latin. La cholestase se traduit par "bile stagnante". C’est ce que la cholestase est: arrêter le flux de bile dans le corps. Cette maladie survient chez les enfants et les femmes enceintes.

Stagnation de la bile. Vidéo maladie

Pourquoi la stagnation de la bile

La bile est produite dans le foie par des cellules appelées hépatocytes. La sécrétion de bile par ces cellules est un processus continu. Le foie produit de 500 à 1000 millilitres (ml) de bile par jour et la vésicule biliaire disperse le stockage de la bile de 30 à 50 ml., Mais déjà en concentration dense. Parfois, il y a stagnation de la bile. L'échec des processus de production et de stockage de la bile est dû à:

  • Panne de courant
  • L'obésité ou le diabète
  • Manque de vie active
  • Abus d'alcool et de tabac
  • Cholécystite chronique
  • Abuse du café noir

Symptômes de la stase biliaire

La bile commence à s'accumuler dans la vésicule biliaire et, par conséquent, l'apparition d'une stase biliaire. Déterminer les symptômes de stagnation. Peut être exprimé en violation du fonctionnement du système digestif:

  • Nausée
  • Vomissements
  • Mauvais rot et mauvaise haleine

En violation du système biliaire se produit:

  • Bouche amère
  • Prurit
  • Peau jaune clair

Les symptômes évidents sont la douleur dans l'hypochondre droit avec une augmentation du mal de dos et l'insomnie.

Congestion de la bile dans le corps. Top 6 des organes vulnérables

Stagnation de la bile dans le foie - № 1

Un foie faible est la principale cause de problèmes de santé. Les personnes sensibles sur le plan émotionnel ont un foie faible, bien qu'elles aient une alimentation équilibrée et prennent des médicaments régulièrement.

La congestion du foie et la stagnation sont des problèmes courants. Nettoyer le foie et effectuer des exercices quotidiens le matin aident à éviter le traitement de l'hépatite aiguë, de la conjonctivite aiguë, de l'amygdalite aiguë.

Le foie travaille dur pour filtrer notre sang de 1 à 3 heures du matin pendant notre sommeil. Tôt le matin, l'exercice aide le sang à passer du foie au système circulatoire.

Une fois la vésicule biliaire retirée, le stockage de la bile est perdu. Cela provoque l'accumulation de bile dans le foie par le corps. En conséquence, le flux de bile diminue, car le foie n'injecte pas de bile dans l'intestin, contrairement à la vésicule biliaire. Le débit réduit de bile provoque:

  • une indigestion
  • constipation ou diarrhée

Lorsque la bile devient trop dans le foie, les fonctions du foie s'affaiblissent. La congestion du foie et la léthargie intestinale causent:

  • troubles du sommeil
  • l'insomnie
  • mauvaise haleine

Le débit réduit de bile affaiblit la rate et le pancréas, ce qui conduit directement au diabète. Après tout, la rate est associée aux nerfs de la vésicule biliaire. Lorsque la vésicule biliaire est retirée, le travail de la rate s'affaiblit.

La bile de congestion se produit dans les conduits:

  • Dans les conduits hépatiques
  • Dans le canal biliaire
  • Dans le canal pancréatique

Stagnation de la bile dans le gall - n ° 2

Lorsque la bile stagne dans la vésicule biliaire, les symptômes ne vous font pas attendre. Une douleur intense dans le côté droit sous le sternum est accompagnée par des échos dans le dos. Perçage aigu et douloureux, en quelques heures, la douleur survient après des aliments gras pris à jeun. La douleur est accompagnée de:

  • nausée
  • une indigestion
  • brûlures d'estomac
  • distension abdominale

Vésicule biliaire en forme de poire avec une structure creuse située sous le foie (sous le lobe droit), du côté droit de l'abdomen. La vésicule biliaire a pour fonction de stocker et de préparer la bile dans l'enzyme digestive jaune-brun produite par le foie. Lorsque la vésicule biliaire est pleine de bile, la taille augmente de 8 à 10 centimètres de long et jusqu’à 4 centimètres de large. Cela aide la bile à agir comme un réservoir pour la bile utilisée pour la digestion.

Lorsque la nourriture pénètre dans l'intestin grêle, une hormone appelée cholécystokinine est libérée et signale la vésicule biliaire. En conséquence, la bile pénètre dans l'intestin grêle par le canal biliaire principal.

En décomposant les graisses, la bile facilite la digestion. En outre, il facilite l’écoulement des déchets du foie vers le duodénum et certains vers l’intestin grêle. Les aliments dont le cholestérol et les graisses sont acceptables sont les meilleurs pour une vésicule biliaire en bonne santé.

Stagnation de la bile dans l'estomac - № 3

Bile - l'environnement du corps facilite la digestion. C'est vrai, quand la bile pénètre dans la vésicule biliaire, pas dans l'estomac. Seulement dans la vésicule biliaire est enregistré et acquiert la cohérence nécessaire. Participe ensuite à la digestion des aliments pour le corps.

