Principal / Les symptômes

«Cirrhose du foie chez la femme: les premiers signes, étapes et principes de traitement»

Les symptômes

Le foie est un organe vital pour l'homme. Son travail a un impact énorme sur l'activité vitale de tout l'organisme. Par conséquent, il est très important de le garder en bon état.

Les causes de la maladie du foie chez l'homme peuvent être différentes, par exemple une mauvaise alimentation, un abus d'alcool ou un traitement médicamenteux à long terme (dommages toxiques au foie). Nous discuterons plus en détail de la manière d'identifier les problèmes dans les travaux de cet organe parmi les représentants du sexe faible.

Les signes de maladie du foie chez les femmes

Pour toutes les maladies de cet organe, il est possible d'identifier un certain nombre de symptômes communs pouvant survenir à différents stades. Parmi eux:

  • Inconfort ou douleur dans l'hypochondre droit.
  • Fatigue rapide et handicap. Peut se produire tout au long de la journée sans raison apparente.
  • Se sentir somnolent. Comme la fatigue générale, il apparaît sans raison. Par exemple, le désir de dormir peut persister après une nuit de repos et durer toute une journée.
  • Perte d'appétit En conséquence, le poids corporel diminue. Ces phénomènes sont causés par une perturbation de la vésicule biliaire. La bile est excrétée en volumes insuffisants, ce qui entraîne une digestion incomplète des aliments.
  • La peau peut devenir jaunâtre.
  • Des nausées et des vomissements peuvent survenir.
  • Décoloration de l'urine. Il prend une teinte plus sombre.

Comment sont les symptômes

D'après la pratique médicale, on peut dire que les signes de maladie du foie chez les femmes ne diffèrent pas de ceux chez les hommes. Tout simplement, selon les statistiques, les représentants d’une forte moitié de l’humanité souffrent de maladies de cet organe environ trois fois plus souvent que les femmes.

Pour la plupart, toutes les maladies du foie sont cumulatives. Et leur développement ne se manifeste par aucun symptôme au début. Étant donné le mode de vie de nombreuses personnes et le niveau de pollution de l’environnement, l’absence de symptômes prononcés de ces maladies confirme une fois de plus la nécessité de procéder à des examens préventifs réguliers.

La structure du foie humain est telle qu'elle est dépourvue de terminaisons nerveuses. Par conséquent, il n'y a pas de symptômes rapides et directs pour les maladies de cet organe. Et le premier signe de maladie du foie est l'apparition d'un inconfort dans l'hypochondre droit. La sensation d'inconfort provient du fait que le foie grossit. Il y a habituellement une sensation de tiraillement ou une sensation de lourdeur.

Types de douleur au foie

La douleur dans cet organe peut être divisée en plusieurs types:

  • Douleur aiguë. Habituellement, il est prononcé et apparaît attaques. Cette douleur s'appelle la colique du foie. Elle est causée par le mouvement des calculs le long des voies biliaires.
  • Douleur douloureuse Une sensation de malaise dans le foie, sensation de tiraillement. Cela se produit en raison de l'augmentation de la taille du foie. Généralement causé par des processus inflammatoires. En règle générale, de tels symptômes apparaissent au cours d'une longue évolution de la maladie.
  • La douleur résulte de la prise d'un certain type de nourriture. Par exemple, gras ou frit.

Manifestations externes de la maladie du foie

Sur le visage et le corps d'une personne peuvent identifier de nombreuses maladies différentes. Les maladies du foie ne font pas exception. Par conséquent, l’apparition de signes spécifiques sur la peau peut signaler l’apparition de problèmes dans cet organe. Dans ce cas, la meilleure solution serait de consulter votre médecin et éventuellement de passer l'examen ordonné par lui.

Symptômes de maladie du foie sur le visage:

  • Des taches pigmentées et des varicosités peuvent apparaître sur la peau.
  • Une éruption cutanée apparaît. Beaucoup d'acné apparaît sur la peau et son humidité peut également changer de façon spectaculaire. Il peut devenir sec ou, au contraire, très gras.
  • Le blanc des yeux devient jaune. Il s’agit d’un symptôme grave, dont l’apparence nécessite des soins médicaux rapides.

Signes de maladie du foie chez les femmes du corps:

  • La peau devient jaunâtre.
  • L'apparence de taches de vieillesse sur tout le corps est caractéristique.
  • L'acné apparaît sur tout le corps.
  • L'état général de la peau se détériore de manière significative.

Ainsi, la peau avec une maladie du foie signale clairement la nécessité d'un traitement. Et si d'autres symptômes n'apparaissent pas immédiatement, alors les changements qui se produisent avec la peau, il est difficile de ne pas remarquer.

Causes de la cirrhose du foie

La survenue d'une cirrhose s'explique par plusieurs raisons principales:

  • L'abus d'alcool. C'est la cause la plus courante de cette maladie.
  • Dommages toxiques. La maladie peut survenir à la suite d'un traitement médicamenteux à long terme.
  • L'hépatite. Les patients atteints d'hépatite B ou C sont à risque car l'évolution à long terme de cette maladie entraîne l'apparition d'une cirrhose.
  • L'hérédité.
  • Cirrhose cryptogénique. Les causes exactes de son apparition médicament n'a pas encore trouvé. Cependant, ce type de cirrhose est beaucoup plus rapide que la normale et peut entraîner une destruction très rapide du foie.

Signes de cirrhose chez les femmes

Les symptômes de cette maladie n'apparaissent généralement pas immédiatement. Cela est dû au fait qu'au stade initial du développement de la maladie, les zones touchées sont très peu nombreuses et que les cellules saines sont en mesure de compenser le travail accompli par les patients. Par conséquent, il est très important de faire attention aux signes extérieurs et à l'état général du corps afin de détecter la maladie à temps et de ne pas lui permettre de prendre des formes menaçantes.

Considérez quels sont les signes de cirrhose chez les femmes:

  • Sensation de faiblesse constante et de fatigue. Se sentir somnolent.
  • Manque d'appétit.
  • Le prurit apparaît. Habituellement amélioré la nuit.
  • La rougeur des paumes et la plante des pieds peuvent également rougir.
  • Peau jaune et blanc des yeux.
  • Augmenter la taille de l'abdomen.
  • L'apparition de varicosités sur le visage.
  • La rougeur du visage est possible.

Les étapes de la cirrhose

La médecine distingue 3 stades de cette maladie. Chacun d'eux a ses propres symptômes caractéristiques. La durée de chaque étape est individuelle et dépend de l'état général du corps et du mode de vie du patient.

  1. Cirrhose compensée. A ce stade, les symptômes sont pratiquement absents. La destruction des tissus hépatiques en est à un stade précoce et ils sont minimes. Par conséquent, le foie est capable de remplir sa fonction en compensant les cellules malades par des cellules saines.
  2. Cirrhose sous-compensée. Car ce stade est caractérisé par l'apparition des premiers signes de la maladie. Cela est dû à l'expansion de la zone lésée, ainsi qu'à l'épuisement des ressources hépatiques.
  3. Cirrhose décompensée. Degré extrême de destruction. Il existe une insuffisance hépatique et un risque élevé de complications.

La cirrhose étant l’une de ces maladies impossibles à guérir complètement, la tâche principale de la médecine est d’arrêter son développement. Par conséquent, plus vite il sera possible de diagnostiquer cette maladie, mieux ce sera.

Principaux symptômes de la maladie du foie

Les principaux signes de maladie du foie chez les femmes peuvent être identifiés:

  • Douleur dans la région de cet organe. Cela peut se produire après avoir consommé des aliments gras, fumés ou frits. Également provoqué par un effort physique. À d'autres moments, les symptômes de la douleur sont généralement absents.
  • Nausée, vomissements et goût amer dans la bouche.
  • L'apparence d'une couleur jaunâtre de la peau et du blanc des yeux. Peut survenir dans certaines maladies cardiovasculaires. Cependant, ces signes sont le plus souvent associés à une insuffisance hépatique.
  • Manifestations externes. Une éruption avec une maladie du foie est assez fréquente. Cela est dû au fait que le foie est incapable de nettoyer efficacement le corps.

La plupart des symptômes apparaissant aux stades initiaux de la maladie du foie peuvent facilement être confondus avec les manifestations d'autres maladies. Dans certains cas, les signes du début de la destruction peuvent être totalement absents. Par conséquent, il est très important de faire attention à la détérioration de l'état corporel et de subir des inspections périodiques.

Cette maladie est classée comme chronique et se caractérise par des lésions du tissu hépatique, à la suite desquelles l'organe perd certaines de ses fonctions. La cirrhose est répandue et se classe au sixième rang des maladies mortelles les plus fréquemment diagnostiquées chez les personnes âgées de 35 à 60 ans.

Cirrhose du foie, provoque

Cette maladie provoque des processus extrêmement négatifs - troubles des fonctions cérébrales, accumulation de liquide dans le péritoine, altération de la coagulation du sang, développement de l'hypertension, etc. Quelles sont les causes de la cirrhose du foie? La cause principale de la pathologie est la consommation excessive de boissons alcoolisées, mais l’alcool ne provoque pas seulement une fibrose croissante. Les autres causes possibles de maladie du foie sont:

  • hépatite de type auto-immune (le corps perçoit son corps comme un étranger);
  • cirrhose biliaire (dysfonctionnement des voies biliaires);
  • hépatite virale de type C, B, delta (la première dans 97% des cas conduit à la cirrhose, alors que la maladie peut ne pas se manifester avant longtemps);
  • congestion prolongée des veines dans le foie;
  • maladie des voies biliaires (blocage);
  • hémochromatose et autres troubles métaboliques;
  • médicaments à long terme (en raison de la présence de substances toxiques dans leur composition).

Classification

Il existe plusieurs types de classification des maladies. Selon la cause du développement de la pathologie, celle-ci est divisée en les types suivants:

  • cirrhose alcoolique du foie;
  • alimentaire (développé en raison du manque de protéines, en raison de régimes rigides, de la famine);
  • hémochromateux (en violation de l'absorption du fer);
  • apparu en cas d'insuffisance cardiaque;
  • cirrhose due à une hépatite virale;
  • cholestatique (à la suite de la stagnation du syndrome de la bile - cholestase);
  • syphilitique.

La classification Child-Pu est utilisée pour déterminer la gravité de la pathologie du patient. Sur la base de cette échelle, une évaluation des risques est effectuée pour déterminer les chances de survie du patient après la chirurgie. La nécessité d'une transplantation d'organe est également évaluée. Le système implique la séparation de tous les patients en 3 classes - A, B, C. La première est caractérisée par un degré de gravité minimum et une durée de vie prévue de 15 à 20 ans. Les patients appartenant à la classe B vivent environ 10 ans et les représentants de ce dernier ont un pronostic décevant: leur durée de vie est au maximum de 3 ans.