En raison de la défaillance du corps, la bile pénètre directement dans l'estomac. Ensuite, la surface muqueuse de l'estomac est gravement brûlée. Et si la bile entre en contact avec de l'acide chlorhydrique, la défaite de la muqueuse de l'estomac ne peut être évitée.

La pénétration de la bile dans l'estomac se produit parfois chez des personnes en bonne santé. Cela se produit si:

  • La personne est dans le mauvais régime
  • La personne s'est fortement pliée ou a fait un effort physique après avoir mangé
  • Dormir sur le côté gauche avec l'estomac trop plein
  • Consommation simultanée d'aliments et de boissons

Dialogue sur Internet

Stagnation de la bile dans les conduits - № 4

Lorsque la contraction des muscles des canaux biliaires est perturbée, la bile s'y accumule, des pierres se forment. Cette condition s'appelle discozenia. Allouer une dyskinésie primaire et secondaire.

  • Primaire se produit en violation de la régulation neuromusculaire des voies biliaires.
  • secondaire dans les maladies du duodénum, ​​maladie de calculs biliaires, cholestitis chronique.

Stase biliaire dans les intestins - № 5

La congestion dans l'intestin est lourde de conséquences - constipation, diarrhée, flatulence accrue. Dyskinésie intestinale - apparaît en présence des maladies suivantes:

  • stress aigu ou chronique
  • prédisposition génétique
  • après des infections intestinales aiguës
  • chez les femmes atteintes de maladies gynécologiques
  • troubles endocriniens

Stagnation de la bile et de la peau

La violation de l'excrétion de la bile affecte grandement la fonction intestinale. Si l'intestin ne se vide pas jusqu'à la fin, cela affecte l'état de la peau.

La jaunisse change la couleur de la peau. La peau devient trouble et des dépôts jaunes gras apparaissent dans la peau. En raison de la stagnation de la bile, des démangeaisons surviennent souvent sur la peau.

Constipation avec stase biliaire

De nos jours, presque une personne sur deux, y compris les enfants, souffre de constipation de façon périodique ou chronique. Il y a, premièrement, une mauvaise alimentation, deuxièmement, la consommation d'alcool, et troisièmement, des dépressions nerveuses et des maladies de l'appareil digestif. Cela perturbe le foie, les muscles des voies biliaires cessent de fonctionner normalement. Le secret stagne et la nourriture pénètre dans les intestins non digérés, ce qui complique la défécation. Un signe dangereux de stagnation de la bile - constipation.

  • constipation
  • nausée
  • douleur dans les tempes
  • douleur sous le bord droit
  • mauvaise odeur, bouche amère
  • teint jaunâtre (parfois)

Stagnation de la bile dans le pancréas - № 6

La pancréatite est une maladie du pancréas due à la stagnation de la bile.

La pancréatite est caractérisée par 4 formes:

  1. enflé
  2. hémorragique aigu
  3. purulent
  4. nécrose pancréatique avec mort tissulaire partielle ou totale

Toute forme de la maladie provoque une douleur intense.

Allergie à la cholestase

Le danger de la stagnation - dans le développement de diverses maladies. Par exemple, si la bile est stagnante, une allergie se produit. Cela est dû à une forte diminution de l'immunité, qui dépend de l'état du tractus gastro-intestinal. En termes simples, la bile est absorbée par le corps et l’empoisonne.

  • démangeaisons de la peau
  • léthargie
  • éruption cutanée
  • manque d'appétit
  • nervosité accrue

Température biliaire stagnante

Parfois, avec la stase biliaire, la température augmente. Cela indique la présence d'une infection - cholécystite gangréneuse. Et aussi sur la septicémie, qui apparaît à la suite d'un diagnostic endoscopique.

Opinions d'Internet sur la température de stagnation de la bile

Traitement de la bile stagnante. Hôpital ou maison?

Pour confirmer l'hypothèse de stase biliaire, des tests de la fonction hépatique sont nécessaires. En outre, une échographie abdominale est réalisée, ce qui permet de détecter la présence de dépôts dans les voies biliaires ou les calculs biliaires.

Pour confirmer le diagnostic exact, vous aurez besoin des résultats du test:

  • test sanguin
  • test d'urine
  • analyse des matières fécales
  • sonnant
  • radiographie

Le traitement de la cholestase est effectué simultanément dans plusieurs directions:

  • lutter contre la stagnation de la bile
  • soutien du foie et récupération
  • soulagement des démangeaisons

Pour soulager les démangeaisons, utilisez des crèmes et des onguents spéciaux, des antihistaminiques ou des corticostéroïdes. Parallèlement à ce traitement, les préparations de cholagogue et les médicaments responsables de la réduction de la concentration d'acides biliaires sont prescrits.

Il est conseillé de suivre les recommandations diététiques pour la consommation d'acides gras essentiels polyinsaturés et de vitamines liposolubles (A, D, E et K).