Les étapes de la cirrhose

  1. Au stade initial (appelé phase de compensation), un processus inflammatoire-nécrotique se produit chez un patient atteint du foie. La cirrhose précoce est caractérisée par une fatigue rapide de la personne, une faiblesse générale, une diminution de la concentration, une perte d'appétit. En règle générale, les patients ne prêtent pas attention à de tels symptômes et l'expliquent par l'avitaminose, une charge de travail excessive au travail ou une formation intensive. Cependant, la pathologie progresse et aggrave la condition humaine.
  2. Qu'est-ce que la cirrhose du foie de deuxième stade? De graves processus inflammatoires se produisent dans les cellules de l'organe pendant la période de sous-compensation, à la suite de quoi le tissu fonctionnel mort est remplacé par le corps conjonctif. Au cours de la pathologie, cette dernière occupe une surface de plus en plus grande de l’organe, ce qui, lors de la palpation, est ressenti comme un scellement de la surface du foie. Les patients accumulent souvent des liquides dans le péritoine (une ascite se produit), avec une forte saillie de l'abdomen du côté droit.
  3. Dans la troisième étape, appelée également décompensation, la maladie cause un certain nombre de complications. Ceux-ci incluent le coma hépatique, la septicémie, la pneumonie, la thrombose veineuse, le carcinome hépatocellulaire. Sur la base d'une cirrhose compliquée, une déficience peut être attribuée à un patient. Certains patients ont soudainement des saignements au niveau de l'anus, du nez, etc. La troisième gravité de la maladie ayant une probabilité de décès élevée, le patient est placé sous traitement hospitalier. Le médecin peut recommander une greffe du foie comme mesure d'urgence pour sauver la vie du patient.
  4. Au stade terminal, la personne est dans le coma, son foie est déformé, son volume diminue considérablement et la taille de la rate, au contraire, augmente. La cirrhose du foie, dont le dernier stade provoque une leucopénie et une anémie, affecte le cerveau. En règle générale, le patient ne quitte pas le coma et meurt.

Les symptômes

Il n’est pas toujours possible de suspecter une pathologie à un stade précoce de son développement car les signes de cirrhose ne sont pas graves dans 20% des cas. Cependant, chez certains patients, la maladie se fait sentir, provoquant certains symptômes. Comment se manifeste la cirrhose:

  • augmentation de la douleur dans l'hypochondre droit (des aggravations surviennent après la consommation d'aliments gras, l'alcool ou un effort physique);
  • une personne perd du poids, se fatigue rapidement, s'irrite plus facilement;
  • le matin, on peut observer une sécheresse et une amertume dans la bouche;
  • parfois, il peut y avoir des troubles digestifs, une augmentation de la formation de gaz;
  • la peau dans la forme postnécrotique de la maladie vire au jaune (jaunisse commence).

La période de sous-compensation est caractérisée par des symptômes plus prononcés. Le patient est tourmenté par la peau qui démange, la température monte à 38 degrés, la peau acquiert une teinte jaune, des nausées et des vomissements de la bile se produisent souvent. Une personne perd le désir de manger, de sorte que son poids est rapidement réduit, que les matières fécales deviennent décolorées ou plus claires et que l'urine devient de couleur plus saturée.

Le médecin peut déterminer d'autres conditions pour la cirrhose, mais un spécialiste ne pose pas de diagnostic sans un examen préalable, comprenant divers tests, une échographie et d'autres procédures. Au cours du développement de la pathologie, les éléments suivants peuvent être ajoutés à la liste des symptômes:

  • épuisement sévère, perte de poids;
  • varices dans l'abdomen;
  • les angiomes recouvrent les coins des yeux et le bord du nez (comme sur la première photo);
  • atrophie musculaire;
  • du sang est ajouté aux vomissements (cela indique un saignement de l'œsophage ou de l'estomac);
  • coliques, sensation de lourdeur dans le foie;
  • l'apparition de taches dans les paupières supérieures;
  • les articulations gonflent, commencent à faire mal;
  • les doigts ressemblent à des baguettes (leurs extrémités épaississent, comme le montre la deuxième photo);
  • les étoiles vasculaires apparaissent sur différentes parties du corps;
  • les membres deviennent plus minces et l'estomac, au contraire, commence à gonfler davantage;
  • le gonflement de la langue commence, il est peint d'une couleur vive, etc.

Chez les hommes

L'alcoolisme est la principale cause du développement d'une maladie du foie chez les hommes. La cirrhose se développe 10 à 15 ans plus tard après le début de l'abus d'alcool. D'autres facteurs peuvent servir de facteur stimulant pour la maladie. Quelle que soit la cause de la pathologie, il est important de reconnaître rapidement les symptômes et de commencer le traitement. Les premiers signes de cirrhose chez les hommes sont:

  • diminution de la performance, de la concentration, de la fatigue;
  • douleur dans la région de l'hypochondre droit (apparait / s'aggrave après un repas gras ou frit, effort physique excessif);
  • l'homme devient plus irritable, colérique;
  • les problèmes commencent par les selles: elles deviennent fréquentes et fluides;
  • le poids corporel diminue rapidement sans raison apparente;
  • des problèmes de peau apparaissent, deviennent secs, jaunissent, démangent;
  • l'impuissance commence;
  • chez les hommes, la poitrine augmente, tandis que les organes génitaux, au contraire, diminuent.

Chez les femmes

La cirrhose du foie chez les femmes se manifeste par une faiblesse, une perte de poids soudaine, une incapacité à supporter l'effort physique habituel. En plus des symptômes communs de la maladie mentionnés ci-dessus, les femmes présentent des symptômes spécifiques - troubles menstruels, sautes d'humeur et diminution de la libido. Ces symptômes de la cirrhose chez les femmes sont intermittents, de sorte que les patientes recherchent rarement une aide qualifiée à un stade précoce du développement de la pathologie.

Diagnostics

En plus de la réalisation d’une analyse sanguine générale et biochimique, si l’on soupçonne une cirrhose du foie, des méthodes de diagnostic sont utilisées. Ils incluent des méthodes invasives et non invasives. Si les signes de cirrhose indiquent un stade précoce de la maladie, le diagnosticien procède à une échographie afin de pouvoir déterminer une augmentation de l'échogénicité du tissu hépatique, une augmentation de l'organe et la formation de nodules. Évaluer l'échelle de la lésion à l'aide de la tomodensitométrie. Certains patients se voient prescrire une biopsie du foie, qui implique la prise de cellules d'organes.

La cirrhose du foie est-elle traitée?

Est-il possible de guérir la cirrhose du foie? Étant donné que cette maladie provoque un processus de mort cellulaire irréversible dans le corps, il est impossible de restaurer le foie. Néanmoins, la médecine moderne peut arrêter le développement de la pathologie grâce à son diagnostic précoce et à un traitement adéquat. En utilisant des remèdes populaires à la maison, vous n'obtiendrez aucun résultat. Vous devez donc confier votre vie à un médecin qualifié.

Le spécialiste ne donnera aucune garantie quant à la guérison complète du patient, mais les chances de prolonger sa vie seront beaucoup plus grandes si vous vous présentez à l'hôpital à temps. La cirrhose nécessite un traitement complexe, qui comprend non seulement l'administration de médicaments sur ordonnance, mais aussi un changement de mode de vie du patient, son abandon des habitudes néfastes et son adhésion aux principes de base d'une alimentation saine.

Prévention

Pour prévenir le développement de cette maladie dangereuse, certaines recommandations doivent être suivies. La prévention de la cirrhose comprend les mesures suivantes:

  • refus total des boissons alcoolisées et des produits à base de nicotine;
  • régime alimentaire complet et équilibré;
  • traitement rapide de toutes les maladies, en particulier l'hépatite et les pathologies cardiovasculaires;
  • mener une vie active.

Combien vivent avec une cirrhose du foie

Les taux de survie sont plus élevés chez les patients atteints de maladie biliaire et alcoolique. Ainsi, une personne qui souffre de cirrhose en raison d'une consommation excessive de boissons alcoolisées, si elle refuse, pourra vivre 10 ans ou plus. Avec une pathologie de type biliaire, l’espérance de vie d’une personne qui se conforme à la prescription du médecin est supérieure à 6 ans. Le plus agressif est la forme virale de la maladie, la mort par cirrhose ayant lieu simultanément plusieurs années après les premiers symptômes.

Apprenez ce que sont les maladies auto-immunes - une liste de maladies et de traitements.

Vidéo

Toute maladie peut nous piéger à un certain stade de la vie. Parfois, beaucoup d’entre nous vivent, vont au travail, font nos activités quotidiennes et ne savent même pas que nous avons telle ou telle maladie.

La cirrhose

Aujourd'hui, l'article couvrira le sujet de la cirrhose du foie. Cette maladie est très dangereuse et nécessite un traitement précoce. Inattention à leur santé et ignorer ce type de maladie peut être fatal.

Pour commencer, voyons de quel type de mal il s'agit, quels symptômes il a et comment être si vous avez trouvé des signes similaires en vous-même.

Ainsi, la cirrhose du foie entraîne des dommages à la structure et aux fonctions de cet organe. Si cela n’est pas empêché rapidement, le foie peut mourir de façon permanente. En conséquence, la vie humaine sera menacée. Comme on le sait, le foie joue le rôle d’une sorte de filtre. En outre, il synthétise des substances nécessaires aux fonctions vitales de l'organisme. Par conséquent, il est nécessaire d’écouter très attentivement l’état de santé, en particulier lorsque le corps signale une perturbation de son travail.

L'hépatite

Vous devez d’abord déterminer les causes de la cirrhose du foie. Premièrement, l’une des causes les plus courantes est l’hépatite virale. C’est lui qui peut provoquer la maladie et, plus généralement, devenir la cause du décès. Par conséquent, pour les personnes souffrant de maladies telles que l'hépatite chronique, il est important de consulter régulièrement un médecin pour examiner l'état du foie. Une surveillance constante aidera à identifier les conditions pathologiques dans le temps, et fournira également une opportunité d'effectuer un traitement rapide et efficace.

Boire de l'alcool

Qu'est-ce que la cirrhose du foie? Bien sûr, cela peut être le résultat d'une longue consommation d'alcool. L'important n'est pas le fait qu'une personne ait une dépendance à l'alcool, mais la durée de sa consommation est significative. Comme nous le savons tous, en principe, l’alcool détruit à la fois l’activité cérébrale et le système nerveux du corps.