Stagnation de la bile. Traitement des remèdes populaires à la bile stagnante

Les méthodes de traitement traditionnelles sont acceptables, mais ce ne sont pas les principales façons de traiter la stagnation de la bile. Les 8 méthodes les plus populaires facilitent l'état du patient:

  • Exercices de presse et méthode de massage spéciale
  • utilisation de décoction à base de menthe, de rose sauvage et de stigmates de maïs
  • utilisation d'herbes anti-inflammatoires et cholérétiques: menthe poivrée, écorce de nerprun, montre, tutsan, absinthe, immortelle
  • boire une décoction d'aloès, calendula, ginseng, achillée, menthe, coriandre
  • tubage
  • huile végétale chauffée non raffinée
  • manger un morceau de saindoux
  • aidera à éliminer l'excès de jus de betterave biliaire

Traitement de la stagnation de la bile à la maison

Traitez la stase biliaire à la maison de l’une des manières suivantes:

  • herbes cholérétiques
  • huile de tournesol
  • bacon salé à l'ail
  • jus de betterave
  • graine de citrouille
  • soie de maïs

Les herbes: Immortelle, millepertuis, racines de pissenlit, soie de maïs, églantier sont vendues à la pharmacie. Préparez et prenez la recette spécifiée.

L'huile de tournesol prend un verre chaud de 0,5, puis tombe sur le coussin chauffant et réchauffe le côté droit. Pendant la journée, ils boivent des hanches de bouillon.

Le lard à l'ail se mange sans pain, puis le côté droit est réchauffé dans une bouteille d'eau chaude, en buvant le bouillon de hanche pendant la journée.

Les betteraves sont bouillies jusqu'à ce que le jus soit à moitié cuit et pressé. Buvez des gorgées 30 minutes avant les repas.

Les graines de citrouille sont décortiquées et consommées crues.

Massage et stase biliaire

Avec la stagnation du massage de la bile - des moyens d’économie à la portée de tous. Mais avant de commencer un traitement de massage, vous devez au moins une connaissance minimale de l'anatomie humaine. En pressant et en massant certaines zones du corps - nous nous débarrassons de la douleur, la sécrétion s'améliore et nous obtenons des selles quotidiennes. Techniques de massage efficaces et utilisées aujourd'hui Ogulova et vieux slave.

  • exacerbation du foie et des calculs biliaires
  • péritonite
  • pancréatite
  • inflammations purulentes

Le massage apporte immédiatement un soulagement, s’il s’aggrave ou s’améliore, arrêtez

Une stagnation de la bile survient-elle s'il n'y a pas de vésicule biliaire?

La stagnation de la bile, même s'il n'y a pas de vésicule biliaire, ne va nulle part. Le problème ne fait que s'aggraver. Les pierres à l'origine de la stagnation sont présentes aussi bien dans les voies biliaires que dans les voies biliaires. Foie après le retrait de la HP travaille dur - exécute des fonctions qui ne sont pas effectuées auparavant. Par conséquent, le foie nécessite une récupération et un traitement soigneux. Une bonne nutrition en prenant la place principale. Le régime n ° 5 reste un compagnon pour la vie après le retrait de la vésicule biliaire.

Discussions sur internet

Gymnastique avec la stagnation de la bile et sa prévention

Exercice permis dans la stagnation de la bile

Pour prévenir la stagnation de la bile, effectuez des exercices régulièrement. Mode de vie sédentaire - une cause possible de la maladie.

Les exercices suivants sont recommandés:

  • gymnastique du matin
  • faire du jogging en plein air
  • exercices avec une grande balle gonflable fitball
  • respiratoire, diaphragmatique
L'état de santé s'améliore avec les émotions positives, le rire. Attirez des émotions plus positives dans la vie!

Publications Sur Le Diagnostic Du Foie

Docteur Hépatite

La cirrhose

traitement du foieLe foie fait mal après douxOn sait depuis longtemps que sa nutrition a une grande influence sur la santé humaine, en particulier sur le foie. Actuellement, les magasins nous offrent une grande abondance de bonbons: bonbons, chocolat, biscuits, biscuits secs, gâteaux, pain d'épices et bien plus encore.

Que pouvez-vous manger si votre foie fait mal et qu'est-ce qui n'est pas permis?

La cirrhose

Le foie est un participant actif dans presque tous les processus du corps. Le niveau de neutralisation des toxines dépend directement du travail de ce corps.

Douleur hépatique pendant la grossesse

L'hépatite

Pourquoi le foie fait-il mal pendant la grossesse?L'inconfort et la douleur du côté droit de l'hypochondre sont caractéristiques des maladies du foie. Pendant la grossesse, ce corps est soumis à une double charge, car le volume sanguin augmente considérablement.

Comment se préparer à l'échographie de la vésicule biliaire?

Les symptômes

L'étude de la vésicule biliaire (LB) représente 1/3 de toutes les procédures d'échographie en cours. Malgré l’émergence de nombreuses autres méthodes de diagnostic plus informatives permettant la visualisation des organes internes au niveau micro, l’échographie ne perd pas sa popularité.