Mais la maladie la plus dangereuse qui attend une personne qui consomme régulièrement de l'alcool est la cirrhose du foie. L'alcool contient de l'alcool éthylique extrêmement toxique. Et plus sa concentration dans le corps est élevée, plus grande est la probabilité qu'une personne contracte de graves problèmes de foie.

Troubles du système immunitaire

Qu'est-ce qui cause la cirrhose du foie? La cause de la cirrhose est souvent un système immunitaire affaibli. La violation de son travail peut également conduire à cette maladie désagréable. Les personnes, en particulier les personnes à risque (les personnes âgées, souvent malades, affaiblies par un niveau de vie bas), doivent surveiller de près leur santé et tenter d'éviter les problèmes avec le système immunitaire. En cas de doute sur un problème, vous devez immédiatement consulter un médecin. Parfois, même la grippe ou une maladie respiratoire aiguë peut avoir des conséquences horribles. Et avec la santé, comme vous le savez, les blagues sont mauvaises.

Exposition à des substances nocives

La cause de la cirrhose du foie peut aussi être une intoxication chimique. Les personnes dont le travail implique une interaction constante avec des substances toxiques doivent être particulièrement attentives. Les personnes engagées dans la construction, les industries du travail du bois, de la métallurgie lourde et dans des domaines similaires traitent en permanence avec des composés nocifs qui nuisent à leur santé. Par conséquent, ceux qui appartiennent à ces catégories de citoyens, il est important de traiter le problème de la surveillance de l'état du foie est extrêmement responsable. Pour ce faire, vous devez consulter régulièrement le médecin traitant.

Acceptation d'un certain groupe de médicaments

Par ailleurs, l'utilisation à long terme de médicaments peut également conduire à cette maladie. Par conséquent, consultez toujours un médecin avant d'utiliser tel ou tel médicament.

Donc, en principe, nous avons considéré les principales causes de cirrhose du foie. Résumons un petit résultat initial. Vous savez maintenant ce qui cause la cirrhose du foie. Les principales causes de cette maladie peuvent être l’usage prolongé de certains médicaments, l’hépatite chronique, l’abus d’alcool, l’ingestion de substances nocives, les perturbations du système immunitaire.

Il faut comprendre que quarante pour cent des personnes souffrent de maladies associées au foie dont les causes sont presque impossibles à établir. Par conséquent, une personne qui mène un mode de vie absolument sain, qui ne abuse pas de l'alcool et qui n'a pas de problèmes de santé importants, peut être à risque.

Biliaire primaire. Signes de

Parlons maintenant de cette maladie, comme la cirrhose biliaire primitive. Cette maladie est une maladie dans laquelle le système immunitaire en train de combattre la maladie elle-même détruit les cellules du corps. Tout cela conduit naturellement à une maladie du foie, à une modification de sa structure et à un atrophie progressive de l'organe.

C’est un fait très terrible mais, selon les statistiques, la cirrhose biliaire primitive ne se manifeste généralement pas longtemps. Toutefois, selon certains signes, une personne peut toujours soupçonner qu’elle est atteinte de cette maladie. Premièrement, le patient va constamment chercher des démangeaisons. Cela se produit plus tard dans la nuit, après avoir pris un bain, la sensation ne fera qu'augmenter. En outre, la cloche, qui devrait inciter les gens à faire attention à leur santé, distraira leur attention. Il se manifeste par de la fatigue, une dépression peut se développer. Si une nette diminution de poids est constatée, c’est une raison pour réfléchir à la raison de cet état. Un tel symptôme peut être une cause de cette maladie.

Si des ecchymoses apparaissent sur le corps et qu'elles ne sont pas le résultat de chutes ou d'ecchymoses récentes, vous devez également être vigilant. Cela peut être un symptôme de la maladie susmentionnée.

La génétique joue un grand rôle. Les enfants dont les parents ont eu la maladie risquent d’en hériter. Ils sont également plus susceptibles de devenir victimes de ce type de cirrhose.

Foie alcoolique. Comment est-elle?

Comme nous l'avons dit précédemment, l'alcool peut être une cause de cirrhose. Voyons ce qu'il advient du foie d'une personne qui boit de l'alcool pendant longtemps. Naturellement, l’alcool affecte de nombreuses parties du cerveau et, en général, a des effets extrêmement négatifs sur le corps, mais l’effet le plus colossal et négatif est sur le foie. Alors, qu'advient-il du foie d'un alcoolique?

Au début, sa taille peut simplement augmenter, mais ce n'est pas la pire chose qui puisse arriver. Pour normaliser sa taille, il suffira simplement d'éviter de mettre de l'alcool dans le sang à l'avenir. En outre, les personnes qui abusent de l'alcool sont menacées par une maladie telle que l'hépatite alcoolique. Avec cette maladie, la personne ressent du malaise et des douleurs aiguës du côté droit. Mais cela ne met pas fin à l'influence pernicieuse de l'alcool. Si vous abandonnez complètement l'utilisation de substances contenant de l'alcool, les chances de récupération sont très grandes.

Le degré extrême de dommages causés au corps par l'alcool est la cirrhose elle-même. Les cellules hépatiques alcooliques sous l'action de l'alcool éthylique sont épuisées, modifiées puis meurent. Il est très difficile de vivre avec une telle maladie: la plupart des patients, s'ils continuent à abuser de l'alcool, décèdent.

Signes de cirrhose alcoolique

Regardons quels sont les symptômes de la cirrhose alcoolique du foie?

Tout d'abord, le patient devrait être dérangé par l'hypochondre. Ce n'est pas nécessairement une douleur aiguë ou douloureuse; au début, il peut même s'agir d'un léger inconfort.

En outre, il sera vaincu par une faiblesse constante, une apathie, un manque de désir de faire quoi que ce soit, son état général sera très déprimé et désagréable.

Un symptôme très significatif de la cirrhose alcoolique est l'érosion. Après cela, un goût amer très désagréable reste dans la bouche. Ce symptôme doit être pris avec une grande préoccupation.

En outre, l'urine change probablement de couleur normale. Il va devenir plus sombre. Le changement de couleur de la cornée est indicatif. Chez les personnes atteintes de cirrhose du foie, les yeux auront une teinte ictérique.

La température du corps pendant la maladie peut être constamment élevée. De plus, il est loin d'être un fait que la température sera trop élevée. Au début, il ne dépassera pas 37 degrés. Souvent, après avoir mangé, une personne atteinte de cirrhose alcoolique commence à se sentir malade, le corps digère à peine et laisse passer les aliments dans le corps. Tous les symptômes ci-dessus indiquent la présence de cette terrible maladie. Si vous les trouvez en vous-même, allez immédiatement à l'hôpital et passez les tests appropriés.

Maladie chez l'homme

Un fait très important est que la cirrhose est exprimée de manière légèrement différente chez les hommes et chez les femmes. En règle générale, la maladie chez l'homme est plus vive et plus intense. Examinons de plus près cette question. Il est à noter que les hommes sont plus sujets à cette maladie. Pourquoi sera certainement intéressé par pourquoi.

La réponse est très simple. Ce sont les hommes qui travaillent habituellement dans des usines et sont confrontés à des substances toxiques beaucoup plus souvent que le sexe féminin. Comme nous le savons, ils abusent aussi de l'alcool. Par conséquent, la probabilité que cette maladie soit chez eux est beaucoup plus élevée que celle de la belle moitié de l’humanité.

Maladie chez les femmes

La cirrhose chez les femmes présente également un certain nombre de caractéristiques. Chez les femmes, cette maladie ne se manifeste pas aussi clairement que chez les hommes. Par conséquent, même un médecin expérimenté peut ne pas attacher d'importance à un symptôme évident et poser un diagnostic complètement différent. En ce sens, le diagnostic de cirrhose chez la femme est beaucoup plus difficile et déroutant. Les femmes sont très souvent sensibles à cette maladie en raison d'une prédisposition génétique. Si une fille prend constamment diverses hormones et pilules pour garder sa silhouette tonique, elle court également le risque de courir un risque.

Beaucoup de gens demandent: «Quel type de foie en cas de cirrhose?» Un organe atteint d'une telle maladie peut être agrandi ou réduit. Le foie devient plus dense au toucher, toutes sortes d'irrégularités peuvent apparaître. Mais le pire aspect de cette maladie est qu’elle cesse de remplir ses fonctions principales.

Si vous ou votre proche avez été atteint d'une telle maladie, comment peut-on comprendre cela? Quelle devrait être l'apparence d'un patient atteint de cirrhose du foie? Bien sûr, tout d’abord, le patient doit être mécontent de son état, il aura une légère augmentation de la température corporelle. Extérieurement, la maladie apparaît aussi très clairement. Certes, les symptômes externes apparaissent déjà à ce stade, où des processus irréversibles ont commencé dans le corps. Le premier est de faire attention à l'état de la peau. Il deviendra plus sec et prendra une teinte jaunâtre. La taille du ventre augmente, la peau des yeux devient jaune et les traits du visage deviennent plus pointus.

Conclusion

Ainsi, dans cet article, nous avons examiné les symptômes de cette maladie, analysé le cours du traitement et la différence entre les manifestations des symptômes chez les hommes et les femmes, et avons également trouvé un moyen de prévenir l’apparition de la cirrhose du foie.

Les signes de cirrhose chez les femmes: les premiers symptômes et la manifestation

La cirrhose chez les femmes est deux fois plus rare que les hommes. Cela est dû au fait que les maladies responsables de la cirrhose du foie sont plus souvent malades que les hommes. Ce sont des maladies telles que: hépatopathie alcoolique, hépatite virale, lésions hépatiques toxiques, parasitose, maladies cardiovasculaires.

Il est à noter que la cirrhose alcoolique chez les femmes est moins fréquente, mais qu'elle se développe beaucoup plus rapidement que chez les hommes. Mais il y a une maladie qui touche le plus les femmes: parmi tous les patients atteints de cirrhose primitive, 95% sont des femmes.

Le sexe féminin est plus susceptible aux maladies auto-immunes et à la stéatohépatite non alcoolique, qui sont également à l'origine du développement d'une terrible maladie - la cirrhose.

Symptômes de la cirrhose chez les femmes

Les symptômes de la cirrhose chez les femmes sont très divers, ils dépendent de la maladie qui a conduit à la cirrhose, de l'état de l'immunité et des maladies associées.

Considérez les signes de cirrhose chez les femmes au stade initial:

  1. Les premiers symptômes de la cirrhose: faiblesse, fatigue, diminution des performances, apathie, mais aussi cirrhose du foie, irritabilité, agressivité, larmoiement.
  2. Démangeaisons de la peau - c'est également dans la plupart des cas le premier signe de cirrhose du foie. Les démangeaisons cutanées surviennent lorsque la cirrhose est une maladie caractérisée par une stase biliaire du foie.
  3. Jaunisse Au début, la jaunisse est moins visible et se manifeste par une ictère (blancheur) du blanc de l'œil, de la base de la langue, de la muqueuse buccale et d'un léger assombrissement de l'urine. Dans la plupart des cas, les patients ne lui accordent pas assez d'attention et la jaunisse augmente.
  4. Sur la peau apparaît des petits vaisseaux dilatés - télangiectasies, ils sont situés sur la peau de la poitrine, du cou, du visage. Un schéma vasculaire spécial et des rougeurs se manifestent sur les paumes - érythème palmaire.
  5. Chez la femme, le désir sexuel est réduit, le rythme menstruel est perdu, des saignements utérins intermenstruels apparaissent et parfois les règles sont totalement absentes. Une femme ne peut pas tomber enceinte ou supporter complètement l'enfant.
  6. Les cheveux axillaires tombent et sont absents dans les cas les plus graves.

La cirrhose du foie se manifeste par les symptômes suivants dans les stades développés et ultérieurs:

  1. La sensation de lourdeur dans la projection du foie. Lors de la palpation de l'hypochondre droit, il est possible de déterminer la marge tubéreuse et dense du foie qui s'étend sous les côtes d'environ 2 cm.Au stade terminal de la cirrhose, la rate augmente, ce qui se ressent dans l'hypochondre gauche.
  2. Il peut y avoir des saignements avec cirrhose: des gencives, nasale, gastro-intestinale. Les femmes peuvent avoir des écoulements sanguins du vagin. Des bleus et des bleus apparaissent au moindre effet mécanique. Une éruption pétéchiale (hémorragie à points) peut se produire sur les jambes et les bras.
  3. La respiration devient superficielle, rapide, lorsque le diaphragme devient inactif, le liquide s'accumule dans les cavités thoracique et abdominale. Ce sont des signes de syndrome œdémateux - ascitique.
  4. Aux derniers stades, la maladie se manifeste par une ascite: l'abdomen augmente, il devient tendu, grand. Cet estomac s'appelle "grenouille". Plus de 15 litres de liquide s'accumulent dans la cavité abdominale. Le nombril est tourné vers l'extérieur, il peut provoquer des larmes et des inflammations purulentes.
  5. Sur la peau de l'abdomen, un motif veineux vasculaire particulier - «la tête d'une méduse» - est l'un des signes de l'hypertension portale dans la cirrhose du foie;
  6. Les patients atteints de cirrhose, qui est une maladie hépatique alcoolique, présentent un symptôme caractéristique: augmentation des glandes salivaires et contracture de Duiputren, qui se manifeste par une sclérose de longue durée et la fusion des aponévroses palmaires du tendon.
  7. L'odeur de la bouche - hépatique, est le signe d'un futur coma hépatique et l'accompagne.
  8. Tremblement claquant: contractions vives des muscles de la tête, du cou, des mains et de la langue. Beau tremblement des doigts divorcés.
  9. Les doigts des pinceaux changent sous la forme de "baguettes".
  10. Les patients maigres, épuisés, perdent de la masse musculaire.

Il est urgent de consulter un médecin si vous constatez les symptômes suivants:

  1. Une chute brutale de la pression au-dessous de 100 mm Hg et une augmentation de la fréquence cardiaque et des contractions cardiaques dépassent les 100 battements par minute. Lorsque vous vous rendez à cette position, la pression verticale baisse encore de 20 unités, vertiges, évanouissements, perte de conscience, selles noires, vomissements de sang rouge. Tous les symptômes susmentionnés de la cirrhose sont un signe du développement de complications potentiellement mortelles de la cirrhose - saignements des veines de l'estomac, de l'œsophage.
  2. Une augmentation de la température corporelle, des vomissements, l'absence de selles, des douleurs abdominales et une rétention de gaz sont des signes du développement d'une péritonite bactérienne.
  3. L’agressivité, l’irritabilité, les modifications de l’écriture manuscrite, du comportement, la perte d’orientation dans l’espace et dans le temps - indiquent la survenue d’une encéphalopathie hépatique.
  4. L'absence ou la réduction de l'urine quotidienne peut être une manifestation du syndrome hépatorénal et de l'insuffisance rénale.

Ces complications peuvent être la cause de décès, de conditions de vie en danger!

Manifestations de la cirrhose

Il est très important de consulter rapidement un médecin si vous présentez au moins un des symptômes mentionnés ci-dessus.

Voyons de plus près comment se manifeste la cirrhose du foie et comment elle est diagnostiquée pour différentes raisons:

  1. Obstruction des voies biliaires: un symptôme caractéristique de cette affection est la douleur abdominale, la jaunisse et la fièvre. Une activité élevée de l'alanine aminotransférase, de l'aspartate aminotransférase et de la phosphatase alcaline est détectée dans le sang. Une étude par ultrasons du système biliaire, du foie, des voies biliaires dilatées à l'intérieur et à l'extérieur du foie, révèle également la cause de la stagnation de la bile.
  2. Maladie alcoolique du foie: perte de poids, jaunisse, élévation de la température corporelle, augmentation des glandes salivaires et contracture de Duiputren. Diagnostiquer la cause de la cirrhose alcoolique aide à installer et à identifier le fait d'abus d'alcool.
  3. L'hépatite virale se manifeste par l'apparition d'une jaunisse, de nausées, d'une sensation de lourdeur dans la projection du foie et de vomissements. Parfois, à un stade précoce, les symptômes de la maladie peuvent être absents. La détection d'anticorps dans les virus de l'hépatite D, C et B dans le sang, ainsi que la détection de taux élevés d'alanine aminotransférase et d'aspartate aminotransférase, aident à diagnostiquer.
  4. Hépatite auto-immune: le plus souvent les jeunes femmes sont malades, les débuts de la maladie se caractérisent par une faiblesse grave et un ictère. Diagnostiqué sur la base de la détection dans le sang d'anticorps antinucléaires, ainsi que de l'augmentation du nombre de bilirubine, des gamma globulines, de la prothrombine, augmentant ainsi l'activité de l'alanine aminotransférase et de l'aspartate aminotransférase.
  5. Cirrhose biliaire primitive: le premier symptôme de cette pathologie est une faiblesse et des démangeaisons de la peau, puis une jaunisse apparaît. Mais la maladie peut être latente, sans aucune manifestation, et ne peut être détectée que par un laboratoire: une augmentation de la phosphatase alcaline permet de suspecter une cirrhose biliaire primitive. Pour confirmer le diagnostic, il est également nécessaire de faire un don de sang pour les anticorps antimitochondriaux. Le plus souvent, les symptômes de la cirrhose du foie apparaissent chez les femmes âgées de 40 à 60 ans.
  6. Cholangite sclérosante primitive: survient rarement chez les femmes. Les débuts de la maladie se manifestent par des démangeaisons cutanées, une jaunisse, une perte de poids, des douleurs abdominales. Le diagnostic est confirmé par un examen instrumental - cholangiographie endoscopique.
  7. Stéatohépatite non alcoolique: survient chez les personnes atteintes de diabète, d'obésité et de lipides sanguins élevés. La clinique est diversifiée, le diagnostic est confirmé par une prise de sang: on détecte une augmentation du taux de gamma-glutamyltransférase, une échographie: on détermine une infiltration graisseuse du foie.
  8. Anomalies congénitales:
  • hémochromatose: les hommes sont plus susceptibles de souffrir. Si la maladie survient chez les femmes, elles déterminent douleurs abdominales, absence de menstruations, fatigue, douleurs articulaires, lourdeur dans la projection du foie, chez les hommes - impuissance, lourdeur dans la région sous-costale gauche, couleur de peau bronzée. L'ascite et la jaunisse sont souvent associées aux stades avancés. Diagnostiqué sur la base du taux de ferritine et de la capacité totale de fixation du fer dans le sérum sanguin;
  • Maladie de Wilson - Konovalov: les jeunes sont malades, les premiers symptômes de la maladie sont une faiblesse, un manque d'appétit, des contractions musculaires, des troubles mentaux, une mauvaise coordination des mouvements. Le diagnostic repose sur la définition d'un taux réduit de céruloplasmine et d'une augmentation de la quantité de cuivre dans l'urine et le sang;
  • insuffisance cardiaque congestive: les signes de CHF sont au premier plan: essoufflement, gonflement, douleur au cœur, ainsi que l'élargissement du foie, de la rate, une sensation de lourdeur dans la projection de ces organes, ascite;
  • blocage dans le système des veines sortantes du foie (maladie de Budd-Chiari): augmentation du foie, nausées, sensation de lourdeur dans la projection du foie, vomissements, douleurs abdominales, ascite et jaunisse.

Conclusion

Il est très important d’écouter votre corps le plus tôt possible et, si au moins un des symptômes énumérés ci-dessus est retrouvé, vous devriez consulter un bon médecin à temps pour traiter les maladies qui causent la cirrhose, ainsi que pour le traitement rapide de la cirrhose du foie et de ses complications.

C'est la base de la longévité et de la bonne qualité de vie.

Publications Sur Le Diagnostic Du Foie

Préparations pour soulager la douleur de la vésicule biliaire

Des analyses

Le corps humain travaille en permanence, sans s'arrêter, exécute divers processus et remplit un nombre incalculable de fonctions. Chaque jour, il produit de la bile - de 1 à 1,5 litre environ - bien que la vésicule biliaire ne la passe dans l'intestin que lorsque nous mangeons, et que le foie fonctionne activement.

Instructions pour l'utilisation de médicaments, analogues, critiques

Des analyses

Instructions de pills.rfMenu principalSeules les instructions officielles les plus récentes concernant l'utilisation des médicaments!

Durée de vie avec l'hépatite B

La cirrhose

Selon l'Organisation mondiale de la santé, environ 50 millions de personnes dans le monde sont infectées chaque année par le virus de l'hépatite B, alors que le taux de mortalité est d'environ 2 millions.

Non calculatrice (cholécystite)

L'hépatite

La cholécystite non calculeuse est une inflammation de la vésicule biliaire caractérisée par des troubles structurels et fonctionnels, mais qui se produit sans formation de calculs.